Tuesday, September 25, 2012

Mars en Sagittaire - Quand passion rime avec confusion


L’entrée de Mars en Sagittaire se produira le 7 octobre à 3h22 GMT (5h22 heure française). Les natifs de ce signe vont traverser une période d’augmentation de leur énergie combative et de leur réactivité. Bien gérée ce sera source de satisfaction, mais un gros effort de réalisme sera nécessaire. En effet, Vénus et Neptune produiront un climat confus et une tendance à s’engager spontanément sans avoir toutes les données nécessaires pour éviter des erreurs fâcheuses…

Deux jours auparavant, le 5 octobre, Saturne sera passé en Scorpion, conjoint à Mercure, au trigone de Neptune et, le 7 octobre, au trigone de  la conjonction Lune/Vesta, sans oublier un sextile de Vénus pour couronner le tout…

Ces configurations bénéfiques devraient servir la cause des natifs du Cancer, de la Vierge, du Scorpion et des Poissons. Selon l’ensemble de leur thème personnel, chacun de ces astres jouera un rôle positif de façon plus ou moins flagrante dans les domaines sensibles autant que de manière tout à fait fortuite. La chance ou la providence seront deux atouts dont ils devront faire bon usage dès qu’ils se présenteront.

Pour les natifs du Sagittaire du premier décan, un effort d’autocontrôle les aidera à éviter quelques incidents de parcours. S’ils ne sont pas sûrs d’eux, s’ils n’ont pas tous les éléments en mains, ils ne devront pas agir. Neptune produira un brouillard dans leurs affaires qu’ils auront du mal à traverser sans encombre. Vénus les incitera à croire par amour ou par désir et à s’engager sans réfléchir aux conséquences. Heureusement, un trigone d’Uranus en Bélier leur permettra de retomber sur le pied et de s’adapter, voire de profiter de belles opportunités.

Les natifs du Bélier, dont la vie est soumise à de profonds changements depuis quelque temps, se sentiront plus aptes à agir ou à prendre position. Une initiative heureuse, au moment de l’entrée de Mars en Sagittaire ou quelques jours plus tard, aura d’excellentes répercussions, dont ils pourront être fiers. Ils devront faire preuve de spontanéité, mais surtout pas d’impulsivité. Accepter de perdre permet souvent de mieux gagner. Certains sacrifices déclencheront, à moyen terme, des « récompenses divines ». Ils n’auront pas « souffert » pour rien !

Les natifs du Taureau devront commencer à s’habituer à des réalités qu’ils ressentiront parfois comme des restrictions, voire des blocages. Mars les rendra plus réactifs sans toutefois leur permettre d’être vraiment organisés et précis dans leur travail et dans leurs actions. Saturne aura une incidence en toile de fond pendant plusieurs années. Les événements de ce début de transit en Scorpion et l’influence mitigée de Mars en Sagittaire seront déterminants et pour certains, pourraient même creuser un sillon qu’ils seront contraints de suivre ensuite, bon gré, mal gré…

Les natifs du Lion et du Verseau seront favorisés par l’influence de Mars, mais également limités par celle de Saturne en Scorpion. Ils seront bien inspirés de prendre des décisions concrètes au cours des six semaines environ que passera Mars en Sagittaire, car elles leur permettront peut-être d’atténuer l’effet de frein d’un Saturne qui restera près de trois ans en désaccord plus ou moins flagrant avec leurs intérêts dans différents domaines, selon le thème de chacun. Une baisse d’intensité physique et des soucis de santé, par exemple, ne sont pas impossibles…

Les Gémeaux seront échauffés par Mars opposé à leur signe, où Jupiter s’est installé depuis juin. Cette combinaison puissante les rendra souvent impulsifs, trop enthousiastes et optimistes, au point de s’engager officiellement au-delà de leurs moyens et sans aucune garantie de succès. De lourdes pertes pourraient en découler, sans oublier les risques d’incidents en tout genre ou même d’accident. Sachant que Saturne va les « lâcher » en entrant en Scorpion, il ne pourront plus compter que sur Uranus pour s’adapter autant que possible ou pour faire quelque pirouette adroite afin de se sortir d’un embarras dont ils seront souvent responsables. La prudence et la maîtrise de soi seront donc vraiment conseillées…

D’une façon plus générale, le carré Mars/Neptune et l’opposition Mars/Jupiter indiquent une période de turbulence sociale de part le monde. La religion (Jupiter et Neptune) sera au cœur des débats et des conflits. Des soulèvements, des exactions, des manifestations et même des guerres pourraient éclater au nom d’un dieu à qui l’on donne trop souvent la parole sans connaître objectivement SA véritable volonté. Les êtres humains s’entretuent depuis la nuit des temps. Sur ce plan, on peut dire qu’il n’a fait aucun progrès... Les religions n’arrangent malheureusement souvent rien quand elles sont vécues en oubliant les principes de tolérance et de pardon. « Pardonnez-les, mon Père, ils ne savent pas ce qu’ils font… » Neptune en Poissons annonce quatorze années d’augmentation progressive de l’élément spirituel dans lequel tout être baigne depuis sa naissance et bien au-delà de sa mort. Quelle que soit notre religion et nos croyances, c’est bien cette énergie totale qui l’emportera un jour ou l’autre…

A bientôt pour un autre article sur cette page
© R. LEGRAND 19/09/2012
Merci de ne pas diffuser mes écrits sans mon autorisation. Ils sont protégés par la loi sur le copyright

No comments: