Sunday, November 18, 2018

Le Feu au Lac ?



Deux conjonctions importantes vont se produire prochainement. Non pas qu’elles soient très rares en elles-mêmes, mais parce qu’elles seront reliées par une quadrature préoccupante.

La première aura lieu le 26 novembre pour la première fois depuis vingt-quatre ans. Elle n’a pas eu lieu en 2007. Il s’agit de la conjonction du Soleil à la longitude de Jupiter qui se produira en Sagittaire, son signe de maîtrise. Cette position confère davantage de force à la planète géante. Son alignement avec le Soleil augmentera sa puissante énergie et l’influence qu’elle peut avoir sur les événements terrestres, tant d’un point de vue physiologique que psychologique et météorologique.

La seconde se produira quelques jours plus tard, le 7 décembre, à 13°50 en Poissons. Mars rejoindra Neptune comme il l’a fait tous les deux ans environ dans ce signe, depuis le début du transit de Neptune en 2012. La précédente conjonction date du 1er janvier 2017, avec une carte du ciel bien plus « paisible » que celle reproduite ci-dessus.

Les deux conjonctions se produisent dans des signes dont les éléments sont « incompatibles » (le Feu et l’Eau). De ce fait, des tensions et autres réactions « thermochimiques » pourraient en découler. La présence de Mercure proche de Jupiter, le 26 novembre, pourrait avoir un effet notoire sur notre façon de penser et de communiquer, ainsi que sur les outils de communication.

La seconde se produira peu après la Nouvelle Lune de décembre en Sagittaire, non loin de Jupiter, au carré de ladite conjonction Mars-Neptune en Poissons.

Il me semble donc qu’un regain de tension se remarquera dans les rapports humains. Les valeurs morales et spirituelles, mais aussi matérielles alimenteront les discussions. Déception et colère attiseront les revendications. L’extrémisme religieux pourrait de nouveau frapper. Certains pouvoirs en place seront déstabilisés, menacés. La météo fera encore parler d’elle à sa façon. Globalement, la Terre sera quelque peu malmenée.

L’influence de Jupiter est associée à l’opportunisme et aux excès qu’il génère. L’incidence de Mars est de nature à mettre le feu aux poudres. Si certains d’entre nous subiront davantage que d’autres les sévices de ces configurations, nous devrons tous redoubler de vigilance et faire preuve de retenue pour éviter les dérapages, les erreurs de jugement et leurs répercussions fâcheuses et coûteuses à différents niveaux. Tout engagement hâtif pourrait être source de déception, voire de regret ou de sentiment de culpabilité. La colère est mauvaise conseillère, tout comme l’envie, le désir, la convoitise ou la jalousie. Faisons preuve de tempérance et agissons avec calme. Quelles que soient nos revendications, une action posée et intelligente donne de meilleurs résultats que l’emportement et l’agressivité.

Bonne continuation.

© Roland Legrand – 18/11/2018 https://www.ablas-astrologie.com 

Sunday, October 21, 2018

La Pleine Lune du 24 octobre 2018

Beaucoup d'énergie pour cette pleine lune. Un gros effort sera nécessaire pour la canaliser afin d'éviter qu'elle devienne une source d'incident ou d'accident...

Tuesday, October 16, 2018

Shanana TV Osaka - Octobre 2018



Mon passage dans l'émission de Chizulu Mori sur la chaîne WEB-TV Shanana TV diffusée en octobre 2018. J'y donne quelques informations sur les tendances générales de l'année 2019 et sur mon approche analytique en astrologie. Mon passage a eu, semble-t-il un certain succès :) Kana Fukui, à ma gauche, m'accompagnée pour traduire et interprété ce que j'entendais de Mme Mori et ce que je répondais en français, car je suis encore très loin de pouvoir communiquer dans la langue nippone, hélas...

Sunday, October 7, 2018

AWAKENING, un CD de morceaux de musiques New-Age composés en 1999

Je vous invite à découvrir mon univers musical, qui ne se limite d'ailleurs pas du tout à ce que vous entendrez en cliquant ci-dessous.


Sunday, September 30, 2018

Les grands transits en 2019







Des transits planétaires très importants se produiront en 2019, laissant présager de nombreux événements météorologiques et humains qui marqueront probablement l’histoire de notre planète pour les générations à venir. Jupiter en Sagittaire, Saturne en Capricorne et Neptune en Poissons agiront “chez eux” car ils sont maîtres des signes où ils transiteront. Saturne est en Capricorne depuis le 21/12/2017 et Neptune est en Poissons depuis le 5/2/2012. L’arrivée de Jupiter en Sagittaire (son signe) le 8/11/2018 pourrait avoir un puissant effet sur les deux autres énergies planétaires. Un carré avec Neptune augmentera la tendance naturelle de certains d’entre nous à “prendre des vessies pour des lanternes”… Il en découlera de nombreuses erreurs et déconvenues, voire des déceptions coûteuses, moralement et autrement… Voici la liste des principaux mouvements des astres, de Vénus à Pluton en 2019. Si elle peut vous être utile, j’en suis ravi.


Prenez note également des périodes de rétrogradation de Mercure, ci-dessous. je l’ai écrite en anglais pour mes élèves en Australie. Pisces = Poissons, Leo = Lion, Scorpio = Scorpion. C’est assez simple. Les anglosaxons utilisent les noms latins des signes du zodiaque.

On dit qu’il n’est pas recommandé de voyager, de faire d’importantes démarches, de prendre des rendez-vous, de dire ou d’écrire sur des sujets sensibles pendant les périodes de rétrogradations de Mercure. Les témoignages sont nombreux à ce sujet. Comme, en principe, il vaut mieux “prévenir que guérir” (bien que ce ne soit pas la démarche de la médecine allopathique du tout….) prendre note des rétrogradations de Mercure vous évitera peut-être des incidents de parcours dont vous vous passerez aisément et sans arrière-pensée :)

Notez également les périodes de rétrogradation des autres planètes. Vénus, par exemple, sera rétrograde du 6 octobre au 16 novembre 2019. Son énergie sera moins favorable au facteur chance et à tout ce que cet astre peut nous apporter d’agréable. Des risques de malentendus amoureux, par exemple, sont à craindre. L’influence du Scorpion peut inciter certains à des égarements affectifs motivés par des pulsions sexuelles mal contrôlées. Son retour en Balance le 1er novembre devra attendre le 16, quand Vénus reprendra son mouvement direct, pour rétablir l’harmonie dans les relations intimes et retrouver le bien-être quelque peu remis en cause durant la rétrogradation. Par ailleurs, même si les natifs de ces deux signes sont davantage concernés, l’ensemble du zodiaque, comme pour tout phénomène de rétrogradation, en sera affecté, à différents niveaux, selon le thème de chacun.

Jupiter risque de mettre de l’huile sur le feu, pendant son transit en Sagittaire. Il durera près de treize mois. On dit traditionnellement qu’il y a un demi-sextile entre des éléments situés dans des signes qui se suivent et que c’est un “aspect harmonique” de moindre valeur (deux fois moins que le sextile). Je suis de plus en plus réticent sur la question. En effet, les signes qui se suivent n’appartiennent pas à des éléments spontanément compatibles et complémentaires. Au contraire, ils appartiennent à ceux que l’on trouve dans le carré (90°) et le Quinconce (150°). Le Sagittaire forme un carré avec la Vierge (Feu et Terre ne se mélangent pas aisément. Essayez, vous verrez…). Le Sagittaire est au quinconce du Taureau (Feu et Terre encore une fois). Alors pourquoi y aurait-il un lien harmonique entre Sagittaire et Capricorne ? (Feu et Terre encore une fois…) Dans ce sens, l’effet de Jupiter en Sagittaire, par rapport au Capricorne, risque d’augmenter le besoin d’en finir avec les difficultés en agissant de façon plus radicale, enthousiasmé par l’énergie Feu du Sagittaire an “demi-sextile” de Saturne et Pluton. Attention à ce demi-sextile, car Jupiter sera en même temps au carré de Neptune, un aspect qui représente un potentiel de déception faisant suite à des prises de conscience qui inciteront aux profondes remises en question. Elles seront salutaires, certes (sextile de Neptune à la conjonction Saturne-Pluton) mais source de troubles majeurs que l’on constatera dans nos vies personnelles autant que sur le plan social, politique, économique et, bien entendu, météorologique… Jupiter sera rétrograde du 11 avril au 12 août.

Bien sûr, dès le 6 mars, Uranus sera de retour en Taureau, après une incursion “en éclaireur” de quatre mois (du 15 mai au 8 novembre 2018). Il formera alors un trigone très large avec Saturne en Pluton en Capricorne, permettant d’intégrer d’importantes et positives réformes ou changements attendus depuis l’entrée de Saturne en Capricorne, le 21 décembre 2017. Mais, mais, mais… Uranus formera alors un quinconce avec Jupiter en Sagittaire (Signe de Terre, Signe de Feu) qui attisera les passions en risquant de produire une montée en puissance du besoin de tout changer sans nécessairement se préoccuper des conséquences concrètes et durables de tels changements. Je pense à M. Macron en écrivant ces lignes. Il est Sagittaire ascendant Capricorne…

Uranus sera rétrograde à partir du 12 août 2019 jusqu’au début de l’année 2020. Toute réforme adoptée, politiquement ou plus personnellement, courra le risque d’être décalée d’une réalité qui reprendra ses droits dès le retour de cette planète en mouvement direct. 2020 sera une année majeure. Jupiter, Saturne et Pluton se rencontreront en Capricorne pour la première et dernière fois de la vie de tous nos contemporains. Elle ne se reproduira pas avant plusieurs siècles. Le trigone formé avec Uranus en Taureau et le sextile de Neptune en Poissons nous sera très utile. Pourquoi ? Nous en discuterons ultérieurement et plus en détails dans la vidéo que je ferai en fin d’année prochaine au sujet des grandes tendances de l’année 2020. En attendant, bonne continuation et bonne astrologie !

© Roland Legrand - 01 octobre 2018 - ABLAS ASTROLOGY