Sunday, January 31, 2016

L'année du Singe de Feu

La nouvelle Lune du 8 février 2016 coïncide avec le début du nouvel an chinois. L’année du Singe de Feu se terminera le 27 janvier 2017. Le thème est très « chargé ». On note de nombreuses configurations contradictoires qui ne manqueront pas de s’exprimer au cours de l’année.


On dit qu’en « année Singe » on peut s’attendre à tout. Quand on regarde la carte du ciel de cette nouvelle Lune, on a tendance à le croire… Je vais d’ailleurs faire une vidéo pour tenter d’expliquer tout ce qui se passe dans ce thème, sinon cet article risque d’être très long !

Quelques aspects attirent mon attention. La conjonction Mercure-Vénus-Pluton en Capricorne, au carré d’Uranus et de la Lune Noire, mais au trigone de la conjonction Jupiter-Nœud Nord et au sextile de la conjonction Chiron- Nœud Sud. Je pense qu’elle indique fondamentalement la nécessité de remettre en question le « pouvoir absolu » (celui des banques et autres institutions financières) au profit d’une meilleure gestion des biens que la planète Terre et la vie en général peut offrir. Jupiter représente l’évolution et le positif. C’est vers cela qu’il faut absolument tendre (Nœud Nord) pour « soigner » nos plaies et nous détacher de cette nuisible impression de maladie (Chiron-Nœud Sud) source de morosité, de pessimisme et de passivité. Il n’empêche que tout ce qui dépendrait d’une plus grande transparence et sincérité en matière de communication (Mercure-Vénus) semble troublé par des zones d’ombre (Lune Noire) qui portent préjudice aux remises en question qui, pourtant, permettraient l’évolution à différents niveaux (reprise de la croissance, amélioration du pouvoir d’achat, diminution des impôts, etc.)

Dans un même temps, Uranus en Bélier continue de troubler notre paysage existentiel. Le carré qu’il forme avec la conjonction Mercure-Vénus-Pluton en Capricorne indique des imprévus en tout genre. Le climat de la planète est imprévisible. Les réactions individuelles le sont également. Les attentats terroristes continuent d’être une menace pour tous. Uranus étant opposé à la Lune Noire, les vices de formes et les zones d’ombre continueront de polluer nos vies de multiples façons. Je quinconce de Jupiter montre qu’il y a des solutions, mais qu’elles ne sont pas mises en avant par paresse morale ou par crainte de nuire aux intérêts personnels de chacun… D’autant plus que cette nouvelle Lune (conjonction Soleil-Lune en Verseau) est, comme Uranus, au quinconce de Jupiter, ajoutant ainsi une notion d’ambiguïté et de laxisme susceptible de diminuer considérablement l’énergie positive de la planète géante au trigone de Pluton. Saturne pourrait être le médiateur grâce au trigone qu’il fait avec Uranus, mais les carrés qu’il crée avec Neptune, Chiron, les Nœuds Lunaires et Jupiter, semblent compromettre l’émergence de vraies solutions. Autant dire que cette année du Singe de Feu ne sera pas de tout repos ! Il faudra faire preuve d’optimisme et de confiance au lieu de céder à la peur et à la morosité générale…

Bien que nous soyons tous concernés par cette énergie globale, selon l’ensemble du thème natal de chacun, elle aura un effet modulé. Certains en bénéficieront largement, pendant que d’autres en subiront les sévices qui, je l’espère, leur permettra de s’enrichir moralement par les efforts qu’ils feront pour gérer les situations et résoudre les problèmes auxquels ils seront confrontés. L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, disons-nous ? Hé bien, il va falloir effectivement retrousser les manches et éviter les grâces matinées pour que cette année Singe soit marquée par la réussite et par toutes sortes de bonnes surprises en récompenses des efforts que nous feront pour nous imposer. L’avenir est entre nos mains, donc. N’est-ce pas ? Bon courage et à bientôt pour un autre article sur cette page. Pour lire tous mes articles, visitez mon blog www.astrororo.blogspot.fr

Par ailleurs, si vous souhaitez poser une question, quel qu’en soit le sujet, cliquez sur ce lien : www.ablas-astrology.com/page3.htm ou sur celui-ci si vous souhaitez une analyse approfondie www.ablas-astrology.com/prev12.htm Si vous fêtes votre anniversaire en février, l’analyse de votre Révolution Solaire 2016 sera le meilleur moyen de mieux appréhender les mois à venir pour vous préserver des incidents de parcours tout en profitant au mieux des opportunités qui se présenteront ponctuellement www.ablas-astrology.com/rs.htm

Merci pour votre appréciation de mon travail


© Roland Legrand 31 janvier 2016 

Monday, January 25, 2016

Le transit de Vénus en Capricorne

Vénus est entrée en Capricorne le 23 janvier à 20h33 GMT. La transit durera jusqu’au 17 février. L’influence bénéfique de la déesse de l’amour se remarquera dans la vie des natifs de ce signe, qui auront également plus de chance en général pendant quelques semaines. Ils bénéficieront, en outre, d’une autre période favorable grâce à Vénus, en fin d’année, du 12 novembre au 7 décembre 2016.

Vénus augmente la créativité et la disponibilité aux autres. Elle rend plus agréable, plus sociable et mieux disposé par rapport aux autres. Son passage sur Pluton dans ce signe aura lieu le 6 février. La position de Jupiter en Vierge et celle de Mercure proche de la fin Capricorne, devrait permettre d’améliorer tout ce qui dépend de certaines démarches, déplacements et l’évolution qui en découlera éventuellement. Cette période sera donc propice à différents niveaux, selon le thème de chacun, bien entendu. Elle sera également favorable aux natifs de la Vierge, qui sont boostés par Jupiter et la conjonction du Nœud Nord. Elle permettra également aux natifs des Poissons de profiter d’une amélioration sensible de leur situation en augmentant leur capacité à se remettre en question ou à faire abstraction de certaines valeurs pour alléger leur vie afin de poursuivre leur chemin plus paisiblement. Vénus pourrait par ailleurs produire quelques troubles affectifs dans la vie des Béliers qui ont pris récemment un grand tournant ou qui sont sur le point de changer les choses radicalement dans le délicat domaine des relations humaines intimes. Dans un même temps, la Balance pourrait se sentir en porte-à-faux avec elle-même, portée par des sentiments forts qui l’incitent à mettre un terme à certaines situations ou relations, en vue de s’engager sur une voie nouvelle. Le Scorpion, quant à lui, aura une bonne motivation et davantage d’énergie active, grâce à Mars qui transitera ce signe jusqu’au début du mois de mars. Vénus lui donnera davantage de créativité et d’amour pour obtenir plus facilement ce qu’il convoitera pendant cette période. Pendant ce temps, le Sagittaire continuera de faire face à des réalités qui ne correspondent pas vraiment à ses rêves, mais ce qu’il aura su récolter du transit de Vénus dans son signe, depuis le 30 décembre dernier, lui sera utile pour faire avancer les choses de façon plus positive et agréable. Le Taureau sera porté par Vénus, sa planète, qui lui enverra son énergie par un beau trigone. Cette configuration aura un effet non négligeable sur les bonnes choses de la vie dont les natifs de ce signe savent souvent profiter. La chance leur sourira sûrement d’ici au 17 février. Le Cancer sera plus émotif et sensible aux choses de l’amour, mais il devra se remettre en question pour ne pas devenir victime de ses sentiments ou manipulé par ceux des autres. Les Gémeaux, un peu ralentis par Saturne qui leur impose toutes sortes de responsabilités depuis quelques mois, pourraient se trouver dans l’embarras si un choix important est à faire. Les questions existentielles issues de l’amour et de l’amitié seront source d’ambiguïté qu’ils auront un peu de mal à gérer. Le Lion enfin, bien que favorisé par Uranus et Saturne qui sont là pour leur permettre de prendre quelques virages décisifs et positifs, sera lui aussi dans l’ambiguïté affective ou créative pendant la durée du transit de Vénus au quinconce de ce signe. Ils ne devront pas trop compter sur la chance, mais davantage sur leur travail et les efforts qu’il fera pour parvenir aux buts qu’il souhaitera atteindre. L’apparente valeur des opportunités qui se présenteront cachera peut-être un vice de forme ou un défaut moins glorieux…

Vénus représente l’amour et tout ce que nous sommes en mesure de faire sur la base de ce sentiment noble, mais, il faut l’avouer, quelque peu galvaudé. Soyons sincères et authentique à ce sujet. Vénus en Capricorne nous recommande de prendre nos propres sentiments et ceux des autres très au sérieux. Vénus en Capricorne nous permet de construire par amour en faisant preuve de créativité pour améliorer la vie durablement. Profitons-en !

Friday, January 22, 2016

La Pleine Lune du 24 janvier 2016


Elle aura lieu sur l’axe Lion/Verseau, à 3°30 de ces deux signes. On note un carré de Mars en Scorpion et un trigone de Saturne en Sagittaire. L’entrée de Vénus en Capricorne, où elle rejoindra bientôt Mercure et Pluton, au carré de la Lune Noire, d’Uranus et de Vesta, laisse présager d’un mois de février important pour toutes les personnes qui fêteront leur anniversaire à cette époque. Ces configurations seront symboliques de mouvements importants pendant leur année de Révolution Solaire, qu’il sera important d’analyser pour prévoir les périodes sensibles et profiter des moments plus favorables au mieux de leurs capacités.

La Lune est associée à l’inconscient et à l’émotionnel. Dans une consultation astrologique incluant l’EFT, l’analyse du thème natal se concentre sur la disposition de la Lune qui recèle généralement d’informations cruciales. Une opposition Soleil/Lune n’indique pas seulement une naissance au moment de la Pleine Lune ; elle est très souvent le présage d’une séparation des parents. Quand un carré de Mars s’en mêle, on peut imaginer que la séparation en question ne sera (ou n’a pas été) simple à vivre. Un traumatisme peut en résulter, avec des répercussions souvent très compliquées…

Les enfants qui naitront dimanche matin seront donc soumis à des tensions familiales ou à des incidents qui auront une influence sur leur développement émotionnel. Le Soleil et la Lune représentent aussi les pôles par lesquels l’énergie vitale passe. Une opposition aura donc tendance à produire une oscillation de la courbe psychophysiologique qui se concrétisera par des tiraillements « yin-yang » et des troubles existentiels divers.

Cette Pleine Lune concernera bien sûr en priorité les natifs du Lion et du Verseau, qui se sentiront tiraillés entre le pour et le contre et qui devront faire un gros effort de gestion et de canalisation de leur énergie pour qu’elle ne se retourne pas contre leurs intérêts. Souvent, la Pleine Lune réveille le cerveau dit « reptilien » et les bas instincts qu’il gouverne. Pas étonnant qu’on augmente les doses de tranquillisants dans les hôpitaux psychiatriques pour que les patients ne soient pas trop impressionnés par l’énergie lunaire et les débordements qu’elle peut causer.

L’émotionnel est un puissant moteur. Sa force est parfois telle qu’elle donne naissance à des actions mémorables, des réalisations grandioses ou des troubles intérieurs dévastateurs. Alors que le Soleil représente la partie visible de l’être, le masque qu’il porte en société, la Lune représente sa face cachée, sa fragilité et sa sensibilité. L’analyse de la position de la Lune en signe, en Maison et en aspect dans un thème, révèle bien des choses. La Pleine Lune réveille ce qu’il y a de trouble au fond de nous-mêle. Certaines personnes ont du mal à trouver le sommeil, alors que d’autres font des rêves extraordinaires. L’influence d’une Pleine Lune ne dure que quelques heures, une journée ou une nuit au plus. Cette période se répète chaque mois, mais elle n’est jamais pareille. En Lion la Lune rend plus volontaire et téméraire, plus créatif aussi. Il n’en est pas de même en Vierge et dans les autres signes. Si vous souhaitez connaitre le rôle de la Lune dans votre vie, de part sa position dans votre thème, n’hésitez pas à me contacter. Cliquez sur ce lien pour poser votre question et j’y répondrai dans les meilleurs délais http://www.ablas-astrology.com/page3.htm En attendant, je vous souhaite un agréable dimanche de Pleine Lune. Evitez les querelles inutiles, prenez votre temps pour faire les choses, ne succombez pas à la dissonance de Mars, mais écoutez plutôt la voix de la sagesse, celle de Saturne, et tout ira bien. J

A bientôt pour un autre article sur cette page et bon week-end !


© Roland Legrand 22 01 2016 

Thursday, January 14, 2016

L'astrologie pour une vie meilleure

Lors de ma rencontre avec l’astrologie, en 1973, j’étais en quête de réponses à toutes sortes de questions existentielles qui me troublaient depuis l’enfance. Résidant en Australie depuis quelques années, alors que je cherchais de la lecture en français dans une librairie d’Adelaide, capitale de l’état d’Australie du Sud, je n’y ai trouvé qu’un livre dans ma langue natale : un traité d’astrologie. Je n’avais jamais été sensible à l’astrologie auparavant, mais la lecture de cet ouvrage a rapidement confirmé ma conviction innée que nous ne sommes pas ce que nous sommes par hasard et sans raison. Ma passion pour cette science est née de cette lecture. En 1974 j’ai entamé un parcours initiatique suite à une séparation conjugale et je ne cesse de remercier le destin de cette opportunité d’évolution que fut cette rupture douloureuse mais salutaire. Quelques années plus tard, une autre rencontre (George Moore) permit la concrétisation de ma « mission terrestre » par la création de l’école ABLAS en décembre 1982. Je devenais ainsi astrologue à part entière et fondateur d’un organisme de formation à distance, de consultation et de recherche passionnée en astrologie…
Trente ans plus tard, l’astrologie étant devenue ma raison de vivre, mon métier et mon « gagne-pain », j’allais atteindre l’âge de 63 ans et je me demandais si le moment n’était pas venu de « passer le bâton » en prenant ma retraite après avoir vendu l’école ou le concept à l’un/e ou l’autre de mes élèves les plus motivés. Une autre rencontre m’a alors permis de répondre à cette question. Kana Fukui entrait dans ma vie. Son intérêt pour mon travail, découvert sur Internet par le biais des vidéos que je mettais en ligne, l’incita à participer au premier séminaire d’initiation à la pratique de l’astrologie que je proposais le 30 mars 2013 dans le petit appartement qu’une amie m’avait généreusement prêté à Vincennes…

Kana s’intéressait aux effets et bienfaits de la Lune et avait créé un blog www.maviechange.fr pour transmettre ses connaissances et convictions pour changer la vie de chacun dans le meilleur sens qui soit grâce à l’énergie lunaire. Kana s’intéressait aussi à l’EFT et suivit une formation qui lui permet depuis de pratiquer avec succès. EFT veut dire « Emotional Freedom Techniques ». L’action sur certains points d’acuponcture et la manière de les stimuler, tout en revenant mentalement et émotionnellement sur des événements passés traumatisant, libèrent la personne des répercussions néfastes de ces traumas… 


L’analyse d’un thème astral permettant de déterminer les périodes sensibles, entre autre par l’effet de certains transits planétaires sur les points « névralgiques » du thème, nous avons bientôt décidé d’associer l’astrologie à l’EFT pour obtenir les résultats escomptés plus rapidement et efficacement. C’est ainsi que sont nées les consultations astro/EFT évoquées sur le site de l’école ABLAS. Nous proposons ces cessions d’environ trois heures à Paris une semaine par mois selon nos disponibilités. Les prochaines auront lieu entre le 8 et le 13 février. Le carnet de rendez-vous étant déjà bien rempli, si vous souhaitez vous inscrire, ne tardez pas www.ablas-astrology.com/rvconsult.htm


Par ailleurs, pour diffuser notre savoir et notre expérience, nous proposons des journées de formation. Les prochaines auront lieu à Villeneuve-Lès-Avignon les 20 et 21 février. Au cours de ces rencontres, vous découvrirez comment situer les événements marquants par l’observation du thème natal. Vous apprendrez ensuite à pratiquer l’EFT pour vous-même autant que pour votre entourage. Kana vous initiera également à la kinésiologie et à la technique du diapason. Ayant suivi deux formations intensives au Japon pendant notre séjour de trois mois à Osaka, elle souhaite ardemment en faire profiter toute personne intéressée. Pour vous inscrire à l’un ou l’autre de ces ateliers, visitez cette page du site de l’école ABLAS www.ablas-astrology.com/semVLA.htm dès que possible, car le nombre de participants a été volontairement limité à douze afin d’assurer le meilleur suivi pour chacun. Notez que quelques connaissances préalables en astrologie sont préférables pour tirer le meilleur parti des explications données…

Ainsi donc, après trente ans de pratique et d’enseignement de l’astrologie, je rebondis grâce à l’EFT et à d’autres disciplines dans une démarche professionnelle essentiellement orientée vers le développement personnel par une meilleure prise de conscience des potentialités latentes pour les exploiter au mieux en fonction des modifications énergétiques produites par les mouvements des astres autour du thème astral. Cette progression est aujourd’hui à l’origine de ce que j’appelle la « méthode ABLAS » que je vous proposerai d’acquérir par des séminaires de formation de quatre journées prochainement pour que vous puissiez l’utiliser concrètement, rapidement et efficacement pour vous ou pour fonder votre propre pratique de l’astrologie professionnellement. En attendant, je vous remercie de votre confiance et de votre intérêt pour notre travail et je reste à votre disposition pour toute question éventuelle ou pour une consultation de votre choix, telles qu’elles sont proposées sur cette page du site de l’école ABLAS www.ablas-astrology.com/services.htm

A bientôt pour un autre article

© Roland Legrand – 14/01/2016 

Wednesday, January 6, 2016

2016, année 9, année du Singe de Feu...

2016 vient de commencer. « Bonne année ! Bonne année ! Meilleurs vœux ! » Le mois de janvier va pourtant s’écouler rapidement, au même titre que février et tous les autres mois… Nous serons en décembre 2016 tout étonnés d’en être déjà là. Que le temps passe vite ! Oui, c’est vrai. Plus nous accélérons les mécanismes qui gèrent nos vies au quotidien, plus le temps semble passer vite. L’ère de la vitesse, de l’efficacité informatique instantanée, de la précision des calculs les plus complexes, de l’utilisation d’outils en perpétuelle évolution pour nous faire « gagner du temps » ne nous empêche pas d’en perdre beaucoup à ne rien faire de très concret. L’année du Singe serait la promesse d’imprévus en tout genre. Nous en avons eu quelques-uns déjà en 2015. Cette année sera-t-elle pire ? 2016, année 9 ? Oui, 2 + 0 + 1 + 6 = 9. C’est l’année des fins de cycles, au cours de laquelle toutes sortes de dossiers seront bouclés. Avec les élections en France en mai 2017 (année 1) il serait effectivement judicieux de tourner certaines pages pour s’engager dans le renouveau que nous réserve le prochain Président. La carte du ciel du 1er janvier 2016 reproduite ci-contre, est intéressante car elle met en évidence l’imprévu (année du Singe) la fin de cycle (année 9) et l’éventuel nouveau départ…

L’imprévu est représenté par Uranus conjoint à Vesta et opposé à la Lune Noire qui forment des carrés avec le Soleil et Pluton. Ces puissantes configurations produiront des remises en question du pouvoir ou de l’autorité représenté par le Soleil. La Lune Noire indique des zones d’ombre qu’on se plaira à mettre en lumière pour faire du tord au pouvoir en place. Uranus annonce des imprévus, des heurts et du désordre social. Il est probable que le terrorisme fera encore lamentablement parler de lui. La folie des terriens ne semble pas avoir de limite. Les progrès technologiques ne changent pas la nature humaine…

En progressant le Soleil autour du thème, sachant qu’il parcourt environ 1° par jour, il lui faudra un peu plus de cinq jours pour atteindre Pluton. Le 5 ou le 6 janvier donc, le passage du Soleil sur Pluton pourrait déclencher l’énergie des carrés avec Uranus, Vesta et la Lune Noire. Premier imprévu ? Aggravation d’une crise entre deux nations hostiles l’une envers l’autre. Uranus en Bélier augmente l’agressivité et les risques de conflits, de soulèvement, de révolution ou même de guerre qui vont avec lorsqu’elle s’exprime en masse ou au plus haut niveau de certains pouvoirs. Associée à Pluton, l’énergie d’Uranus est menaçante (terrorisme) et destructrice de façon inattendue (Uranus) et mortelle (Pluton).  Heureusement, le trigone de Saturne sur Uranus veille et limite les dégâts que pourraient causer le carré de Pluton. La « sagesse » prévaudra-t-elle sur les différents qui opposent certaines nations, régimes ou tendances populaires ? J’ai des doutes… Uranus sera rejoint par le Soleil les 5 et 6 avril. Voilà un autre moment délicat à passer, car l’énergie solaire ranimera la flamme de cette dissonance avec Pluton, sans oublier l’opposition de Mars qui sera réactivée par le passage du Soleil à la longitude de cet astre vers le 21 octobre…

Le passage du Soleil sur Mercure se produira vers le 20 janvier pour donner vie au carré Mercure/Mars. Mercure est toutefois au trigone de la Lune, de Jupiter et Du Nœud Nord. Ces aspects bénéfiques sont protecteurs. Ils peuvent indiquer une bonne nouvelle, une alliance étrangère majeure, un marché passé avec une puissance étrangère ou la lumière faite sur des affaires louches ou dont on ne s’imaginait pas l’importance. Les événements, décisions, prises de conscience et autres discussion ou concertations pourraient donner de très bons résultats qui se remarqueront de nombreux mois plus tard, lorsque Jupiter sera rejoint par le Soleil à 23° de la Vierge, soit vers le 13 septembre. A cette époque, l’état de santé d’une personnalité importante (un être spirituel) pourrait susciter l’émotion et l’inquiétude sur le plan international. L’opposition de Chiron sur la conjonction Lune/Jupiter pourrait également indiquer un problème de santé international, une épidémie peut-être ou la découverte d’une nouvelle bactérie ou d’un nouveau virus… Les prémices de cette perturbation se remarqueraient environ six mois avant, lorsque Chiron sera rejoint par le Soleil à 18° Poissons, c’est-à-dire vers le 8 mars.

Avant cela, le carrée de Neptune sur Vénus et Saturne représente un moment d’hésitation et une erreur potentielle commise parce qu’on ne tiendra pas assez compte des réalités. La dissonance Saturne/Neptune est symbolique d’une période de déception et de tiraillement entre le rêve et la réalité. Vénus ajoutera sa part d’affectivité pour compromettre un peu plus l’objectivité requise pour éviter les pièges. Neptune en Poissons agira en toile de fond jusqu’en 2026. Il augmente le besoin de croire et de quête d’absolu. L’idéalisme à son paroxysme engendre l’intégrisme religieux et les dérives qu’on déplore depuis quelques années. La période soumise à l’influence de Neptune commencera le 20 février et continuera jusqu’au 21 mars. Le Soleil passera à la longitude de Neptune le 26 février. Autour de cette date, le carré de Saturne agira fortement. Le blocage et la frustration en présence de réalités décevantes ou contraires aux attentes sera source de profonde insatisfaction. Le caractère affectif (Vénus) de cette ambiance morale pourrait déclencher des désirs d’actions secrètes, troubles et contraires aux intérêts des « impies » représentés par Saturne (le réalisme matérialiste) et les infidèles représentés par Vénus (les plaisirs de la chair). Vénus et Saturne seront rejoints par le Soleil en fin d’année, entre le 24 novembre et le 3 décembre environ. C’est peut-être seulement alors qu’on s’apercevra des erreurs commises vers la fin février.

Ces configurations sont porteuses de messages. Elles nous montrent qu’en 2016 il ne faudra pas promouvoir le changement sans avoir de garantie qu’on ne perdra pas davantage qu’on espérera gagner. Méfions-nous des non-dits et des zones d’ombre. Dans toutes les affaires importantes, ces zones deviennent souvent de vrais marécages, des sables mouvants dans lesquels il n’est pas recommandé de s’aventurer. Dans la vie de tout un chacun ce message doit être entendu. Ce que vous voudrez changer cette année, de façon radicale et définitive, devra faire l’objet d’une analyse approfondie, d’une concertation et d’une projection dans l’avenir. Vivre l’instant est une bonne chose. Mais finalement, le présent n’existe pas puisqu’il se transforme aussitôt en passé. Focaliser sur l’avenir pour construire une vie meilleure passe par la nécessité de prendre le présent en considération, tout en s’appuyant sur le passé pour y puiser la connaissance ou l’expérience qu’il renferme. Uranus représente l’avenir. Le changement se produira donc, car il est nécessaire à l’évolution et au progrès. La Lune Noire peut nous empêcher de voir tout en nous incitant à progresser vers l’inconnu sans autre certitude que celle de vouloir « tout changer ». Si vous en êtes là dans votre vie, faites une pause et réfléchissez. Posez-vous les bonnes questions et cessez de croire ce que vous entendez, ce qu’on vous promet ou ce que vous imaginez. Le rêve appartient à cette période de la vie qu’on appel sommeil, au cours de laquelle l’inconscient prend les rênes. Si le rêve est porteur de message, il n’en reste pas moins une réalité virtuelle qui disparaît généralement au réveil. Faites donc en sorte que vos rêves ne soient pas à l’origine d’un réveil amer. 2016 sera une année de réflexion et de choix majeurs dont certains remettront totalement en question des nations entières. Nous aurons donc ponctuellement fort à faire. Soyons prêts, confiants et déterminés, objectifs et lucides. C’est ainsi que nous réaliserons certains de nos rêves les plus fous…

A bientôt pour un autre article sur cette page.


© Roland Legrand – 6 janvier 2016