Thursday, May 3, 2012

Duel Sarkozy - Hollande

Campagne présidentielle
Le duel final

Pour tenter de départager les deux candidats, je me baserai sur l’analyse de certains points de leur thème de révolution solaire en cours. Celle de François Hollande a commencé en août 2011 et celle de Nicolas Sarkozy en février, au moment de leur anniversaire. Des éléments troublants et révélateurs émanent de ces deux cartes, comme vous pourrez le constater. J’envisage de filmer une vidéo explicative qui ira plus loin que cet article, que vous devez donc considérer comme une « mise en bouche » plutôt qu’une finalité.








                      Cliquez sur l’une ou l’autre des cartes pour grandir le format

Les deux sections en jaune représentent la période actuelle pour chacun des candidats. La RS de F. Hollande a commencé le 11 août 2011 et celle de N. Sarkozy, le 28 janvier 2012. Notez que les deux candidats appartiennent à des signes opposés, Lion et Verseau. Etrangement, le Lion est socialiste, alors que ce serait plutôt un signe « royaliste » et le Verseau, qui devrait être plus dans le social (socialiste) est en fait de droite. C’est un détail, me direz-vous, mais il pourrait, à terme, avoir son importance. On pourrait par exemple se demander, si M. Hollande devenu président, ne se prendra pas pour un monarque plutôt qu’un président. Après tout, le succès peut monter à la tête, n’est-ce pas ? J

Que note-t-on immédiatement en regardant ces deux sections  jaunes ?

La présence de Saturne, bien entendu. Dans le thème de M. Hollande, cette planète domine par une position au « zénith géométrique », c'est-à-dire à presque 90° de l’Ascendant. Saturne représente l’Ascendant Capricorne de cette RS. Il est au carré de Mars et Pluton, des aspects qui expliquent une agressivité accrue (Mars) et la volonté de détruire ses adversaires (Pluton) pour instaurer le changement (Uranus). Ce dernier est opposé à Saturne, deuxième maître de l’Ascendant de RS. Cette configuration peut rendre M. Hollande ambigu quand il s’agira de débattre sur le fond des grandes questions, face à M. Sarkozy, d’ailleurs représenté par Uranus, maître du Verseau.

Pourtant, Saturne reçoit un beau trigone de Vesta, l’astre qui représente la section jaune du thème (Balance) et qui se trouve en Verseau, dans l’Ascendant. Vesta étant maîtresse de Maison IX (la politique) grâce à Saturne et Uranus, maîtres de l’Ascendant, le combat que mène M. Hollande pourrait donc lui permettre de s’imposer au deuxième tour, puisque cet événement s’inscrit dans cette période du thème de Révolution Solaire, qui courra du 21/04 au 21/05/2012 environ.

Cependant, ce deuxième tour promet d’être tumultueux. Mars, Uranus et Pluton s’attaquent aux projets de M. Hollande. Mars = Maison III, Uranus = Ascendant, Pluton = MC. On l’attaquera sur son instabilité latente, son manque de stabilité dans les idées, son côté conservateur/réformateur paradoxal, ainsi que sur ses capacités de gestion économique (Uranus en II) sur sa capacité à tenir ses promesses et à assumer ses responsabilités (Mars en VI) et sur certains aspects cachés de sa vie qu’on tentera de mettre en avant pour le déstabiliser ou le décrédibiliser aux yeux des électeurs (Pluton en XII). Le combat sera rude, car son adversaire connaît bien ses dossiers et a l’expérience d’un « Javert » qui ne lâche pas facilement ce qu’il a envie d’obtenir.

Dans la RS de M. Sarkozy, on trouve également Saturne dans la section jaune, mais si on regarde bien, Saturne est à l’extérieur, puisqu’il se trouve à 29°30’ Balance, alors que la période en question commence à 0° Scorpion. Toutefois, il y a conjonction avec la pointe de la Maison IV, donc opposition au MC, une configuration qui gêne beaucoup la réalisation des grands projets en produisant également des soucis et contraintes familiales très pesantes. Jupiter au MC est toujours source d’exaltation de l’ambition et des capacités de réussite. Mais tout cela est nettement remis en question par l’opposition de Saturne. Elle est un sérieux frein à la réalisation des grands projets. Par ailleurs, Mercure est au carré de Saturne, cette dissonance donnant beaucoup plus de mal à M. Sarkozy pour se faire entendre, comprendre et apprécié des électeurs par ce qu’il dit ou promet. Disons que ses propos passent mal, car le contentieux est lourd (Saturne) même s’il n’est pas fondamentalement de la responsabilité du chef de l’Etat, puisque la crise, rappelons-le, est mondiale et qu’elle n’a pas été déclenché par la France… Le Soleil est également au carré de Saturne, ce qui ternit l’image de marque et rend beaucoup moins magnétique, bien que ce carré soit moins virulent que l’opposition dont « souffrait » M. Sarkozy il y a cinq ans, alors qu’il fut élu. Cela dit, son mandat fut nettement marqué par cette opposition, qui lui vaut aujourd’hui un bilan négatif et certainement lourd de conséquence pour la suite de sa carrière politique.

Mais cette période « jaune » est représentée par Pluton, qu’on trouve en Capricorne, dont le maître n’est autre que Saturne, et au trigone de Jupiter, en faisant ainsi l’arbitre de l’opposition Jupiter/Saturne. Le carré d’Uranus, montre la nécessité de se ressaisir et de changer de stratégie, car si sa personnalité (Uranus = Verseau, signe de M. Sarkozy) ne passe plus très bien, tout ce qui a trait à la sécurité (Pluton représente les menaces diverses liées à l’insécurité) et à l’immigration (Jupiter) pourrait devenir un atout majeur pour redresser la barre. Mais la Lune, maîtresse de Maison IX, au carré de Pluton et en Maison IX montre qu’il sera lâché par ses partenaires étrangers (Merkel ?) et qu’on lui cherchera aussi des poux dans la tête en ressortant des tiroirs quelques malversations dont il se sera rendu coupable dans un passé plus ou moins lointain.

Alors, le bilan de tout cela ou le verdict astrologique ? Je tenterai de le faire dans le film que je publierai sur Youtube dans les prochains jours. Une chose est sûre, la course à l’échalote sera intense et les deux candidats seront très proches sur la ligne d’arrivée !...



La vidéo visible sur YouTube est accessible en cliquant sur ce lien :



No comments: