Sunday, November 18, 2012

La Nouvelle Lune du 13 novembre 2012


La conjonction Soleil/Lune se produira vers 22° Scorpion et ne formera que deux aspects significatifs, une opposition au Nœud Lunaire Nord et un quinconce à Jupiter. La carte du ciel ci-contre, établie pour Paris, montre en outre, un carré à l’Ascendant Lion conjoint à la Part de Fortune…

Les natifs du Scorpion seront principalement concernés, surtout ceux nés le 12, le 13 ou le 14 novembre, car cette conjonction aura non seulement un effet pendant la durée de la lunaison, mais également pendant la durée de leur Révolution Solaire, soit jusqu’à leur prochain anniversaire, en 2013.

L’opposition au Nœud Sud concernera aussi les natifs du Taureau, qui pourraient se trouver dans une situation complexe qu’ils vivront comme une épreuve « karmique » importante. Si leur santé est défaillante, cette Nouvelle Lune pourrait augmenter les troubles et autres symptômes. Tant pour eux que pour les Scorpions, le couple sera source de questionnement. L’idée d’un rapprochement aura un effet majeur sans garantir le succès ou l’harmonie relationnelle.

La présence du Nœud Nord tout proche de la conjonction Soleil/Lune montre ce vers quoi ils devront tendre pour obtenir satisfaction, mais l’opposition du Nœud Sud produira un tiraillement entre le passé et l’avenir, les acquis et le renouveau. Des moments forts sont à prévoir, car le quinconce de Jupiter produira une exaltation des besoins et des sens. Sa position en Gémeaux montre que ce signe pourrait jouer un rôle troublant dans la vie de certains Scorpions attirés par l’enthousiasme et la générosité d’un être cher ou d’une relation qui les invitera à l’aventure. Le manque de spontanéité ou de confiance fera barrage à la réalisation d’un idéal que certains d’entre eux ne se sentiront pas capables d’atteindre.

Les natifs du Lion et du Verseau seront sollicités sur le plan familial et dans leurs rapports avec l’autorité ou la hiérarchie. Un événement indépendant de leur volonté les incitera à préserver leurs intérêts, mais ils se sentiront court-circuités, en alternance entre le pour et le contre, sans vraiment pouvoir prendre clairement position. Ce qui les motivera ne correspondra pas à ce dont ils auront profondément besoin, mais ils s’évertueront vaillamment pour montrer qu’ils sont à la hauteur et meilleurs que les autres. Un engagement ambigu pourrait en découler, avec des répercutions mitigées qu’ils auront, plus tard, du mal à comprendre, à accepter et à gérer. Reconnaître ses torts permet toujours d’avancer…

Les natifs du Cancer et des Poissons devraient bénéficier de l’énergie de cette Nouvelle Lune qui formera un beau trigone avec leur signe. Pour les premiers, la vie sentimentale, la créativité et la chance seront quelques-uns de leurs meilleurs atouts. Pour les autres, l’amitié, les relations sociales et l’inspiration ou l’intuition leur permettront d’obtenir de très bons résultats, parfois sans aucun effort apparent.

Le Bélier sera soumis à la nécessité d’envisager un changement qui lui semblera difficile d’accès tant qu’il ne prendra pas la décision d’agir après avoir mûrement réfléchi, au lieu de réagir trop rapidement, sans prendre en considération les règles élémentaires de sécurité. Les biens matériels pourraient être source d’incertitude à cause de retards ou de blocages qui n’auront pas été correctement évalués avant de s’engager.

Les natifs de la Vierge et du Capricorne devraient être plutôt favorisés par cette conjonction des luminaires qui formera un sextile avec leur signe. Grâce à Saturne en Scorpion, ils pourront s’imposer concrètement et durablement par leur travail ou les efforts qu’ils n’hésiteront pas à faire dès que cela s’avèrera nécessaire. Pluton en Capricorne sera rejoint par Mars le 27 novembre en soirée. Une décision majeure pourrait alors être prise. Ils devront cependant faire preuve de vigilance en évitant les excès et les situations tendues qui pourraient déboucher sur des incidents ou accidents fâcheux. Pour les natifs du Capricorne du premier décan, fin novembre, « Prudence sera mère de Sûreté »…

Par rapport à la Balance et au Sagittaire, cette lunaison sera plutôt neutre. Cela dit, Mars en Sagittaire rendra ses natifs plus impulsifs, combatifs ou aventuriers. Toute décision importante devra être prise sans hâte, sauf si les circonstances imposent une réactivité immédiate. Avec Vénus en Balance, l’amour ou la chance devrait être au rendez-vous, d’autant plus que cet astre est au trigone de Vesta, augmentant ainsi leur charme, leur disponibilité et leur magnétisme naturel, qualités toujours utiles dans les rapports humains, tans sur le plan social ou professionnel que privé.

Bien sûr, ce que vous venez de lire est d’ordre général. Pour obtenir des informations plus précises sur cette période dans votre vie, l’ensemble de votre thème astral devra être pris en considération. N’hésitez pas à me contacter si vous le jugez utile, en posant une question, par exemple, à l’aide de ce lien www.ablas-astrology.com/page3.html

Quel que soit le sujet, je vous répondrai dans les meilleurs délais.

Tuesday, November 6, 2012

LA PLEINE LUNE DU 29 OCTOBRE 2012



À 20h51 heure française (19h51 GMT) la Lune sera très exactement opposée au Soleil. C’est cette configuration qu’on appelle « pleine lune », le Soleil dardant ses rayons sur toute la surface visible de notre satellite naturel. La réflexion du rayonnement solaire passant par la Lune pour parvenir sur terre, est source de tiraillement majeur sur l’écorce terrestre, ainsi que sur tous les corps liquides, dont l’eau en particulier. Les grandes marées sont généralement déclenchées à la pleine lune, tant au niveau des océans que dans le corps humain, dont la montée en pression produit parfois des troubles physiologiques ou psychologiques marquants.

Se produisant sur l’axe Taureau/Scorpion, cette pleine lune concernera principalement les natifs de ces deux signes. Ceux qui sont malades, qui sont dans un creux de vague affectif, moral, financier ou de toute autre nature, seront évidemment plus vulnérables.

L’effet de la conjonction Soleil/Saturne du 25 octobre, pourrait se déclencher le 29 au soir, dès que la Lune aura passé le cap de l’opposition exacte au Soleil, c'est-à-dire après 20h51, heure française. Ceux qui attendent une réponse importante ou le déclenchement d’un processus que la conjonction du 25 aurait dû produire, pourraient être directement concernés.

Les natifs du Scorpion semblent être plus favorisés que les natifs du Taureau, par deux trigones sur Chiron et Neptune, dont les natifs des Poissons pourraient également bien profiter. La réalisation concrète d’un projet important, d’un rêve ou d’un idéal, n’est pas impossible. De même pour les natifs du Cancer, qui sont au trigone de la conjonction Chiron/Neptune d’un côté et Soleil/Saturne de l’autre. Notons également une incidence plutôt favorable sur les natifs du Capricorne et de la Vierge qui sont au trigone du Taureau et Sextile du Scorpion. Bien que ces configurations soient à interpréter en fonction des particularités astrales des thèmes des personnes concernées, je pense que cette pleine lune pourrait être favorable et porteuse de chance ou d’opportunités, d’ouverture ou d’amélioration dans les domaines sensibles de leur vie.

Notez dans ce thème une opposition Mars/Jupiter sur l’axe Gémeaux/Sagittaire qui rend les natifs de ces deux signes quelque peu excessifs, trop entreprenants, trop optimistes, trop ambitieux ou trop confiants depuis quelque temps. Des erreurs mémorables pourraient en découler, avec leur cortège de conséquences plus ou moins désagréables ou douloureuses. Une attention toute particulière devra être portée au « sens de la mesure » pour éviter les débordements et les dérapages qu’ils provoquent généralement.  S’impliquer officiellement n’est pas recommandé, surtout si la décision est prise impulsivement ou si un lapse de temps suffisant pour réfléchir n’est pas accordé.

Notez également la position de Vénus qui vient d’entrer en Balance. Elle devrait favoriser les natifs de ce signe en augmentant le facteur chance, le charme, le charisme, la bienveillance et la gentillesse. Elle aura une incidence positive sur leurs capacités de création ou de procréation. Ce transit, qui durera environ trois semaines, sera favorable aux artistes, aux femmes qui souhaitent être maman, aux joueurs et à toute personne en quête d’amélioration, de bien-être ou de plaisirs divers. Toutefois, Vénus est aussi au carré de Pluton en Capricorne et opposée à Uranus en Bélier. Les natifs de ces deux signes seront plus vulnérables côté cœur et peut-être trop confiants, s’exposant ainsi à des abus qui pourraient les décevoir profondément. La remise en question d’une relation sentimentale n’est pas impossible pour ceux d’entre les natifs de ces trois signes dont la situation est insatisfaisante. L’idée d’un grand changement peut devenir source d’irritabilité ou de fébrilité exagérée. Ils devront éviter de prendre quelque décision que ce soit sans réfléchir ou sous le coups d’une impulsion non contrôlée ou d’un désir qu’il leur tardera d’assouvir à tout prix. Bien qu’il soit agréable de « vivre l’instant pour l’instant » il faut aussi penser à ses répercussions possibles à plus long terme. Elles sont parfois plus tenaces qu’on ne l’imagine lorsqu’on est dans un état d’excitation faisant barrage à la réflexion rationnelle…

Lion et Verseau sont également touchés par la Pleine Lune, car Taureau et Scorpion ne sont pas leurs meilleurs amis d’un point de vue de la symbolique astrologique et des éléments naturels qui les caractérisent. Pour cette raison, ceux d’entre eux qui traversent une période délicate se sentiront plus fragiles en ce 29 octobre, surtout dans la soirée, dans la nuit et probablement le 30et le 31 aussi, toute la journée. La Lune changera de signe le 31 octobre à 18h41 heure française, pour passer en Gémeaux. Lorsqu’elle atteindra la longitude de Jupiter, le 2 novembre au matin, la prudence sera fortement conseillée pour les natifs de ce signe, ainsi que du Sagittaire, où Mars sera toujours opposé.

Bien que toutes ces influences cosmiques dépendent pour une grande part, du thème astral de chacun, et pour une autre part du degré de connaissance de soi et d’autocontrôle, je pense qu’il est toujours utile de savoir que la Pleine Lune est source d’excès et que les excès sont très souvent sources de désagréments. Qu’on se le dise ! J

A bientôt pour un autre article sur cette page ou visitez les sites de l'école ABLAS www.ablas-astrology.com et www.ablas-astrologie.com

© Roland Legrand 20 octobre 2012