Sunday, July 5, 2015

LA Gréce et l'astrologie horaire

« ... La Grèce en ma faveur est trop inquiétée. De soins plus importants je l'ai crue agitée, Seigneur; et, sur le nom de son ambassadeur, J'avais dans ses projets conçu plus de grandeur... » (Andromaque - Racine - 1667)

Le référendum pour le oui ou le non à l'euro et à l'Europe en Grèce montre à quel point l'économie d'une nation dépend de l'ensemble d'une communauté qui ne parvient pas à s'entendre sur le plan économique. La Grèce semble reproduire de vieux schémas... Voici ce que j'ai trouvé sur Wikipédia alors que je cherchais le thème de naissance de ce pays.

« ,,,Cependant, la politique du monarque est rapidement mise à mal par les graves difficultés financières que connaît la Grèce. Très lourdement endetté vis-à-vis des grandes puissances qui ont aidé à sa libération (Russie, France et Royaume-Uni), le pays se révèle incapable de rembourser ce qu'il doit à ses créanciers alors que ses relations commerciales avec l'Empire ottomantardent à se normaliser. Le royaume de Grèce se retrouve par ailleurs pris dans les . Othon ne parvient pas à profiter de ces rivalités franco-anglo-russes pour réaliser la « Grande Idée », autrement dit l'union de tous les Grecs dans un seul et même État. La politique maladroite du souverain aboutit au contraire à de nouvelles humiliations, comme lors de l'Incident Don Pacifico (1850) ou durant la guerre de Crimée (1854-1857).,, »

Je parlais de la situation avec mon amie, lorsqu'une question me vint à l'esprit : « Que deviendrait l'Europe si le Non l'emportait demain en Grèce ? » Il était 13h58. J'ai immédiatement monté un thème pour obtenir une réponse en astrologie horaire. Voici la carte du ciel qui en a découlé. Elle est étonnamment parlante ! Une fois de plus, je constate qu'on ne se pose pas les questions importantes par coïncidence, mais bien parce que le moment « cosmique » contient la réponse que l'on sollicite ainsi.

L’Ascendant Balance représente l’objet de ma question. La Balance = l’équilibre et l’harmonie. L’opposition de Vesta et d’Uranus font craindre le changement et le tumulte qui s’ensuivrait. Le carré de la conjonction Soleil/Mars en Maison IX montre le risque d’un conflit majeur, d’une révolte, voire d’une révolution. Pluton tout en bas, sur la pointe de la IV, indique clairement que le Non serait à l’origine de la destruction de l’Europe et par extension, de la mort de l’Euro...
Voilà un pronostic cauchemardesque qu’il convient de dédramatiser. Pourtant, l’Europe n’offre pas que des avantages, loin de là ! Beaucoup de restrictions et de réglementations, mais peu d’avantage pour les nations qui souffrent de la crise et qui n’ont pas la rigueur des allemands pour la gérer et en sortir gagnants.

Ma question n’était pas de savoir si le Oui ou le Non l’emporterait. Je ne ferai donc aucune prévision sur le sujet. Sachons surtout que, si le Non l’emporte, l’avenir de toute l’Europe sera sérieusement remis en question. De toutes façons, même si le Oui gagne au référendum, tant que le système monétaire international n’aura pas été revu et complètement corrigé, le malheur continuera de frapper. Que ce soit en Grèce, en Espagne, en Ialie ou à terme, en France, l’énergie destructrice de Pluton en Capricorne s’en prend au pouvoir de l’argent depuis 2008 et cela continuera jusqu’en 2024. Lorsque Pluton passera en Verseau, si nous n’avons pas trouvé la solution, nous entrerons dans une ère de remise en question radicale des valeurs sociales, comme ce fut le cas 248 ans plus tôt, à l’aube de la Révolution française, de la guerre d’indépendance aux US et tout ce qui en a découlé depuis...


A dimanche donc, pour le résultat du référendum grecque. Bon week-end quand même...

No comments: