Friday, February 24, 2012

LA MAISON III Ou les mystères de la communication...




Le développement intellectuel et les facultés de communication représentent les bases de l'adaptation sociale et de la réussite, au sens large du terme. La Bible nous dit: "heureux le simple d'esprit..." soit, mais les penseurs sont ceux qui permettent aux idées de se propager et éventuellement de s'imposer pour améliorer la vie de tous. La pensée est essentielle pour l'homme, c'est ce qui le différencie fondamentalement des animaux. Il semble malheureusement que l'intelligence soit trop souvent mise "au service de la bêtise" mais, qui a tort, qui a raison? Voilà la vraie question...

Faisant suite à la Maison II qui représente le premier contact avec la matière (voir article à ce sujet sur mon blog www.astrororo.blogspot.com) la Maison III représente la réaction cérébrale à cet événement marquant. De la qualité de ce premier contact dépend ensuite la façon dont l’enfant, puis l’adulte, s’exprimera dans la vie. C'est à partir de la réaction à ce contact que les réactions intellectuelles en chaîne se propagent au cours de la formation du cortex cérébral dans toute sa complexité. Si l'enfant a souffert ou qu’il n’a pas apprécié la façon dont on l’a « manipulé » au sortir du ventre de sa mère, il sera sur la défensive et s'exprimera en conséquence. Si, au contraire, tout s'est très bien passé, l'attitude vis-à-vis de l'entourage sera beaucoup plus décontractée. La Maison III renseigne donc sur la façon dont vous avez réagi "à la souffrance de naître" et comment vous exprimez cette réaction depuis ce moment crucial que fut votre venue au monde.

Dans la Maison III se trouvent également les "racines intellectuelles" et le potentiel de gestion des informations en général, selon les besoins, dans tous les domaines. Sa proximité avec la Maison IV constitue un élément d'interprétation important qui associe la famille et l'hérédité à l'intelligence et aux capacités mentales. C'est probablement pour cette raison que les frères et/ou sœurs sont également représentés par la Maison III.

La Maison III n'a rien à voir avec la "morale" sociale, qui serait plutôt représentée par son opposée, la Maison IX. Elle représente les capacités de communication à tous les niveaux et dans tous les domaines. Elle englobe l'éducation primaire, celle reçue des parents et des maîtresses ou maîtres d’école. Elle montre l’intensité du besoin de s'informer, d'apprendre, de découvrir, de connaître, d'entendre, de comprendre, de parler, d'écouter, de réfléchir, de synthétiser, etc.

Symboliquement liée au signe des Gémeaux et à Mercure, elle est la Maison de la jeunesse, de l'adolescence. C'est là que débute la vie intellectuelle et c'est par elle que passent toutes les pensées (bonnes ou mauvaises) qui permettent  de s'imposer aux autres, autant que de collaborer avec eux ou de se confronter à eux par les des mots parlés ou écrits. Elle donne des informations sur l’originalité d’esprit, le goût du voyage, des contacts humains, de la lecture et de l’écriture. Elle renseigne sur les troubles éventuels de la mémoire ou les difficultés de compréhension. Elle crée un lien avec la fonction cognitive et le système respiratoire, car l’oxygène est essentiel au bon fonctionnement du cerveau. Elle est utile pour comprendre la gestuelle, la souplesse ou la raideur physique et mentale, ainsi que la façon de se mouvoir et de se déplacer. On y trouve également des informations sur les atouts et les outils mis à disposition pour progresser intellectuellement autant que pour communiquer.

La Terre étant la troisième planète du système solaire, dans l’ordre des distances autour du soleil, ses locataires sont en quelque sorte, dans la « Maison III » ou sur le « troisième plan d’incarnation » : le mental et la communication, des valeurs de premier plan, que chacun utilise et développe à sa façon. Certains parlent plusieurs langues, d’autres préfèrent se limiter à un dialecte rudimentaire mais suffisant dans leur contrée. Qu’il s’agissent des êtres humains ou des animaux, des insectes ou même des plantes, communiquer est absolument essentiel pour survivre et prospérer ici bas.

Dans un thème astral, toute planète en Maison III a une influence sur le comportement intellectuel en provenance d'un ou plusieurs secteurs de la vie du natif, représenté par la Maison dont l’astre en question est « maître ». Le principe de base de la planète doit également être considéré.

Mercure en Maison III, par exemple, accentue les besoins de communications. Par contre la présence de Saturne aurait tendance à les diminuer tout en conférant aux idées et pensées une plus grande profondeur et stabilité.  Si Mercure est maître de la Maison IV, l'influence de l'hérédité sera forte, ainsi que celle de la famille, du foyer et de la mère. Si Saturne représente la Maison VIII, tout ce qui a trait à la mort et aux mystères de la vie, ainsi qu'à l'argent et aux biens hérités influencera l'esprit et la pensée du natif.

Par ailleurs, la position de la planète maîtresse de la Maison III dans une autre Maison du thème donne des indications sur le ou les secteur(s) privilégié(s) par la pensée et les intérêts intellectuels en général. Elle indique dans quels domaines les capacités intellectuelles et de communication sont utilisées. L’efficacité dépend à la fois de l’astre concerné et des aspects qui le lient avec d’autres éléments du thème.

Nous fonctionnons tous grâce à nos facultés intellectuelles. L'altération de celles-ci provoque inévitablement l'altération de notre comportement et, par extension, de la qualité de notre vie dans la communauté.

La pensée est un processus qu'on ne peut pas arrêter. Il ne cesse (officiellement) qu'au moment de la mort. La pensée est donc une preuve d'existence. "Je pense donc je suis". Mais il ne suffit pas de penser pour devenir, il faut agir aussi...

De la pensée à l'action le lien est fort, car il est essentiel. La pensée est le carburant de l’action. Sans elle le mouvement s’arrête. Un cerveau « mort » fait rapidement mourir toutes les autres fonctions du corps. Les configurations astrologiques impliquant cette Maison d'une façon ou d'autre dans le thème renseignent donc sur les capacités, les tares et autres talents qui permettent de mieux comprendre l'individu et son fonctionnement au sein de la société.

On trouve parfois dans la Maison III, les solutions aux problèmes fondamentaux qui empêchent de vivre convenablement. On parvient ainsi à mettre son intelligence au service de l'auto-analyse, un moyen de progresser plus efficace que celui qui consiste trop souvent à chercher chez les autres les imperfections dont on est soi-même affublé...


Dans son thème, par exemple, Nicolas Sarkozy a la Maison III en Scorpion, une position qui indique un mental dur, tenace et qui s’intéresse au fond des choses plus qu’aux apparences. La présence de Saturne montre qu’il a probablement eu du mal à pousser son premier cri, ce qui le rend prudent, voire sceptique, dans ses rapports d’intelligence avec son entourage.

Le maître de cette Maison, Pluton, est au carré de Saturne, une configuration qui le prédispose aux troubles neurologiques tels que la maladie d’Alzheimer, dont sa mère est atteinte (Saturne est son maître de IV = la mère et l’hérédité).

Pluton est en Maison XI (l’intellect est mis au service de la vie sociale) mais cet astre est opposé à Mercure, lui-même au carré de Pluton. Ceci représente une source de troubles existentiels issue du comportement intellectuel et des capacités de communication. Il a tendance à s’exprimer avec dureté, en employant des termes forts et blessants, voire destructeurs. Ses proches doivent en savoir quelque chose !

Pluton est toutefois au trigone de Vénus, maîtresse de la Maison IX, en Maison III, augmentant ainsi le charisme et favorisant des capacités intellectuelles propices aux études (Maison IX) et à la politique (Maison IX aussi). Etc. Etc.

N’hésitez pas à faire ce travail d’analyse dans votre propre thème et dans ceux de vos proches. Il vous aidera à mieux comprendre votre et leur façon de se comporter mentalement pour gérer les choses de la vie au quotidien autant que dans les grands moments.

No comments: