Wednesday, April 11, 2012

La Maison XI ou les mystères de l’amitié



La Maison XI est diamétralement opposée à la Maison V, dont elle découle. La Maison V représente les besoins affectifs et les capacités de créations issus du premier contact avec la mère, comme nous l’avons vu précédemment (si vous n’avez pas lu cet article, demandez-le moi, je vous le ferai parvenir par retour d’email). A partir des besoins affectifs se développe le besoin des autres…

L’enfant qui fait un beau dessin, s’empresse de le montrer à son entourage pour obtenir un compliment, une approbation. Ce processus est inconsciemment envisagé pour donner confiance, pour satisfaire l’ego et l’impression d’exister. Être apprécié par son entourage est très important, que ce soit en privé ou d’une façon tout à fait anonyme. C’est pourquoi on se prépare physiquement pour être aussi présentable que possible lors d’un rendez-vous important ou pour aller faire son shopping. Les gens que l’on croise dans la rue sont pour la plupart des inconnus, mais leur regard est important. Si l’on se sent « mal jugé » on est mal à l’aise. Il est donc préférable d’attirer l’attention dans le bon sens, car cela donne du courage et une meilleure image de soi-même au moi intime toujours à l’affût du moindre détail !

La Maison V représente l’amour, la Maison XI représente l’amitié. Ces deux secteurs sont opposés autour du thème car ils sont souvent source de confusion dans la vie. L’amitié débouche parfois sur l’amour lorsque deux êtres se plaisent et s’attirent autrement que par la simple sympathie et les affinités intellectuelles, artistiques ou autres qui en ont fait des amis. L’amour devient de l’amitié avec le temps, lorsque les couples perdent l’attraction sexuelle par l’habitude d’être ensemble. Ceux qui se déchirent et se séparent redeviennent rarement des amis, car il semble plus facile d’entretenir de mauvais sentiments à l’égard des « ex » que de chercher en soi-même les torts d’une relation ratée…

L’amitié, comme je le dis souvent, c’est « l’amour sans les emmerdes ». Pardonnez-moi cette grossièreté, mais je la trouve très explicite. Bien que l’amitié puisse devenir un fardeau lorsque la personne en question s’appuie sur son entourage pour se rassurer, s’imposer, se faire valoir ou pour être protégée. L’amitié peut alors devenir une lourde charge à porter. L’amour est un besoin inné, viscéral. Il dépend d’une sécrétion hormonale (la testostérone) productrice des besoins physiques que l’on ne retrouve pas dans l’amitié, sauf exceptions que je ne décrirai pas dans cet article, faute de temps. Chacun a ses propres exemples sur la question. Si l’amour et l’amitié ne sont séparés que par l’acte sexuel (Maison VIII, situé entre la V et la XI) l’amitié est bien une forme « soft » d’amour inconditionnel. Sauf quand elle est intéressée…

C’est pourquoi la Maison XI représente aussi les relations sociales, celles qui aident à évoluer dans le secteur professionnel, à obtenir un rendez-vous avec un personnage important ou même à signer un contrat. Le milieu social auquel nous appartenons n’étant pas nécessairement celui dans lequel nous évoluons, la Maison XI renferme des informations importantes sur le chemin pris pour s’imposer socialement auprès des autres, de façon intime (amitié) ou plus anonyme (réussite sociale issue de la Maison X).

Le milieu social est aussi important sur le plan humain que sur le plan géographique. Le lieu de résidence encore une fois, n’est pas nécessairement le lieu dans lequel nous évoluons socialement. Pour ma part, par exemple, je vis en Australie. Mon lieu de résidence, si loin de la France, ne m’empêche pas de continuer à évoluer socialement dans ce pays. Internet a rétréci le monde en permettant le lien instantané entre tous les pays. Où que vous soyez, si vous souhaitez me joindre, il suffit d’utiliser Skype, Messenger ou Yahoo pour me parler et même me voir (Webcam) en direct. L’amitié n’ayant pas de frontières, elle se développe entre des êtres qui se rencontrent « sur la toile » pour échanger toutes sortes de choses plus ou moins intenses, souvent sans jamais se rencontrer physiquement.

La Maison XI est donc un vaste domaine. Le monde entier lui appartient. La transposition des besoins affectifs dans la société nous incite à faire des rencontres par besoin de partager et d’être apprécié des autres. Cela mène quelquefois jusqu’au firmament de la gloire et l’on devient une « étoile », mais la plupart du temps, nos rapports avec autrui sont essentiellement nécessaires pour exister dans un monde où l’argent et l’intérêt matériel semble tout dominer. Si l’argent ne peut pas acheter l’amour, il peut certainement motiver de fausses amitiés, de faux sentiments et de fausses relations. Encore une fois, la Maison VIII (ou la Maison II dans l’autre sens) n’est pas entre les Maisons V et XI sans raison.

Les astres situés en Maison XI renseignent sur l’influence d’autres secteurs dans le développement de la vie sociale. La position du maître de cette Maison dans une autre Maison, renseigne sur l’influence qu’on peut attendre de l’amitié ou des relations sociales dans d’autres secteurs de la vie. Le maître de XI en VI, par exemple, montre l’influence des autres sur le développement de la vie professionnelle et de la prise en charge des responsabilités. Enfin, les aspects avec les autres éléments du thème affinent le tableau en donnant des indications sur les privilèges ou au contraire les obstacles rencontrés.

No comments: