Saturday, January 28, 2012

Et si Hollande l'emportait ?




Si ses coordonnées de naissance sont exactes (ma source est le site www.astrotheme.com) François Hollande est Lion Ascendant Gémeaux, une combinaison qui fait de lui un être fier et intellectuellement habile, ce qu’il a montré lors du débat télévisé du jeudi 26 janvier 2012, « des paroles et des actes » sur France2. Sont thème natal montre des points forts capables de le propulser au premier rang, ainsi que des points faibles dont il me semble important de prendre conscience. Nul n’est parfait, c’est évident, mais en ces temps de crise et d’incertitude pouvant mener aux pires extrêmes, l’erreur humaine, bien que pardonnable, pourrait avoir des conséquences désastreuses sur l’équilibre et l’harmonie dans notre pays, avec des répercussions dans toute l’Europe. Voici, de façon succincte, une analyse des principales configurations présentes dans le thème natal de M. Hollande…

Les points forts = aspects bénéfiques

- Un sextile Mercure/Ascendant

Cet aspect augmente les capacités intellectuelles et de communication. Mercure, maître des Gémeaux, en Maison 4, est symbolique du rôle que souhaite jouer M. Hollande pour son pays. Sa politique sera fortement influencée par les concepts « famille, foyer, résidence, patrie » que cette maison astrologique représente. On voit là aussi le lien privilégié avec sa mère, autant que son héritage intellectuelle. Les pensées et les paroles sont représentées par Mercure. Mais, qu’en est-il des actes ?

- Un trigone Soleil/Mars

Le guerrier qui sommeille en chacun de nous est plus ou moins réactif. M. Hollande fait partie de ces gens qui possèdent, grâce à cet aspect, un capital énergétique de haut niveau. Il lui permet d’agir rapidement et de façon plutôt efficace. Le Soleil en Maison 4 (comme Mercure) ramène aux origines familiales et au rôle du père, cette fois-ci, qui semble avoir légué à son fils, la volonté et la détermination nécessaire pour réussir dans la vie (les études et la carrière politique en particulier).

- Un trigone Mars/Pluton

Cette configuration est très puissante, car elle permet de garder son sang-froid dans les situations les plus critiques et les plus tendues. La combativité, la stratégie, la force et la ténacité sont représentatifs du lien bénéfique entre le dieu de la guerre (Mars) et le gardien des enfers (Pluton). L’énergie mise au service des actes en vue de traverser les périodes difficiles ou de gravir les pentes les plus abruptes, est digne des plus grands gagnants, tant sportifs que militaires. Cet aspect majeur, présent dans le thème natal de Napoléon Bonaparte, indique que M. Hollande ne cèdera pas facilement de terrain à ses adversaires et fera tout pour se mettre en avant (Lion) en soignant son « look » et son image de marque à grand renfort de projets grandioses et philosophiquement élevés (Sagittaire).

- Un trigone Vénus/Ascendant

Cet aspect augmente le charme, la gentillesse, la compassion et la disponibilité, ainsi que les capacités de création et de procréation. Pendant la campagne, cette configuration rendra M. Hollande plus accessible pour le grand public, plus avenant aussi que son adversaire présumé, Nicolas Sarkozy (s’il se présente évidemment). Mais Vénus est au carré de Mars, une dissonance qui fera la différence dès lors que les bons sentiments et la bonne-foi de M. Hollande seront mis en doute. Si j’étais son adversaire, c’est sur ce terrain, entre autre, que j’attaquerai pour le déstabiliser et lui faire perdre son sang-froid au cours de débats publiques ou télévisés.

- Un trigone Vesta/Neptune

La position de Vesta en Gémeaux, à l’Ascendant, est tout à fait représentative de l’aversion de M. Hollande pour les conflits, les querelles et les dissensions dans les rapports humains. Le lien avec Neptune place ce principe sur un plan quasi spirituel, en faisant une sorte d’idéal à atteindre. Hors politique, la recherche absolue d’équilibre et d’harmonie incite souvent à s’impliquer dans l’humanitaire, le caritatif ou la religion. C’est un aspect planétaire favorable aux aspirations élevées et à l’inspiration « divine », propice aux plus belles idées, sans toutefois en garantir la réalisation concrète.

- Une conjonction Soleil/Pluton

Cet aspect renforce les capacités de régénération, tout en indiquant une vulnérabilité aux intoxications et aux incidents de santé en rapport avec les organes représentés par ces deux astres ; le cœur et les organes sexuel (prostate, par exemple) et digestifs (colon en particulier). Le lien harmonique avec Mars est cependant protecteur, car il confère de la force à ces organes. Cette conjonction devient alors une source de renouvellement d’énergie positive, qui permet à M. Hollande de se régénérer rapidement, sans avoir besoin de longues heures de sommeil. Une simple petite sieste suffit à le remettre en forme !

Ce premier bilan permet de penser que le candidat socialiste n’est pas favori dans les sondages sans raison. Il a le pouvoir de rassembler par sa verve et ses idées. Il parle de rêve (Neptune) à bon escient, puisqu’en période de crise absolu, l’être humain se tourne instinctivement vers cette forme de refuge qu’il trouve dans le sommeil ou dans l’espoir d’une vie meilleure, qu’elle soit totalement hypothétique ou concrètement réalisable. Voyons maintenant les « points faibles » du thème de M. Hollande…

- La Lune opposée à Jupiter, au Nœud Lunaire Sud et, plus largement, à Uranus

C’est un axe majeur dans le thème, car il implique les Maison 3 et 9, qui représentent les ambitions politiques et les moyens intellectuels mis en œuvre pour réussir. Par ailleurs, la Lune représente l’émotivité exacerbée par l’opposition de Jupiter, qui rend M. Hollande vulnérable et fluctuant, naviguant entre l’optimisme inconditionnel et des périodes d’incertitude profonde. Disons que cet aspect rend lunatique et influençable, donc moins constant et solide pour imposer des positions fermes dans un contexte économique et politique de « sables mouvants » tel qu’on le connaît aujourd’hui. Par ailleurs, Jupiter confère ici une générosité excessive, basée sur l’émotionnel, au détriment du rationnel. Enfin, les dissonances entre ces deux astres indiquent souvent des troubles du système glandulaire lymphatique, avec des répercussions sur l’équilibre physiologique général. Les prises de poids excessives sont souvent indiquées par ce genre de configuration astral, surtout lorsque le signe du Cancer (l’estomac) est impliqué. Le Nœud Lunaire Sud proche de Jupiter, montre un besoin inné de se hisser jusqu’au plus haut niveau de la société, en réaction à un vécu antérieur à cette présente incarnation. Enfin, c’est peut-être aussi pour prouver à sa mère (Lune) et à sa famille (Cancer) qu’il en est capable, que M. Hollande s’investit tant pour réussir « mieux qu’elles ne l’ont certainement jamais espéré. »

- Chiron conjoint à la Lune, opposé à Uranus et au carré de Neptune

L’opposition Chiron/Uranus indique des risques de perturbations soudaines de la santé (Chiron) à cause d’un surmenage affectant le système nerveux (Uranus) avec des répercussions diverses et souvent inattendues, affectant le comportement, la patience et la détermination. Le caractère changeant de l’influence d’Uranus, en désaccord avec Chiron, pousse souvent aux modifications soudaines des idées et des objectifs. Le carré de Neptune fait intervenir l’imaginaire et l’irrationnel, augmentant le côté influençable et instable de la démarche politique (Chiron en Maison 9) surtout sur le plan international. Encore une fois, le rêve est prometteur, sans garantie de succès.

- Le rôle de Saturne

Cet astre forme un carré avec la Lune, Jupiter, Uranus, Chiron et les Nœuds Lunaires, tout en étant conjoint à la Lune Noire en Scorpion. Voilà une configuration puissante ! Puissante par son aspect restrictif, car Saturne bloque, freine, réduit et rend tout moins agréable, moins effervescent… Imaginons que M. Hollande soit élu. Son mandat commencera moins de six mois avant l’entrée de Saturne en Scorpion. Notre nouveau président vivra donc son deuxième retour de Saturne, un moment crucial, au cours duquel les responsabilités les plus lourdes vont s’accumuler pendant deux ans et demi. Bien sûr, pour lui, ce sera le moment de la récolte. Mais que récoltera-t-il ? Une économie en faillite, une situation internationale explosive (Iran) une compétitivité exagérée (Chine, Indes, etc.) un euro de moins en moins performant et crédible sur les marchés, des banques qui seront devenues ses ennemies, du fait de sa volonté de s’attaquer aux « gros capitaux » ? Et j’en passe… Ce retour de Saturne promet d’être mémorable. La Lune Noire fera ressurgir des zones d’ombres, la crainte du pire ou les cauchemars. Uranus produira des renversements et retournements de situations et de comportements aussi soudains qu’imprévisibles, pendant que les Nœuds Lunaires renforceront l’aspect « karmique » de la situation, du genre « tu l’as voulu, tu l’as eu » qui risque de rendre la vie de M. Hollande particulièrement difficile, avec un processus de vieillissement (Saturne) accéléré et une perte de dynamisme et de popularité qui ne manquera pas de faire le jeu de ses adversaires, au sein de l’opposition, comme à l’intérieur de son propre camp. Saturne ne fait pas de cadeaux. Il représente ce qui est dû, en fonction des capacités et des efforts fournis pour s’imposer. Sa présence en Balance en ce moment, conjointe à Neptune dans son thème, montre que la réalité (Saturne) pourrait rejoindre le rêve (Neptune) mais sans aucune garantie de succès à long terme. Sur le plan économique, représenté par la Maison 8, le carré Jupiter/Saturne n’est généralement pas favorable aux capacités de gestion nécessaires pour assurer un bon équilibre et une progression satisfaisante de la situation de la France, si elle est gouvernée par M. Hollande prochainement…



La carte du ciel du premier tour des élections, montre Saturne rétrograde, opposé au Soleil et à Vesta, mais au trigone (faible) de Vénus en Gémeaux. Cette dernière sera certainement un atout pour M. Hollande, car le transit de Vénus dans le signe solaire ou l’ascendant accentue toujours le rayonnement, le charisme en attirant les bons sentiments des électeurs en quête d’un changement dans lequel ils auront besoin de voir une solution globale à leurs soucis. L’opposition renforce le rôle de Saturne conjoint à Neptune (à 2° près) dans le thème natal de M. Hollande. Cet aspect pourrait indiquer une déception majeure et un résultat des plus inattendus, tant pour le candidat socialiste que pour l’ensemble de la classe politique réunie. La conjonction Mercure/Uranus au quinconce de Mars est symbolique de l’aspect « original et inattendu (Uranus) de ce combat de mots et de promesses (Mercure/Mars) que produit ce genre d’événement. La conjonction Lune/Jupiter/Lune Noire en Taureau, au trigone de Pluton en Capricorne, favoriserait davantage un candidat dont le thème natal présenterait des affinités marquantes avec cette configuration extrêmement bénéfique et prometteuse…

Je reprendrai l’analyse de ce premier tour des élections présidentielles dans un prochain article et j’en ferai peut-être une vidéo disponible sur YouTube. Si j’ai le temps ! Car, je suis débordé de travail ! Ne m’en voulez donc pas, si je ne satisfais pas votre curiosité aussi rapidement que vous le souhaitez, je ferai de mon mieux pour que mes promesses soient tenues. Après tout, je ne suis pas un homme politique et je ne le serai jamais J

A très bientôt donc et n’hésitez pas à me contacter par email roland@ablas-astrology.com si vous souhaitez une analyse prévisionnelle approfondie pour 2012.


Merci de votre confiance et de votre intérêt pour mon travail

Thursday, January 26, 2012


 88 ans le 15 janvier 2012


Ma mère a fêté ses 88 ans dans sa chambre d’hôpital, il y a quelques jours. Elle n’était pas très en forme, mais les marques d’amour et d’affection de ses proches l’ont beaucoup aidé à faire de cet évènement le symbole de sa « renaissance » après une difficile bataille contre la maladie. Depuis elle reprend des forces chaque jours un peu plus. Son organisme se régénère et elle recommence même à marcher, en faisant quelques pas, aidée par le personnel hospitalier. Hier, le médecin qui s’occupe d’elle lui a dit qu’une sortie était envisagée pour la fin du mois ; une nouvelle qui donna encore plus de tonus à ma mère, grâce à la perspective de retrouver son chez elle dans quelques semaines ! Son thème de Révolution Solaire est encourageant, même si certaines configurations incitent à la vigilance. Je vous propose d’en faire une rapide analyse ci-dessous…


La carte du ciel établie pour le moment du retour du Soleil sur la position exacte qu’il occupait le jour de la naissance, donne un Ascendant à 24° Gémeaux qui, superposé au thème natal, est orienté vers la Maison VII, à quelques degrés de l’opposition exacte avec l’Ascendant natal à 15° Sagittaire. Sur cette carte, j’ai inscrit les dates de début de chaque période de la RS selon le système de découpage que j’ai mis au point il y a une quinzaine d’années. Nous voyons donc que la RS a commencé environ vingt quatre jours avant l’anniversaire, le 21 décembre. Mercure, maître de l’Ascendant Gémeaux, représente cette période. Sa position, conjointe à la pointe de la Maison VIII (la mort) laissait effectivement craindre le pire quelques jours avant Noël. D’autant plus que cet astre est conjoint à Pluton ! Il y a également un carré de la Lune et un carré d’Uranus, deux aspects perturbateurs très représentatifs des hauts et des bas subits pendant cette période. Heureusement, le trigone de Jupiter est très protecteur et synonyme d’accentuation du potentiel de régénération, quand il est associé à Pluton.

A partir du 21 janvier, c'est-à-dire aujourd’hui, la Lune prendra le relais, car cette période, dans le thème, concerne le signe du Cancer, dont la Lune est maîtresse. On retrouve Mercure et Pluton au carré, et Uranus en opposition, laissant craindre encore des hauts et des bas, voire un incident, tel qu’une chute, par exemple, si ma mère prend le risque de archer seule dans sa chambre pour des raisons d’urgence, vu que les infirmières sont très longues à réagir quand elle appuie sur la sonnette pour les appeler. La Lune étant proche de Mars, espérons que l’opposition d’Uranus ne représente pas un danger majeur. Je ne pense pas, car le Soleil est au trigone de Mars et de la Lune, une configuration très positive et protectrice. L’alimentation est représentée par la Maison II, indiquant peut-être une réaction adverse de l’organisme ou du système digestif, à l’origine d’ailleurs, de l’hospitalisation le 10 décembre dernier… Notez que la position de la Lune coïncide avec le début de la période du 21 avril. Mars sera rejoint par la progression de l’Ascendant, quelques jours plus tôt, le 13 avril. Pendant cette courte période, il faudra redoubler de vigilance pour éviter les incidents ou accidents. Mais cela surviendra pendant la période « Chiron », du 21/03 au 21/04, qui devrait être très bonne, à en juger par les beaux trigones dont bénéficie cet astre, conjoint à Vénus et Neptune au zénith du thème.

On note encore quelques troubles pendant la période « Soleil » qui commencera e 21/02, du fait d’un carré de Saturne et d’un autre (mais très faible) de Jupiter et de la Lune Noire. Maman ne retrouvera un réel équilibre qu’à partir du 21/03, pendant la période Chiron. Saturne est opposé à Jupiter, indiquant des fluctuations chroniques, mais le trigone de la conjonction Vénus/Chiron/Neptune est particulièrement encourageant, même si Saturne freine l’énergie solaire, donc vitale, par quadrature. Toutes sortes de satisfaction affective sont à attendre du 21 mars au 21 avril. C’est probablement à cette époque que mon frère reviendra d’Australie pour une visite de quelques semaines avec sa fille, qui ne manquera pas de mettre du baume au cœur de notre mère.

Deux périodes valorisantes sont également prévisibles. Elles sont représentées par Pluton et Jupiter. Au trigone l’une de l’autre, ces deux planètes symbolise l’évolution positive et la régénération. Elles commenceront le 21 mai et dureront deux mois. Bien que Pluton soit au carré de la Lune et d’Uranus, le lien avec Jupiter est un atout majeur et très positif, quant à la capacité de l’organisme à se régénérer. Ce phénomène sera encore plus évident pendant la période « Jupiter », qui commencera le 21 juin. La fin juillet pourrait être marquée par une nouvelle alerte, lorsque la conjonction Mercure/Pluton sera rejointe par la progression de l’Ascendant. Le trigone de Jupiter est encore une fois, protecteur, mais il indique aussi que l’état d’esprit (Mercure) oscillera cette année entre le morbide (Pluton) et l’optimisme (Jupiter). Même si rien ne sera plus vraiment comme « avant », je pense que, malgré les aléas et quelques troubles récurrents, maman parviendra à ses 89 ans avec les honneurs !

Friday, January 13, 2012



D’un point de vue astrologique, l’année 2012, d’après les positions planétaires au 1er janvier, sera marquée par des tiraillements importants et des remises en question majeures, qui s’imposeront parfois de façon tout à fait inattendue, soudaine et même violente. Je n’aime pas faire dans le sensationnalisme négatif, mais je dois avouer que les configurations astrales n’engagent guère à l’optimisme. Cela dit, certaines d’entre elles seront probablement de taille à rétablir l’équilibre ou à préserver une certaine forme d’harmonie…

Globalement, l’année 2012 tournera autour de l’axe Jupiter/Saturne, en opposition « cachée » dans ce thème, et dont l’incidence se traduira par une alternance de bons et de mauvais pronostics par les experts désignés pour analyser les différentes situations, tant politiques, qu’économiques, sociales ou même militaires.

Mars en Vierge, au carré de Mercure et des Nœuds Lunaires indiquent des conflits sociaux, des difficultés de communication et des réactions impulsives ou agressives de la part de certains dirigeants, mais aussi des classes ouvrières (Mars Vierge) et des étudiants (Mercure en Sagittaire). La politique étrangère et la diplomatie auront, par ailleurs, du mal à éviter les ruptures de liens entre nations antagonistes. Les pays Vierge et Sagittaire en souffriront. Voyez ma petite liste des pays par rapport aux signes du zodiaque plus bas sur cette page.

La Lune en Bélier, conjointe à Uranus et au carré de la conjonction Soleil/Pluton, pourrait stimuler les hostilités en accentuant les dissensions et les tensions. La guerre est représentée par le Bélier et par Mars. La Lune représente aussi la démocratie et les fluctuations politiques. Sa proximité d’Uranus est synonyme de changements soudains, de ruptures de liens, voire de véritables divorces (carré Soleil/Lune) au plus haut niveau.

Le carré Uranus/Pluton reste révélateur au sujet des risques nucléaires, tant en ce qui concerne son aspect civil que militaire. Renforcée par le carré Soleil/Lune, cette configuration produira un regain d’hostilité, qui pourrait déboucher sur des démonstrations de force délirantes, avec de réels risques d’escalades de conflits vers l’irréparable. Avec Saturne au quinconce d’Uranus, l’insatisfaction sous-jacente incitera différents complots et divers mouvements de protestation visant à profondément changer l’ordre établi en remettant radicalement en question le pouvoir en place dans les pays représentés par la Balance et le Bélier, où Saturne et Uranus se trouvent…

Heureusement, le trigone de Jupiter sur la conjonction Soleil/Pluton, sera source de bienfaits. Les bonnes volontés seront nombreuses et efficaces. Elles pourraient contribuer à l’amélioration de la situation économique mondiale, en redonnant de l’espoir grâce à des résultats positifs qui ne manqueront pas d’être mis en avant par les responsables et par les médias. Le sextile Jupiter/Neptune sera plus fort à partir de février et source d’évolution vers une approche plus spiritualisée des grands débats politiques et sociaux. Le trigone Saturne/Neptune aura également une incidence positive en réunissant l’expérience et la compassion pour trouver des solutions équitables et génératrices de stabilisation concrète. La présence de Chiron, proche de Neptune, promet quelques très belles découvertes et innovations scientifiques et médicales, tout en mettant l’accent sur de nouvelles sources d’énergie qui ne nous rendront plus aussi dépendant d’un pétrole qui a trop fait couler de sang pour satisfaire les besoins d’un monde de plus en plus avide et destructeur des atouts de la planète.

Les aléas météorologiques continueront de faire parler d’eux. Les carrés Soleil/Uranus, Soleil/Lune et Uranus/Pluton indiquent des changements brusques et violents, des tempêtes, des irruptions volcaniques et des tremblements de terre essentiellement dans les régions et pays représentés par le Bélier et le Capricorne (Japon, Allemagne pour le Bélier ; Indes, Angleterre, Australie, Nouvelle Zélande pour le Capricorne. Voyez la liste ci-dessous).

Cette carte du ciel du 1er janvier 2012 n’est pas « dramatique » et ne représenterait pas de risques particulièrement majeurs si la situation générale était bonne. Mais ce n’est pas le cas, vous en conviendrez. A l’heure où l’on envisage de part et d’autre, un retour aux monnaies d’avant l’euro, alors qu’on craint un conflit avec l’Iran ou la Corée du Nord, il faut bien admettre que « chaque goutte d’eau compte » et qu’il suffit d’une seule pour faire déborder un vase déjà trop plein. La France, pays Balance, est bien entendue concernée. L’opposition Jupiter/Saturne est symbolique de l’union franco-allemande (l’Allemagne est représentée par le Bélier) pays où la réussite économique (Jupiter) incite la morosité et les difficultés (Saturne) rencontrées chez nous à se tourner vers les plus forts pour sortir de l’ornière. Est-ce la bonne solution ? J’en doute, car une dépendance à l’autre est toujours moins efficace qu’un effort personnel pour parvenir au but à atteindre. La Grèce en fait les frais, l’Italie, l’Espagne et le Portugal aussi, et d’autres pays en souffriront encore cette année. Si Jupiter représente l’argent et Saturne le pouvoir, l’opposition des deux astres géants n’indique rien de bon pour l’économie mondiale. D’ailleurs, tant que Pluton sera en Capricorne, jusqu’en 2024, donc tant que le nettoyage en profondeur ne sera pas terminé, pour débarrasser l’économie de tout ce et ceux qui la polluent depuis des décennies, nous ne retrouverons pas d’équilibre ou de bien-être financier. Tant que l’argent dominera le monde, tout ce qui découle de l’avidité qu’il suscite continuera de produire toutes sortes d’horreurs et d’erreurs aussi pernicieuses que désolantes. La nature humaine est ainsi faite, emprisonnée dans son enveloppe charnelle, l’âme dépend tellement de la matière pour son bien-être, qu’elle est prête à se vendre au diable pour jouir des nourritures terrestres…

LES SIGNES ET LES PAYS OU REGIONS (d’après Hadès – manuel complet d’astrologie mondiale – éditions Bussière)

Bélier : Allemagne, Japon (Asc Vierge), Pologne
Taureau : Canada (Asc Gémeaux), Chypre, Irlande, Turquie
Gémeaux : Belgique
Cancer : Afrique du Sud, Etats-Unis (Asc Gémeaux), Chine (Asc Balance), Ecosse, Hollande, Madagascar
Lion : Italie, Pérou, Roumanie
Vierge : Argentine, Brésil, Grèce, Suisse
Balance : Autriche, France
Scorpion : Afrique du Nord, Algérie
Sagittaire : Espagne (Asc Taureau), Hongrie, Maroc
Capricorne : Afghanistan, Albanie, Angleterre (Asc Bélier), Australie, Bolivie, Bulgarie, Indes, Mexique (Asc Scorpion), Tibet
Verseau : Russie, Suède
Poissons : Congo, Danemark, Egypte, Portugal

Quelques régions de France :

Alsace : Verseau
Bourgogne : Poissons
Bretagne : Taureau
Dauphiné : Vierge
Gascogne : Sagittaire
Languedoc : Lion
Lorraine : Gémeaux
Normandie : Poissons
Picardie : Bélier
Provence : Sagittaire
Savoie : Capricorne
Touraine : Balance

Dans le livre d’Hadès, mentionné plus haut, vous trouverez également une liste de villes et leurs correspondances zodiacales. Vous pourrez éventuellement vous procurer ce livre fort intéressant ici : http://www.amazon.fr/gp/offer-listing/2850900109/ref=sr_1_1_olp?s=books&ie=UTF8&qid=1325576046&sr=1-1&condition=used uniquement d’occasion, car il ne semble plus être publié par les éditions Bussière.