Wednesday, August 19, 2015

Saturne en Sagittaire, le soulagement ? Bah, non…


Le 18 septembre, Saturne quittera le signe du Scorpion pour n'y revenir que dans environ 27 ans. Je reçois de nombreux «  plaintes  » au sujet de Saturne, mais je ne suis pas parvenu à entrer en contact direct avec lui pour lui « remonter les bretelles » comme il semble le mériter... En fait, si Saturne est une source de blocage et de ralentissement, malgré les efforts fournis et l'enthousiasme mis au service des projets de vie, il n'est pas seul en cause. En effet, depuis juillet 2014, Jupiter était en Lion, au carré de Saturne, ce qui n'a pas été particulièrement favorable à l'évolution et à la réussite qu'on pouvait attendre de l'énergie de la planète géante dans le le signe du Soleil. 

Bien qu'au trigone d'Uranus, qui a suscité de nombreuses vocations et probablement autant d'opportunités de changements positifs, le bilan des courses n'est pas très réjouissant. Et pourtant, certains espoirs se sont affirmés et transformés en projets concrets qui ont pris forme grâce au trigone de Neptune en Poissons. Mais dans bien des cas hélas, cet aspect n'a pas été probant. Et cette morosité confortée et tenace, si l'on en croit les emails que je reçois quotidiennement, est due à cette «  damnée  » planète Saturne  ! 

Alors évidemment, tous ceux qui se sentent bloqués et frustrés dans leurs efforts et dans leurs espoirs, misent sur la fin du périple du vieux Saturne en Scorpion pour voir leurs projets ou leur situation enfin décoller. Hé bien non, ça ne se passera sûrement pas comme ça. Désolé... Sans faire dans le pessimisme provocateur, je pense effectivement que ce qui nous attend est encore pire que ce que nous aurons connu jusqu'au 18 septembre. Pourquoi  ?

D'abord parce qu'en entrant en Sagittaire, Saturne sera immédiatement au carré de Jupiter en Vierge. Bilan  : nouveau ralentissement de l'évolution proposée par Jupiter. Dans un même temps, Saturne produira un autre carré avec Neptune. Bilan  : les espoirs et les rêves se heurtent aux réalités existentielles qui les remettent en question et freinent leur réalisation... 

Sachant que Jupiter et Neptune seront opposés pendant de long mois, nous aurons tous encore plus besoin de rêver  ! Saturne jouera le rôle d'arbitre par sa position au mi-point de Jupiter et Saturne. Saturne, la voix de la sagesse et de la raison nous aidera à ne pas dépasser les limites raisonnables, à ne pas vivre dans l'imaginaire, à ne pas s'engager sans garantie ou sans analyse préalable. 

Si on l'envisage de cette façon, cette trilogie devrait payer. Mais il faudra du temps. Saturne, Chronos, le temps, sera notre meilleur allié si nous acceptons de l'écouter et de suivre ses conseils de patience et de détermination. En d'autres termes, il faudra focaliser sur les objectifs et non sur le temps qu'il faudra pour les atteindre. Sinon, nous nous découragerons…

Si vous souhaitez connaître la façon dont ces astres et les autres agiront dans votre vie au cours des prochains mois, voire des prochaines années, n’hésitez pas à commander une analyse prévisionnelle approfondie en visitant cette page www.ablas-astrology.com/prev12.htm C’est avec plaisir que je ferai de mon mieux pour vous aider.

No comments: