Thursday, July 19, 2012

Neptune en Poissons


Neptune en Poissons
14 ans de déluge et d’inondations…

Voilà un moment que j’envisageais d’écrire quelque chose à propos de l’entrée de Neptune en Poissons. C’est un phénomène unique de mémoire d’humain, étant donné sa rareté (tous les 165 ans environ). Neptune est « maître » de ce signe, c'est-à-dire que son influence, tous comme celle du Soleil en Lion, signe d’été dans l’hémisphère nord) est en position de force. Neptune, dieu de la mer, revient dans son « royaume aquatique », déclenchant une modification majeure de l’énergie terrestre en rapport avec l’élément EAU. Il est donc probable que l’ambiance générale soit beaucoup plus humide pendant la durée de ce transit, soit environ quatorze ans…

Plus des deux tiers de la France furent touchés par le mauvais temps depuis février et on se souvient des perturbations à répétition en juin et pendant la première quinzaine de juillet. Nous abordons maintenant la seconde avec le retour provisoire de l’anticyclone tant attendu pendant cette période estivale. Souhaitons qu’il reste quelques semaines pour permettre au soleil de nous régénérer en vitamine D !

Alors que l’an passé, la sécheresse était déplorée un peu partout en France et de par le monde, depuis le mois de février, lorsque des vagues de froid inhabituelles se sont abattues sur l’Europe, le taux d’hygrométrie a quelque peu augmenté. Moi qui réside actuellement à la campagne, ma fenêtre de bureau donne sur un champ de blé. Au printemps, son propriétaire a installer une structure d’arrosage géante (charmant atout pour le paysage ! J) qui reste depuis totalement inutilisée. On imagine l’investissement et ses répercussions sur le prix des récoltes).

On sait aussi que depuis quelques jours la Chine et le Japon sont touchés par de violentes inondations, glissements de terrains et autres dévastations produites par des pluies diluviennes incessantes depuis plusieurs semaines.

Neptune aura donc tendance à tirailler l’énergie terrestre avec de multiples répercussions étranges et inhabituelles en rapport avec l’eau, la mer, les océans, les tempêtes, la pluie, les inondations et tout le reste. On notera également des contaminations bactériennes par l’eau, tant celle du robinet que celle de certaines nappes phréatiques, de cours d’eau ou des océans.

Neptune représente aussi l’élément gazeux, dont l’eau (H²O) est un dérivé et peut-être des innovations majeures en matière d’énergie alternative. Je me suis toujours demandé pourquoi personne ne faisait de recherches sur l’élaboration d’un système qui permettrait d’extraire de l’eau les atomes d’hydrogène nécessaires à la propulsion des véhicules du futur. Le moteur à l’hydrogène existe déjà… Peut-être parce que l’eau qui tombe du ciel est gratuite ! Imaginez la catastrophe financière pour tous ces magnats du pétrole qui font de leur mieux pour continuer de polluer la Terre sans autres soucis que les dividendes qu’ils partagent avec leurs actionnaires…

Neptune représente aussi le pétrole en astrologie. Son histoire, d’un point de vue industriel, a commencé lorsque Neptune transitait dans ce signe, vers 1850. Finira-t-elle pendant ce nouveau passage en Poissons ? Après tout, les grands cycles d’évolution et de destruction des acquis terrestres sont souvent liés à des mouvements cosmiques majeurs, surtout ceux des planètes dites « lentes », de Saturne à Pluton.

Neptune représente aussi la connexion entre la Terre et le Ciel, d’un point de vue religieux ou plutôt, spirituel. A partir du 5 octobre cette année, Saturne passera en Scorpion, se plaçant ainsi au trigone de Neptune. Plus tard, fin juin/début juillet 2013, Jupiter passera en Cancer, se plaçant ainsi au trigone de Saturne et de Neptune. La formation de ce grand triangle d’Eau pourrait être extrêmement favorable à l’énergie positive de la planète Terre. La réalisation des plus beaux rêves sera tout à coup possible pour nombre d’entre nous, et plus particulièrement peut-être, les natifs de ces trois signes d’Eau.

Neptune, c’est le lien entre Dieu et vous. Quand j’écris « Dieu » je pense « âme » ou « esprit » ou « conscience ». La réalité et les efforts qu’elle suscite pour l’assumer, est représentée par Saturne. Le rêve ou l’idéal qu’on souhaite atteindre, est représenté par Neptune. L’évolution, l’enthousiasme, la chance et l’approche positive des choses de la vie, sont représentés par Jupiter. Il est donc probable que la période de transit de cette planète en Cancer, de juillet 2013 à juillet 2014, soit marquée par des réalisations majeures, des découvertes de haut niveau d’utilité pour le genre humain, et une évolution des mœurs et des mentalités qui rapprochera les gens de toutes sensibilités et de toutes tendances, religieuses, philosophique, intellectuelles et autres. Nous vivrons donc vraisemblablement une année dans l’euphorie et le bien-être, dont certains abuseront sans aucun doute, mais dont beaucoup d’autres se nourriront pour changer profondément leur mode vie afin de progresser vers une forme de bonheur inconnue jusqu’alors et chérie jusqu’à leur dernier jour…

C’est beau, non ? Belle perspective en effet, mais il ne faut jamais oublier que, par définition, un transit est quelque chose qui passe. En profiter tant que cela dure, c’est bien, mais faire en sorte d’en tirer un enseignement qui permettra ensuite de mieux gérer les périodes moins fastes, sera plus utile et agréable à long terme. Nous assisterons à une reprise économique générale, avec un taux de croissance inattendu et une envolée des cours de la bourse qui inciteront les spéculateurs à spéculer davantage, enivrés par l’apparente reprise des marchés. Entre juillet 2013 et juillet 2014, il faudra au contraire rester vigilent et sobre, pour utiliser les énergies combinées de Jupiter, de Saturne et de Neptune, avec le maximum d’efficacité, dans le souci de partage et de don de soi, plutôt qu’en faisant preuve d’égoïsme et d’opportunisme indécents. Car sur Terre, il faut bien le constater, tout finit par se payer…


A bientôt pour un autre article sur ce blog. Pour me contacter, visitez le site de l'école ABLAS : http://www.ablas-astrology.com 


1 comment:

suzy said...

Bonjour Roland, c’est avec grand intérêt que j’ai lu votre billet sur Neptune/Poissons.
Je pense comme vous, que ce triangle d’eau est porteur d’une énergie alternative laquelle est déjà expérimentée puisqu’une façade équipée d’un photo-bioréacteur verra le jour en septembre prochain à Nanterre. Seulement voilà, le grand hic...le manque d’argent pour industrialiser à l’échelle internationale !!!
Cette nouvelle énergie équiperait la façade des immeubles d’une conception nouvelle car elle utilise l’eau liée à l’énergie solaire et les micros algues. Ce procédé est espéré opérationnel très prochainement et attend des aides financières. Une levée de fonds de 5 M€ auprès d’investisseurs serait espérée d'ici à 2013, afin de passer à un stade industriel et de développer la société à l’international.
De l’argent il y en a, mais employé à des futilités, pas mis au service d’un monde meilleur qui soulagerait notre planète de la pollution.
Les dirigeants font des calculs utopiques, pensant que si ça fonctionne ainsi depuis des lustres pourquoi ne pas continuer. Ils devraient faire des travaux d’intérêt général et passer des années dans les déchetteries nucléaires pour en apprécier les méfaits, peut être deviendraient ils plus "intelligents".