Sunday, April 14, 2013

La Nouvelle Lune du 10 avril 2013


Elle aura lieu à 9h 36 GMT, soit deux heures plus tard en France, dix heures plus tard à Brisbane, 5 heures plus tôt à New-York, etc. C’est pourquoi j’ai dessiné un thème sans Ascendant ni Maisons, car leurs positions seront bien différentes selon la région du monde prise en considération. Pour Paris, l’Ascendant est en Cancer ; pour Brisbane, on le trouve en Scorpion, limite Sagittaire ; et pour New-York l’Ascendant est en Poissons, limite Bélier. Ces variations majeures montrent que pour un même événement, d’une région à une autre sur notre planète, les réactions sont bien différentes…

Une vue d’ensemble n’est possible qu’en faisant abstraction de l’Ascendant et des Maisons. On remarque immédiatement dans la carte du ciel ci-contre une importante concentration planétaire en Bélier. La conjonction Soleil/Mars est un élément fort qui sévit depuis quelques semaines. Le passage de Mars sur Uranus le 21 mars a déclenché des troubles divers, tant en France que dans d’autres pays. En France, l’affaire Cahuzac a ébranlé sérieusement la classe politique. Ailleurs, c’est un leader/dictateur en Corée du Nord qui menace d’entrer en guerre contre le monde entier par le biais de sa voisine, la Corée du Sud.

L’effet de la Nouvelle Lune produit une sorte d’électrochoc ou de court-circuit de nature à déclencher des réactions en chaîne qu’on aurait le plus grand mal à gérer ensuite. Bien que cette quadruple conjonction (Soleil, Lune, Vénus et Mars proche d’Uranus) soit menaçante, elle est en harmonie avec Vesta et Lilith (et Jupiter à un moindre degré) des liens bénéfiques qui permettent d’espérer que les belliqueux ne prendront pas les armes, mais préfèreront le repli stratégique salvateur, il est évident qu’un conflit global pourrait découler d’une tentative d’attaque sérieuse de la part des coréens du Nord, par exemple. Leur leader est un peu au pied du mur depuis quelques semaines par ses menaces qu’il n’a pas encore osé mettre à exécution… Cependant, si son ego est plus fort que sa raison (ce qui n’est pas impossible) il pourrait prendre des dispositions extrêmes pour ne pas perdre la face aux yeux de ses généraux, de son armée et de son peuple. Je pense qu’aujourd’hui, 10 avril 2013, sera un moment déterminant pour lui. Sa tactique devra faire l’objet d’une intervention extérieure pour la remettre dans le droit chemin. Sinon, ce sera la guerre. Sachant que Mars passera près de huit mois en Balance de décembre 2013 à juillet 2014, je crains que d’autres graves tensions internationales ne déstabilisent sérieusement la vie des braves gens sur notre planète, si le dieu de la guerre (Mars) s’unissant aux dieux de la mort (Pluton) et du ciel (Uranus), ainsi qu’à la déesse de l’amour (Vénus) ne s’entendent pas pour remettre de l’ordre en évitant le chaos.

Notons par ailleurs l’effet de cette nouvelle Lune sur la croûte terrestre, avec des répercussions majeures pouvant déclencher de véritables catastrophes naturelles dans les pays et régions du monde représentées par le signe du Bélier, de la Balance, du Capricorne et du Cancer (Allemagne, Japon, Pologne, Angleterre, Australie, France, Amérique, Chine, etc.)

Une lunaison dure environ 29 jours. C’est le temps que met la Lune pour revenir sur la position du Soleil qui, en un mois environ, à parcouru une trentaine de degrés. A partir de la conjonction Soleil/Lune on peut ainsi dater les déclenchements d’énergies cosmiques inhérentes aux différentes positions planétaires autour du thème.

Dans celui-ci, du fait de la forte concentration en Bélier, on peut dire que cette journée du 10 avril et son lendemain sont des moments délicats au cours desquels des conflits et autres incidents pourraient éclater. Il n’empêche que cette conjonction Soleil/Lune/Vénus/Mars peut aussi s’avérer utile pour déclencher des coups de chance extraordinaires pour certains d’entre nous. Les natifs du Bélier, du Lion ou du Sagittaire devraient en bénéficier ; selon le reste de leur thème évidemment.

La Lune passera en Gémeaux, sur Jupiter, la Lune Noire et Vesta les 14 et 15 avril. Les liens bénéfiques avec la conjonction en Bélier devraient donner naissance à des situations et événements positifs dans la vie des natifs de ce signe, mais aussi de la Balance et du Verseau (selon le reste de leur thème) tout en apportant des bienfaits dans certaines négociations (je pense à la Corée du Nord ou à la Syrie) pour apaiser les tensions ou gérer des conflits et autres perturbations.

Il faudra ensuite attendre le passage de la Lune en Scorpion, sur la position de Saturne, le 26 avril pour un autre déclenchement énergétique intéressant et positif dans la vie des natifs de ce signe d’abord, ainsi que des Poissons, où l’on trouve Chiron, Neptune et Mercure, et du Cancer, au trigone du Scorpion. Là encore, sur une plus grande échelle, des négociations et des contacts intéressants seront possibles à différents niveaux selon les pays et gouvernements concernés.

On remarque un quinconce Saturne/Uranus dans ce thème. C’est un aspect actuel qui durera encore quelque temps, vu la lenteur des déplacements de ces deux astres. Il symbolise l’hésitation dont font preuve les leaders politiques pour imposer des réformes utiles, justes et efficaces. Ils doivent composer en préservant les intérêts de ceux qui tirent les ficelles (les banques, par exemple) tout en fournissant quelques carottes aux populations fatiguées par cette rigueur qu’on leur impose et dont ils ne sont pas responsables. Malheureusement, Saturne séjournera en Scorpion jusqu’en septembre 2015. On n’est donc pas près de bénéficier d’un « vrai changement », tant en France que dans d’autres pays touchés par « la crise »…

Le passage de la Lune sur Pluton se produira le 30 avril. Il déclenchera le carré d’Uranus et le sextile de Saturne. La menace nucléaire représentée par Uranus et Pluton sera temporisée par Saturne, mais elle devrait revenir sur le devant de la scène pour faire parler d’elle en appelant à la vigilance et au sérieux dans l’utilisation de ce puissant carburant. Certains natifs du Capricorne, ainsi que du Scorpion et du Bélier, selon le reste de leur thème, devront faire un choix entre le désir de tout plaquer (Uranus/Pluton) pour repartir sur de nouvelles bases, ou s’armer de patience, voire de compassion, pour éviter une explosion…

La Lune transitera ensuite en Poissons les 4 et 5 mai, réveillant ainsi les énergies cosmiques présentes dans ce signe ; à savoir Neptune, Chiron et Mercure, de façon chronologique. Le trigone de Saturne est rassurant, car il montre que la sagesse prévaudra sur les idéologies ou les utopies par le biais du dialogue et d’une vision plus objective des problèmes à résoudre ou des questions qui seront débattues. Des trouvailles médicales sont probables. On en parlera aussi le 26 avril, quand la Lune passera sur Saturne. Pour les natifs des Poissons, du Scorpion et du Cancer, ces quelques jours devraient être colorés par des satisfactions issues de contacts positifs, de discussions, de rencontres ou de bonnes nouvelles en rapport avec le travail ou les efforts fournis depuis quelques temps pour s’imposer dans un domaine important.

Enfin, la Lune rejoindra le signe du Bélier pour passer sur Uranus le 6 mai. On assistera alors probablement à un regain de nervosité internationale ainsi qu’à des soubresauts sociaux en rapport avec la crise et l’insatisfaction qui en découle face aux aléas des décisions qui n’en sont pas vraiment et qui ne résolvent aucun vrai problème…

Pour les natifs du Bélier et du Capricorne, de la Balance et du Cancer, cette lunaison risque d’être témoin de quelques belles perturbations. Le climat de la planète pose toutes sortes de questions, mais la météo politique, sociale et, par extension, plus intime des terriens pris dans la tourmente malgré eux, est soumise à des caprices majeurs qui nécessiteront un gros effort de compréhension et de compassion pour éviter les débordements et leurs conséquences parfois dramatiques selon les situations et les thèmes des personnes concernées...

A bientôt pour un autre article

No comments: