Wednesday, August 3, 2011

DAVID SERVAN-SCHREIBER - L'adieu à un gars bien



Quel week-end ! Que de morts ! Un malade tue 85 personnes de sang froid en Norvège, plus 7 dans un attentat contre un immeuble du gouvernement à Oslo ; une quarantaine de morts dans un accident de train en Chine ; puis on nous apprend le décès de la jeune chanteuse Amy Whynehouse, née le 14 septembre 1983 ; et en fin de soirée, c’est la mort de David Servan-Schreiber qui est annoncée sur les antennes. Décidément, les nouvelles se nourrissent exclusivement de drames en ce moment et, pour couronner le tout, il fait un temps de chien… Comme quoi, le fameux « triangle de l’infortune » objet de mon précédent article (voir http://astrororo.blogspot.com/) est bien destructeur…

Aujourd’hui, j’ai choisi d’analyser le thème de David car, d’un point de vue astrologie médicale il me semble très révélateur et c’est un homme que j’estimais beaucoup pour son travail et son dévouement à la cause des autres, sachant qu’il souffrait d’une tumeur au cerveau depuis 1992. Son combat s’est terminé dimanche 24 juillet à l’âge de 50 ans. C’est jeune pour mourir alors que sa contribution à l’évolution de la médecine douce aurait pu encore durer des années avec tout le bien qu’elle engendrait depuis des décennies. A lire absolument son « best-seller » Guérir que vous trouverez dans toutes les librairies dignes de ce nom ou que vous pourrez commander sur Internet sur Amazon.fr par exemple. Voici le lien : http://www.amazon.fr/Gu%C3%A9rir-lanxi%C3%A9t%C3%A9-d%C3%A9pression-m%C3%A9dicaments-psychanalyse/dp/2266142151/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1311577888&sr=8-1

Visitez aussi son site : http://www.guerir.fr où vous trouverez des informations utiles, surtout si votre état de santé vous préoccupe.

Né sous le signe du Taureau, avec un Ascendant Balance, David avait surtout une conjonction Chiron/Nœud Sud opposée à une conjonction Pluton/Nœud Nord qui lui laissa peu de chance de gagner le combat contre cette maladie terrible que peut être un cancer du cerveau. Destin étonnant pour un homme qui a dédié sa vie à la recherche neurologique, étant neuropsychiatre de formation et farouchement contre les pratiques médicales basées sur les prescriptions de médicaments plutôt que sur des techniques de traitements plus douces et plus valorisantes pour le patient.

La Maison 12 en astrologie représente le cerveau et ce qu’il s’y passe (inconscient, subconscient, mémoire, traumatismes, etc.). Positionnée en Vierge, elle est de mon point de vue, sous la maîtrise de Chiron . L’opposition de Pluton (la mort) est donc représentative d’un décès survenant suite à une maladie (Chiron) cérébrale (Chiron = Maison 12) « d’origine karmique » vu l’axe des Nœuds Lunaires. Notez que le Nœud Lunaire Sud, qui représente un trouble rapporté d’une vie antérieure est conjoint à Chiron, qui représente un résidu karmique en rapport avec la santé, en Poissons, douzième signe du zodiaque = douzième maison, avec Neptune, maître des Poissons, en Scorpion, dont Pluton est maître, opposé au Soleil, le donneur de vie, et au carré de Jupiter, généralement associé aux phénomènes de prolifération cellulaire que sont les cancers et autres tumeurs malignes…

David était sous pression depuis le 12 mars à cause de l’influence d’Uranus en Bélier, où son maître de signe, Vénus, se trouve dans son thème natal, conjoint à Vesta, le maître d’Ascendant, et opposé à ce même Ascendant. Cette énergie perturbatrice fut renforcée par le passage de Jupiter en Taureau (son signe) au carré de sa propre position en Verseau dans le thème natal, conjoint à Saturne, planète qui traverse le signe Ascendant de David depuis juillet 2010 et qui se trouvait le 24 juillet, jour de son décès, à 11° Balance, soit 2° à l’intérieur de l’Ascendant. Quant à la Lune, déclencheuse des événements en attente, elle passait dans quel signe me demanderez-vous ? Mais en Taureau, bien sûr ! Conjointe à Jupiter, renforçant ainsi le carré avec sa propre position en Verseau et une belle opposition avec Neptune, maître de sa Maison 6 (la maladie).



Sa Révolution Solaire est éloquente aussi. Voyez plutôt.

L’Ascendant est en Scorpion, dont le maître, Pluton, est au carré de Saturne (sur la pointe de la Maison 12) de Vénus (maître de signe) d’Uranus, de la Lune Noire, de Mercure et de Mars sur la pointe de Maison 6 (la maladie).

L’Ascendant à 5° Scorpion représente le moment de l’anniversaire, le 21 avril. Pour parvenir au 23 juillet, si l’on considère environ 1° pour 1 jour, il faut entre 90 et 95°, ce qui progresse l’Ascendant de 5° Scorpion à 10° Verseau environ, c'est-à-dire sur la position de Vesta (maître d’Ascendant natal) et de la Maison 4 (souvent considérée comme dénominative de fin de vie dans les analyses de RS des personnes gravement malades). David était en période Uranus (maître du Verseau) depuis le 16 juillet environ. Cet astre se trouve en Bélier, conjoint à Vénus et la Lune Noire, et au carré de Pluton. Sachant que Vesta représente la Maison 12 en Balance, dans cette RS, et que cette Maison représente la fin des cycles, on pouvait effectivement craindre le pire pendant cette période. Le pire ou le meilleur, car, finalement, le décès suite à une maladie comme celle-ci doit être vécu comme une véritable délivrance par l’intéressé, qui peut enfin se préparer sereinement à sa prochaine incarnation...

A bientôt donc, David, pour de nouvelles aventures terrestres ! Je ne doute pas un instant que vous fassiez parler de vous encore une fois avec tous les honneurs dus à votre démarche existentielle qui ne manquera pas, j’en suis sûr, d’intérêt et de valeur pour le futur bien-être de la race humaine.

Si vous souhaitez des informations précises au sujet de votre situation ou de celle d’un proche, pour une question de santé ou de toute autre nature, commandez l’analyse des transits planétaires autour de votre thème natal. Ce travail vous aidera à mieux gérer ces influences contradictoires pour vous préserver des pièges et tirer parti des opportunités éventuelles. N’hésitez pas à me contacter à ce sujet en visitant cette page du site ABLAS : http://www.ablas-astrology.com/prev12.htm

A bientôt pour un prochain article.

© Roland Legrand / 24 juillet 2011
PS : je n’ai fait qu’effleurer le thème de David qui renferme bien d’autres informations utiles pour comprendre sa maladie et sa démarche professionnelle, ses qualités, sa gentillesse, son dévouement et son intelligence hors normes. Un grand homme dont on parlera peu et dont la disparition ne fera pas la Une des médias…

No comments: