Wednesday, January 29, 2014

La Nouvelle Lune et vous

 

La NL (Nouvelle Lune) du 30 janvier aura lieu à 22h38, heure française. Elle présentera un ascendant Balance et une conjonction Vénus/Pluton en Capricorne, opposée à Jupiter en Cancer et au carré d’Uranus en Bélier. Si cette configuration puissante affecte plus particulièrement les natifs de ces quatre signes, elle aura également un fort impact en France, pays représenté par le signe de la Balance. La conjonction Vénus/Pluton en Maison IV pourrait indiquer une remise en question des valeurs sur le plan familial, ainsi que des perturbations météorologiques pouvant produire des états de catastrophe naturelle dans certaines régions, surtout si on considère la présence de Jupiter en signe d’eau (Cancer) qui symbolise le gonflement des rivières à cause de pluies excessives… Par ailleurs, la position de Jupiter au zénith du thème représente d’importantes pressions sur le gouvernement, avec un risque de remise en question majeure (opposition de Pluton) ainsi que le colportage médiatique (carré Uranus) des frasques sentimentales (Vénus) de notre président…

Ce matin je me suis dit qu’il fallait orienter l’interprétation de cette NL d’une autre façon et j’ai choisi de la rendre plus proche de chacun d’entre nous en utilisant le système dit du thème « composite ». Cette méthode consiste à calculer les mi-points des positions des mêmes éléments dans les deux thèmes pour en tirer un troisième. Ce dernier serait représentatif de la relation énergétique entre les deux premiers. Quand il s’agit de deux personnes, l’analyse du thème composite permet d’obtenir des informations très utiles sur la « troisième énergie » émanant de celles des deux personnes concernées.

Ci-dessus j’ai affiché deux thèmes. Le premier est celui de la NL du 30/01/2014 et le second le thème composite avec un autre thème que je n’affiche pas pour des raisons d’anonymat. Ce thème composite expliquerait comment la personne en question vivra cette lunaison. Vous pouvez faire la même chose avec votre propre thème et vous constaterez que c’est intéressant et révélateur de ce que vous vivrez en février ou de ce que vous avez vécu pendant la lunaison précédente ou toute autre lunaison de votre choix.

La datation

Avant d’interpréter les évènements, il faut les dater ou bien faire les deux simultanément. Voici comment procéder. A partir de l’Ascendant qui représente le début du thème composite de la lunaison et de la personne en question, on considère qu’un degré d’arc équivaut à environ deux heures de temps terrestre. Ceci parce qu’une lunaison dure 29 jours et demi, soit environ 708 heures qui, divisées par 360° (circonférence du cercle) donnent un rapport de 1.966666 heures pour chaque degré d’arc. Il suffit alors d’établir la liste des écarts entre l’ascendant à 7° Balance et les autres éléments du thème et de suivre ce qui est indiqué ci-dessous pour obtenir une datation. Voici ce qui en découle pour notre exemple.

Asc. / Nœud Nord : 49° = 98 heures = 4 jours, soit le 3 février
Asc. / Mars : 56° = 112 heures = 5 jours = 4 février
Asc. / Saturne : 63° = 126 heures = 5 jours un quart = 4 ou 5 février
Asc. / Lune : 91° = 182 heures = 7 jours et demi = 6 ou 7 février
Asc. / grosse conjonction en Capricorne : 106° = 212 heures = environ 9 jours = 8 février
Asc. / Uranus : 123° = 246 heures = 10 jours = 9 février
Asc. / Pluton : 172° = 344 heures = 14 jours = 13 ou 14 février
Asc. / Neptune : 202° = 404 heures = environ 17 jours = 16 février
Asc. / Nœud Sud : 229° = 458 heures = 19 jours = 18 février
Asc. / Lune Noire : 308° = 616 heures = 26 jours = 25 février
Asc. / Jupiter : 344° = 688 heures = 29 jours = 28 février

L’interprétation

Dans le thème composite affiché, on note une forte concentration en Capricorne, en Maison IV. Le Soleil, la Lune, Mercure, Vénus et Vesta sont regroupés dans cet important secteur. Les affaires familiales devraient donc dominer cette période, jusqu’à la prochaine NL, ainsi que tout ce qui concerne le (ou dépend du) lieu de résidence. La Lune en IV met l’accent sur les rapports familiaux et l’influence de la mère. Cet astre représente le MC, c’est-à-dire, les projets et la situation socioprofessionnelle. Il y aura donc du « travail à la maison » en vue de réaliser un projet. La Lune étant au carré de l’Ascendant Balance, il est probable que ce travail ne sera pas simple et que la relation avec la mère ou avec la famille soit source de contrariété émotionnelle. Selon le tableau ci-dessus, elle sera déclenchée vers le 8 février.

La conjonction Soleil/Mercure/Vénus/Vesta réunit les Maisons VIII, IX, XI et I de ce thème. Tout cela survient en Maison IV. L’argent, l’administratif, les relations sociales et la vie personnelle sont concernés et interviendront fortement dans les affaires familiales ou dans le lieu de résidence. On pourrait aussi mentionner la sexualité (VIII) l’étranger (IX) l’amitié (XI) et la vie intime (I). C’est aussi l’indication d’un possible investissement (VIII) officiel (IX) d’un commun accord avec une ou plusieurs personnes (XI) en rapport avec les besoins personnels (I). Il y a donc différentes façons d’aborder l’analyse, mais ces trois exemples peuvent également tout à fait cohabiter…

Sachant que Jupiter en XII est au trigone de cette grosse conjonction en IV, on imagine que son influence sera favorable à l’évolution de la vie de cette personne, même si elle revêt un caractère « caché » ou « secret » ( XII). Sachant que Jupiter est maître de Maison III, il pourrait s’agir d’un voyage, d’une rencontre ou de conversations intéressantes et motivantes. Les relations humaines et les écrits ou la lecture, ainsi que les travaux intellectuels en rapport avec « l’âme » ou l’inconscient, ou encore la spiritualité (XII). Répercussion de l’influence de Jupiter vers le 28 février.

Cette conjonction est au carré de Neptune, maître de la Maison VI (le travail et la santé) en Maison VII (le couple ou le partenaire) ce qui indique un trouble possible au sujet de la santé de cette personne ou de son travail, avec un risque de déception (un projet qui échoue, par exemple) ou une situation pas très claire qui aura une incidence dans le foyer (IV). Toutefois, la position de Pluton, maître de II en VI, au trigone de Mars, maître de VII en II, suggère une bonne énergie combative et une meilleure capacité de régénération pour rétablir l’ordre, quoi qu’il arrive et même tirer financièrement parti des situations et opportunités sur le plan professionnel. Cette personne trouvera donc la force de s’imposer et l’endurance nécessaire pour accomplir sa ou ses missions au cours de cette NL. Notons également la présence de Chiron, maître de XII en IV, au carré de Neptune, maître de VI en VII, qui suggère des troubles de santé au sein de la famille ou de la belle-famille, pour la mère et/ou la belle-mère… Influence de Neptune déclenchée vers le 16 février.

Le Nœud Lunaire Sud en VIII, qui sera déclenché vers le 18 février, montre qu’il ne faudra pas se reposer sur ses acquis, ni sur ce qui reste en banque (VIII) mais aller vers la Maison II où se trouve le Nœud Nord, c’est-à-dire vers le travail rémunérateur ou la monétisation des prestations de services, quelles qu’elles soient. La période pourrait par exemple être propice pour demander une augmentation ou pour prendre une initiative concernant les revenus issus du travail. Ceci est d’autant plus favorable que Pluton, maître de II en VI, au trigone de Mars, maître de VII en II, est révélateur de l’efficacité matérielle d’un partenariat ou d’une collaboration professionnelle.

La Lune Noire en Maison XI remet l’accent sur les « amitiés particulières » pouvant devenir source de confusion intérieure ou de tiraillement libidineux. Le régent de cette Lune Noire étant le Soleil, il faut se reporter à ce qui a été vue plus haut à son sujet, pour obtenir des informations utiles sur l’influence possible de Lilith dans la vie de cette personne au cours de cette lunaison. La Lune Noire agira fortement aussi vers le 25 février, ainsi que vers le 8 février, selon la position de son régent, le Soleil.

Saturne, maître de IV en III, au sextile d’Uranus, maître de V en V permet de prévoir des satisfactions intellectuelles (III) dans les relations affectives ou sentimentales (V) une bonne créativité intellectuelle (III et V) et des plaisirs dérivés de voyages d’agrément (III et V) et de rencontres ou rapports humains agréables (toujours III et V). Uranus sur la pointe de la V indique de l’inattendu et de l’originalité dans la vie sentimentale, Saturne mettant l’accent sur le concret, l’âge, la maturité et le réalisme. Ce sextile associe le passé (Saturne) et l’avenir (Uranus) de façon très harmonique et favorable à l’évolution de la vie sentimentale ou de l’œuvre artistique, ou encore des rapports avec les enfants, selon l’orientation de la vie de la personne concernée. Saturne agira vers le 4 et 5 février, ainsi que vers le 9, d’après la position d’Uranus.

Cette approche est juste un survol de ce qui peut être fait avec cette méthode d’interprétation des thèmes de NL. Une analyse approfondie est utile pour déterminer avec précision les différentes étapes franchies par la personne concernée pendant toute la durée de la lunaison. Chaque signe correspond à une période d’environ deux jours et demi. Les maîtres de ces signes, leur position et les aspects qui les concernent, fournissent des informations sur la teneur des deux jours et demi en question. Ensuite, la position de tel ou tel maître de signe autour du thème, permet de dater les répercussions des événements de la période qu’il représente dans ce même thème. On peut aller plus loin, en associant les maîtrises aux deux thèmes pris en compte : le thème de la NL et le thème de la personne concernée. Si vous avez de bonnes connaissances en astrologie, ce travail d’investigation vous ravira et vous permettra d’approfondir vos connaissances et d’utiliser encore un autre moyen de chercher à comprendre comment les énergies cosmiques fonctionnent pour orienter ou réorienter nos vies à chaque instant. Intéressant, n’est-ce pas ?

Je vous remercie de votre intérêt pour l’astrologie et pour mon travail.

A bientôt pour un autre article sur cette page.


© Roland Legrand 29 janvier 2014

Monday, January 27, 2014

La Pleine Lune du 16 janvier 2014

La Pleine Lune ce mois-ci aura lieu le 16 à 5h53, heure française. Son influence interviendra essentiellement sur les natifs des deux signes directement concernés, à savoir, Cancer et Capricorne. C’est dans le troisième décan de ces signes que siègera la plus forte énergie au cours des 14 jours qui mèneront jusqu’à la Nouvelle Lune, le 30 janvier.

La présence de Lilith (Lune Noire) tout proche de la Lune, augmente l’ambiguïté de cette configuration. Des troubles relationnels, par exemple, mais aussi l’aggravation de problèmes de santé, ne sont pas impossibles. L’émotivité interviendra fortement. Il sera nécessaire de faire un vrai travail pour canaliser son énergie perturbatrice, voire déroutante.

Notez un carré de Mars en Balance, qui affectera les natifs des deux derniers décans de ce signe. Ils seront plus tendus, plus réactifs, plus émotifs, donc moins objectifs, mais plus passionnés que jamais dans tout ce qu’ils entreprendront. Attention aux dérapages et aux erreurs de jugement. Ne pas prendre de risques inutiles serait le conseil à suivre, mais l’écouteront-ils vraiment ? …

La présence de Vénus et Pluton près du Soleil en Capricorne, produira des remous affectifs très forts pour les natifs du deuxième décan. Ils devront faire un effort pour relativiser, surtout s’ils sont dans une situation délicate ou s’ils traversent une période de doute sur le plan sentimental. L’idée d’une totale remise en question des valeurs inhérentes à leur vie intime sera d’actualité pendant la durée du transit de Vénus aux alentours de Pluton, c’est-à-dire pendant environ deux semaines.

Uranus en Bélier pourrait également faire parler de lui. Bien que l’orbe pour accepter un carré avec l’opposition Soleil/Lune soit très large, il est possible que sa position dans un signe en dissonance avec le Cancer et le Capricorne manifeste son désaccord « à sa façon ». Sachant qu’Uranus peut produire des impondérables absolument inattendus, il faudra s’attendre à tout dans la vie des natifs du Bélier du premier décan, sans oublier ceux des trois autres signes : Balance, Cancer et Capricorne.

D’un point de vue climatique, cette Pleine Lune succèdera à une conjonction Lune/Jupiter datant du 15 janvier. Il est possible qu’elle déclenche des réactions fortes en matière de précipitations, par exemple, avec des risques d’inondation importants dans certaines régions ou pays représentés par les quatre signes principalement concernés. J’ai déjà mentionné ces signes dans mes précédents articles.

Les natifs du Scorpion (troisième décan) et des Poissons (premier décan) semblent plutôt favorisés. Ils seront plus efficaces et déterminés. Moins manipulés par leurs émotions, ils pourront affronter l’adversité avec davantage de stoïcisme et de sérénité. Leur couple et autres relations de proximité ou collaborations de travail bénéficieront d’une meilleure gestion des réalités dans les domaines clés.

Grâce à Mercure de passage en Verseau jusqu’en mars, les natifs des trois signes d’air,  Verseau, Gémeaux et Balance, seront plus communicatifs et plus à l’écoute de leur entourage. Tout travail intellectuel sera favorisé et facilité, ainsi que les voyages et rencontres.

Le Nœud Lunaire Sud va bientôt quitter le signe du Taureau pour commencer un périple de plusieurs mois en Bélier, du 23 mars 2014 au 11 octobre 2015. Les natifs de ce signe seront confrontés à des épreuves karmiques qu’ils devront surmonter pour progresser. Cette période sera marquée par le désir de se dépasser en provoquant le destin avec une rare intensité. Ce sera extrêmement fort lorsque le Nœud Lunaire Sud passera à la conjonction d’Uranus dans ce signe, en janvier et février 2015. Des remises en question définitives se produiront. Elles concerneront les domaines représentés par la Maison où cette conjonction se produira et celle dont Uranus est maître dans le thème natal.

Dans un même temps, le passage du Nœud Nord en Balance, apportera aux natifs de ce signe des opportunités d’évolution en rapport avec le sens qu’ils souhaitent donner à leur vie depuis très longtemps. Leur chemin prendra forme plus concrètement et ils seront plus efficaces pour mener à bien leurs objectifs, quels qu’ils soient.

Les natifs du premier décan du Taureau et du Scorpion, du Lion et du Verseau subiront l’effet du Nœud Sud jusqu’au 23 mars. Qu’ils ne s’étonnent pas si toutes sortes de difficultés continuent de les tenir en respect, en les empêchant d’obtenir les résultats qu’ils convoitent depuis longtemps. Même si ce point d’énergie n’agit pas seul, son incidence profonde sur le moi intime, produit généralement un fort besoin de prendre des positions qui ne font qu’accentuer les difficultés, même quand elles sont prévues pour faire le plus grand bien. L’effet karmique du Nœud Sud ne doit pas être sous-estimé…

La Pleine Lune aura aussi un effet mitigé sur les natifs du Sagittaire qui auront un peu de mal à se situer sur le plan émotionnel autant que dans leurs affaires courantes, professionnelles ou familiales. Il sera préférable de ne prendre aucune position définitive sans avoir au préalable posément réfléchi aux conséquences. Leur nature « bon samaritain » les incitera à se porter au secours des autres, mais leurs actions manqueront parfois de réalisme ou de consistance pour donner les résultats escomptés. Des déceptions personnelles pourraient alors en découler.

Notez que les signes cités dans cet article concernent également l’Ascendant.


A bientôt pour un autre article sur cette page.