Friday, March 4, 2011

L'entrée d'Uranus en Bélier



L’entrée d’Uranus en Bélier se produira le 12 mars 2011 à 0h53 GMT, tout près de la Lune Noire, Mercure et Jupiter.

Un carré de Pluton signale un fort potentiel de remise en question, des réformes majeures et des problèmes de communication graves. La justice (Jupiter) les outils de communication (Mercure) l’informatique, l’électronique et l’aéronautique (Uranus) seront sous pression. Des incidents, des erreurs de jugement, des accidents, des soulèvements (encore !) et toutes sortes de réactions terrestres (météo, séismes, tempêtes) sont hélas prévisibles.

Quand on sait qu’Uranus = uranium et que Pluton = plutonium ; sachant que ces deux éléments entrent dans la composition des armes atomiques, on est en droit de se poser des questions. Certains leaders sont peut-être prêts à tout s’ils sont exposés au pire. Imaginons que Kadhafi soit acculé à démissionner de son trône de dictateur, en écoutant ses propos quelque peu surréalistes face aux révoltes des libyens, on pourrait craindre une réaction extrême pour « se venger » avant de quitter à la fois son pays et peut-être même sa vie sur Terre… Ce scénario catastrophe n’est pas impossible, car dans la tête d’une personne de ce genre, les valeurs humaines sont en total désaccord avec la diplomatie et la démocratie. Je ne pense pas qu’un chef d’état qui pratique une telle répression soit assez « sensible » pour ne pas envisager les pires représailles.

Nous voyons également la Chine en proie à une vague de protestation qui pourrait mal tourner. Même si ce pays est en plein boum économique, il n’en est pas moins dirigé par une main de fer prête à tuer pour éviter les débordements déplaisants de sa population immense. Hum…

Le transit d’Uranus en Bélier va durer six ans. Celui de Pluton en Capricorne, donc au carré d’Uranus, durera jusqu’en 2024 si j’ai bonne mémoire. Pour sûr que d’ici là, le monde sera chamboulé. La société, telle que nous la connaissons et l’apprécions (plus ou moins) aujourd’hui, aura bien changé. D’autant plus que Neptune sera également de la partie à partir du mois d’avril. Je reviendrai sur ce transit majeur dans un prochain article.

Faut-il croire que l’alignement planétaire du mois d’avril, activateur des énergies d’Uranus et de Pluton, bloquées par Saturne qui fait monter la pression depuis des mois, aura une incidence mémorable sur la vie de notre planète ? J’en suis personnellement persuadé. Il faut se préparer sans toutefois cultiver l’idée du pire en espérant le meilleur. Les médias ont tendance à trop en faire pour augmenter l’audimat ou simplement par déformation professionnelle. Tout ce qui est extraordinaire les interpelle et le travail d’un journaliste étant de relater l’anodin en essayant d’en faire du « sensationnel », il est fréquent de voir l’information prendre des proportions qui dépassent largement la réalité sur le terrain. Il semble toutefois que les événements des derniers mois, à partir de la Tunisie, en passant par l’Egypte et d’autres pays d’Afrique, sont de nature à inquiéter. Nous sommes en sécurité relative. Quel que soit le pays où nous vivons. Certains sont plus tranquilles que d’autres, mais l’histoire à démontré à maintes reprises que l’être humain est la plupart du temps, sans en prendre conscience avant qu’il ne soit trop tard, qu’il est généralement assis sur une poudrière, un volcan endormi qui ne demande pas grand-chose pour se réveiller…

J’espère donc que Neptune en Poissons, à partir du mois d’avril, permette l’éveil des consciences et l’illumination spirituelle salvatrice. Mais ce n’est pas gagné…

Si vous souhaitez davantage d’information au sujet du transit d’Uranus en fonction de votre thème, n’hésitez pas à me contacter en me posant une question à partir de cette page du site ablas : http://www.ablas-astrology.com/page3.html

No comments: