Thursday, December 31, 2015

Adieu 2015...

2015 s’achève. Cette année là ne reviendra jamais plus. Il en va de même tous les ans, depuis que l’on fête le 1er de l’an et que notre calendrier existe. Seuls, les souvenirs resterons, auprès des réalisations concrètes dont chacun jugera de l’importance selon son propre point de vue. Les événements qui l’ont peuplée laissent perplexe, voire inquiet, quant à l’avenir. Le terrorisme est en première ligne, devant les catastrophes naturelles et les conflits guerriers qui continuent de dévaster certaines régions d’un monde qui semble tourner de moins en moins rond. Mais j’avoue que mon père disait déjà cela en son temps et que son père avait déjà les mêmes réflexions, dont le père devait également raisonner de cette façon… De nos jours pourtant, la force des médias et la rapidité des informations qui en décuple l’importance,ont un impact psychologique et émotionnel bien plus fort sur la nature humaine qu’il y a cinquante ou cent ans. Nous sommes, en quelque sorte, otages des médias en quête d’audimat plus que de vérité irréfutable. Mais bon, nous sommes dans l’ère du Verseau, l’ère de la télé réalité et de son pouvoir sur les populations du monde entier…

Le thème astral de 2015 offrait pourtant de très beaux trigones de la Lune en Taureau avec le Soleil, Pluton, Vesta, Mercure et Vénus en Capricorne le 1er janvier. Les événements de janvier en France dont symboliques de la conjonction Soleil/Pluton au carré d’Uranus. Cette configuration se retrouve dans le thème de 2016. Elle sera également dans celui de 2017 et de 2018, alors qu’Uranus s’apprêtera à quitter enfin le Bélier pour entrer en Taureau le 15 mai 2018. Cette quadrature est à l’origine de bien des imprévus. Uranus et Pluton agissent depuis mars 2011 de cette façon, depuis qu’Uranus est entré en Bélier, le jour de la catastrophe de Fukushima, tant en ce qui concerne le tsunami que la terrible tragédie du nucléaire qui suivit…

Apaisé par le trigone de la Lune, en 2015, ce qui aurait pu être dix fois pire a sans doute été évité, mais l’opposition de Mars et Jupiter au carré de la Lune a renforcé l’effet excessivement (Jupiter) et agressif (mars) autant que destructeur (Pluton) et imprévu (Uranus) des événements dont on se souviendra longtemps, tant en France que dans d’autres pays et régions du monde. Saturne étant au carré de la Lune Noire et de Neptune, un flou artistique énorme et des zones d’ombre majeures dans la gestion des affaires sensibles a permis aux incidents de se produire et de marquer les profondément les populations. Les élans de solidarité qu’ils suscitèrent sont bien de la nature de la Lune, toute en émotion, et de Vénus toute en amour. La communication sur les réseaux sociaux (Mercure) a bien fonctionné pour réunir et rassembler. Vesta a permis de garder l’équilibre et de préserver l’harmonie, malgré les souffrances atroces des victimes et les horreurs perpétrées par l’hérésie des extrémistes et la folie d’un climat planétaire de plus en plus perturbé...

Jupiter au trigone d’Uranus fut à l’origine de renversements de situations très positifs pour certains leaders qui profitèrent des événements à leur façon. François Hollande en est un bon exemple si l’on considère sa cote de popularité avant et après les événements, tant de janvier que du 13 novembre à Paris. Les Nœuds lunaires au carré de la quintuple conjonction en Capricorne, et le Nœud Sud conjoint à Uranus, montrent bien la nature « karmique » de ce qui a secoué le monde en 2015…

Que nous apportera 2016 ? La carte du ciel du 1er janvier n’est pas sans tiraillement. Jupiter protège la conjonction Soleil-Pluton des sévices du carré d’Uranus. Mars en Balance est opposé à Uranus (aspect large) et au carré de Mercure. La conjonction Vesta-Uranus en Bélier au carré de la Conjonction Soleil-Pluton et opposée à Mars et à la Lune Noire en Balance, reste un défi à gérer. Cette configuration annonce des imprévus soudains qui, comme en 2015, pourraient se produire dès le début de l’année. Espérons que le trigone Mercure-Jupiter représente l’efficacité des informations internes qui permettront de gérer ou même de prévoir pour mieux déjouer les pièges en évitant bien des déboires et des souffrances aussi…

Je ferai une courte analyse de cette carte dans quelques jours. En attendant, je vous souhaite une agréable fin d’année et vous adresse tous mes vœux de bonheur et de prospérité en 2016. A l’année prochaine donc, pour un autre article sur cette page et des nouveautés et autres bonnes surprises pour bien commencer l’année. Bon champagne et feux d’artifices !

© Roland Legrand – ABLAS astrology 29 décembre 2015

No comments: