Wednesday, July 15, 2015

Par Jupiter ! ça ne marche pas !

Ce matin j'ai reçu cet email questionneur :
Bonjour Roland , est-il possible que Jupiter , l'astre d' expansion , n'apporte pas ce qui est espéré ?”
J’ai répondu ceci :
Tout à fait ! surtout quand il est au carré de Saturne, comme c’est plus ou moins le cas en ce moment. Ou alors c’est qu’il y a un blocage quelque part, plus profond, qui empêche les énergies cosmiques bénéfiques de pénétrer et de faire leur travail. Bonne journée.”
Mon email suscite cette réaction : “et jusque quand sera-t-il au carré de saturne ?”
Jusqu’en septembre 2016 ! Hé oui. Le carré de Saturne, qui est opérationnel depuis le 15 juin du Scorpion vers le Lion, où Jupiter transite, reprendra de plus belle à partir du 18 septembre. Il disparaîtra à partir du 11 août, quand Jupiter passera en Vierge. Nous disposerons donc d’un peu plus d’un mois de répit au cours duquel l’énergie de Jupiter pourra s’exprimer plus librement.
Et Uranus alors ?
C’est vrai qu’Uranus en Bélier, au trigone de Jupiter en Lion est supposé produire un complément d’énergie propice au changement et à l’évolution. On l’a remarqué par rapport à la Grèce, bien que les problèmes de fond soient vraiment loin d’être résolus. Certains natifs du Lion et du Bélier en profitent et continueront d’en bénéficier jusqu’au 11 août. Lorsque Saturne repassera en Sagittaire, la dissonance avec Jupiter en Vierge et Neptune en Poissons, risque de créer des déceptions, voire des désillusions. Cela dit, Uranus et Saturne seront harmoniques jusqu’en décembre 2017. Cette configuration devraient permettre de faire passer d’importantes réformes (Uranus) en s’appuyant sur le passé (Saturne) et les leçons qu’il contient. Si c’est le cas en politique et en économie, ce sera également possible pour le “commun des mortels”. Il suffira de faire des choix. Que dois-je conserver ? Que dois-je changer ?
Souvent, on s’accroche à des “choses” qui n’ont plus aucun sens ou rôle précis. Quand on déménage (Uranus) on en profite pour faire du tri. C’est ce que la vie attendra de nous dès la rentrée...
En attendant, passez un bel été :)


No comments: