Friday, October 31, 2014

La conjonction Mars-Pluton du 11 novembre 2014


Cet événement cosmique peut-il avoir un effet détonateur et destructeur comme on serait tenté de le penser, vu la réputation de ces deux astres en astrologie ? L’opposition de la Lune aura-t-elle un rôle à jouer dans le déclenchement des énergies perturbatrices associées à la conjonction Mars/Pluton ? Le carré d’Uranus, actif depuis mars 2011, sera-t-il un élément propagateur de l’effet destructeur de la conjonction ?

Le thème du 11 novembre présente, par ailleurs, une triple conjonction en Scorpion, signe de Pluton et, secondairement, de Mars… Le Soleil, Vénus et Saturne dans ce signe, sont soumis à l’effet d’une quadrature de Jupiter qui a tendance à accentuer le marasme général et l’insatisfaction symbolisée par Saturne. Les frustrations donnent souvent naissance à des rebellions ou à des réactions de rejet libératoire. Les tensions sous-jacentes ne demandent qu’à s’exprimer. Les manifestations de mécontentement se propagent. Qu’il s’agisse de grèves ou de revendications musclées, la situation générale est loin d’être au beau fixe. L’avenir semble totalement bouché et nombreux sont ceux qui pensent « qu’une bonne guerre » serait le meilleur moyen de remettre les pendules à l’heure et les compteurs à zéro… Cette issue extrême reste heureusement minoritaire dans l’esprit des peuples opprimés et désabusés qui ont encore trop à perdre pour risquer leur vie sans garantie de succès…

Bien que le Soleil et la Lune soient harmoniques, je doute que cette configuration s’avère de taille à endiguer l’effet de l’opposition sur la conjonction Mars/Pluton. Le fait qu’elle soit au carré d’Uranus, rend l’influence de la Lune plus électrique et instable. L’émotivité renforcée par sa présence dans son signe (Cancer) aura une incidence néfaste sur l’objectivité avec laquelle il conviendrait d’aborder les choses pour éviter les prises de positions extrêmes ou trop radicales. Un attentat ce jour-là, quelque part dans le monde, n’est pas impossible. L’Angleterre est un pays Capricorne, signe dans lequel la conjonction aura lieu. Les Etats-Unis sont un pays Cancer, signe où se trouvera la Lune ce jour-là. L’Allemagne et le Japon sont des pays Bélier, où Uranus se trouve, près du Nœud Lunaire Sud, qui renforce l’idée d’une épreuve « karmique » à gérer... La France est un pays Balance. Sera-t-elle donc épargnée ? Non, car le Capricorne et le Cancer sont au carré de la Balance et le Bélier est son opposé. La France, donc, pourrait malheureusement subir les sévices annoncés par une telle configuration…

Faut-il en déduire qu’un événement majeur de grande ampleur se produira le 11 novembre ? Un attentat en France au moment où elle saluera la mémoire des victimes de la première guerre mondiale et l’armistice de 1918 ? Si des agressions contre l’armée et la police ont fait la Une de l’actualité récemment, pourquoi quelques fanatiques ne prépareraient-ils pas quelque méfait spectaculaire ce jour-là ? Je suppose que les services secrets sont sur les dents pour débusquer les potentiels terroristes ou agresseurs pour les empêcher de nuire. Souhaitons qu’ils parviennent à préserver le calme en assurant la sécurité de tous dans un monde qui devient de plus en plus dangereux et malsain au quotidien…

Cette conjonction peut également agir sur l’énergie terrestre de diverses façons. La Lune réveille souvent des mouvements de la croûte terrestre en produisant des séismes. Sa position en Cancer, face à son « alter-égo », Capricorne, où se trouvent Mars et Pluton, peut aussi indiquer de graves perturbations météorologiques, des inondations, des glissements de terrain ou des pluies torrentielles. Parallèlement, l’énergie d’Uranus pourraient inciter les volcans à s’éveiller dans les pays Bélier ou produire des orages ou tornades et autres tempêtes de grande amplitude. La foudre, représentée par Mars et Uranus deviendrait alors destructrice et même meurtrière…

Ces prévisions ne sont pas très réjouissantes… Mais bon, nous sommes confrontés à l’inattendu, à la violence et aux caprices spectaculaires de l’énergie terrestre depuis longtemps maintenant. Dire que nous sommes habitués, voire « vaccinés » est sûrement excessif, mais le fait est que la plupart d’entre nous devons son poste de télé, s’émeut très peut de toutes les catastrophes diffusées par les médias pour faire de l’audimat au nom de « l’actualité »… Attendons donc cette conjonction de pied ferme et préparons-nous au pire. Si rien n’arrive du côté de chez vous, n’en concluez pas qu’il ne se sera rien passé du tout. Un grand nombre d’événements importants n’est jamais mis en avant par les médias. Pianotez sur Internet pour avoir des nouvelles du monde de façon plus vaste et détaillée. Vous vous apercevrez à quel point ce qui survient autour de nous, dans l’espace, agit sur notre planète.

Individuellement, cette configuration agira plus particulièrement sur les natifs du Capricorne, bien sûr, du Cancer, du Bélier et de la Balance. Si vous appartenez à l’un de ces signes, faites preuve de vigilance ce jour-là. Mieux vaudra prévenir que guérir. Evitez donc de prendre des risques inutiles, quoi que vous fassiez. Un accident est si vite arrivé. Sans oublier les incidents de parcours indépendants de votre volonté, toute erreur commise ce jour-là, ainsi que le 10 et le 12, pourrait avoir des répercussions plus importantes que vous pourriez l’imaginer… La prudence étant mère de sûreté, protégez-vous en vos intérêts en restant au calme et à l’abri des intempéries et des impondérables indépendants de votre bonne volonté. Restez cependant positifs, quoi qu’il arrive et, s’il faut retrousser les manches pour gérer les situations, ne vous faites pas prier. Une « décoration » vous attend peut-être à l’issue des exploits ou de l’héroïsme dont vous ferez preuve en cas de besoin ! Bon courage donc et à bientôt pour un autre article sur ce site.

© Roland Legrand – ABLAS astrology 27/10/2014

Wednesday, October 22, 2014

LE TRANSIT DE MARS EN SAGITTAIRE

L’entrée de Mars en Sagittaire se produira en milieu de journée le 14 septembre 2014. L’énergie du « dieu de la guerre » se propagera rapidement dans la totalité de ce signe de Feu qu’il traversera en six semaines. Ce 14 septembre Mars sera en opposition avec la Lune en Gémeaux. L’aspect concernera tout particulièrement les natifs du premier décan de ces deux signes, qui deviendront soudainement plus émotifs, plus réactifs et tendus, voire agressifs. Ils devront également faire preuve de vigilance pour éviter les incidents diplomatiques et les accidents dus à trop d’empressement. Les décisions prises devront être mesurées, analysées et planifiées. 

Toute impulsivité sera immédiatement sanctionnée. Bien gérée cependant, cette énergie leur donnera du ressort et du tonus, ainsi qu’une grande capacité à s’imposer au monde qui les entoure. Ce dimanche 14 septembre promet donc d’être mémorable pour de nombreux natifs des Gémeaux et du Sagittaire (Signe ou Ascendant). Pendant six semaines ensuite, ils continueront de se comporter avec davantage de combativité qui, grâce au trigone de Jupiter en Lion, devrait leur permettre d’obtenir de très bons résultats quel que soit le domaine dans lequel ils auront envie ou besoin d’exploiter leur ferveur…

Les natifs de la Vierge et des Poissons devront, de leur côté, faire un effort d’objectivité pour éviter de semer le trouble dans leur vie sociale et intime. En effet, la conjonction Soleil/Vénus en Vierge augmentera les besoins affectifs et la créativité toujours utiles pour tirer du plaisir de la vie et pour réussir dans les domaines qui nous sont chers. Le trigone de Pluton montre un approfondissement des relations sentimentales et des capacités de création et de procréation pour les natifs de la Vierge. Ils sont protégés par Pluton qui les aidera à se régénérer autant que possible et quoi qu’il arrive, jusqu’en 2024… Au cours des quelques semaines à venir, cependant, l’opposition de cette conjonction avec Neptune et Chiron, montre une tendance à prendre des vessies pour des lanternes, donc à imaginer au lieu de rationaliser. Les natifs des Poissons ont l’habitude de ce genre d’approche des choses de la vie. D’ailleurs, Chiron les aide depuis quelque temps à tirer concrètement parti de ce dont ils « rêvent ». Pour la Vierge, cependant, durant quelques semaines encore, l’impulsivité et l’envie de s’imposer au rang des meilleurs leur donnera certes du tonus, mais certainement trop d’agressivité et d’impulsivité pour préserver l’harmonie autour d’eux. Même si cela ne débouche pas sur des drames de la vie, l’importance d’être en harmonie avec les autres se révélera le meilleur vecteur de réussite que la confrontation systématique. La santé sera également, pour ces deux signes, une source de messages variés qu’ils devront absolument écouter…

Béliers et Balances seront plutôt favorisés par le transit de Mars en Sagittaire qui produira un trigone avec les premiers et un sextile aves les seconds. Les natifs du Béliers qui sont en quête de changement majeur depuis quelques années, du fait de la présence d’Uranus dans leur signe, seront davantage motivés au cours des prochaines semaines par la présence du Nœud Lunaire Sud conjoint à Uranus, qui les incite fortement à se détacher du passé et de tout ce qui les empêche d’avancer depuis trop longtemps. Le carré de Pluton sur ces deux signes, produit de profondes remises en question qui ne font que prouver à quel point il est nécessaire d’accepter de se débarrasser de tout ce qui rassure et en même temps, freine la progression de la vie. Mars les rendra plus dynamiques et efficaces pendant six semaines. Il serait dommage de ne pas utiliser cette belle énergie pour prendre les meilleures décisions possibles en vue d’améliorer durablement leur vie, tout en favorisant aussi les facteurs de réussite… Mercure en Balance aura un effet positif sur l’expression intellectuelle des natifs de ce signe, mais ils seront plus nerveux aussi à cause de l’opposition d’Uranus, et plus « tête-en-l’air ». Béliers et Balance ne devront également éviter de bricoler des appareils électriques ou électroniques et ne pas s’étonner si quelques incidents informatiques se produisent d’ici à la fin du transit de Mercure en Balance, le 27 septembre…

Cancers et Capricornes continueront de subir l’effet du transit de Pluton qui remet bien des choses en question dans leur vie depuis quelques années. Heureusement, cette planète joue aussi un rôle du point de vue régénération, ce qui les aide à remonter la pente parfois bien au-delà des limites physiques, mentales ou affectives qu’ils imaginaient posséder. Mars les rendra plus intenses, mais moins décisifs. C’est comme si ils se sentaient obligés d’attendre sans pouvoir vraiment en vie d’agir. Le Soleil et Vénus en Vierge annoncent un événement heureux, une bonne surprise ou une réussite affective au cours des prochains jours, d’ici au 29 septembre, quand Vénus passera en Balance. Uranus est toujours là pour promouvoir le changement ou pour l’imposer. Accepter de remettre en question (Pluton) leur ouvrira les portes vers l’avenir qu’ils convoitent ou qu’ils souhaitent (Uranus).

Les Lions et les Verseaux seront favorisés par ce transit de Mars en Sagittaire, qui produira un trigone avec Jupiter, la Lune Noire en Lion, ainsi qu’avec Uranus et le Nœud Sud en Bélier. Bien que Saturne en Scorpion, au carré de ces deux signes et de Jupiter, freine quelque peu leur progression et leur enthousiasme, il est probable que Mars permette une élancée porteuse de bons résultats au cours des six semaines à venir. Ce sera probablement plus perceptible lorsque le Soleil passera en Balance, le 23 septembre et que Vénus fera de même le 29. Pourtant, je reste persuadé que leurs efforts ne donneront de réels signes de réussite concrète qu’à partir de l’entrée de Saturne en Sagittaire, le 23 décembre, promettant ainsi une année 2015 marquée par la récolte en rapport direct avec les efforts fournis au cours des deux ou trois dernières années, voire bien davantage. Savoir attendre en se préparant au meilleur, donnera naissance à un état d’esprit résolument positif qui favorisera l’émergence des vraies solutions ou donnera la force de ne pas s’imposer inutilement dans les domaines qui les dépassent, qu’ils se sentent incapables de gérer et dans lesquels ils ne peuvent s’accomplir…

Les natifs du Taureau et du Scorpion risquent de ne pas se sentir très performants au cours des prochaines semaines. En effet, Mars en Sagittaire pourrait produire une tendance au laisser-aller ou à remettre au lendemain ce qui gagnerait pourtant beaucoup en étant fait le jour-même. Saturne en Scorpion les rappelle à l’ordre ponctuellement depuis plus de deux ans et cela va continuer jusqu’à Noël. Aucun écart n’est toléré. La justice cosmique réagit immédiatement et les retours de bâtons sont parfois très douloureux. Pendant quelques semaines, alors que Mars était de passage en Scorpion, ils n’ont pas manqué d’énergie et de réactivité. Si certains ont dépassé « la ligne blanche » et se sont trouvés dans l’embarras, d’autres sont restés dans les limites raisonnables et ont tiré agréablement parti de l’autocontrôle qu’ils ont su exercer. Il n’empêche que quelques incidents ou accidents de parcours leur ont rappelé qu’ils n’étaient pas « immortels » ni « invincibles ». Au cours des six semaines à venir, l’accent devra être mis sur la nécessité de « faire son devoir » et de ne pas traîner au lit au lieu d’aller chercher du travail. Cette métaphore montre qu’il faut agir quand il faut agir et non attendre en espérant que le « destin » ou la providence le fasse à notre place, car c’est rarement le cas…

Ces quelques informations d’ordre général pourront être approfondies par l’analyse complète de votre thème astral. Si vous avez une question à me poser par rapport à une situation ou à un projet qui pourrait être dynamisé ou contrarié par Mars en Sagittaire, n’hésitez pas à me contacter en cliquant sur ce lien. Je vous répondrai dans les meilleurs délais : www.ablas-astrology.com/page3.htm

A très bientôt pour un autre article sur cette page.

© Roland Legrand 9 septembre 2014