Wednesday, January 6, 2016

2016, année 9, année du Singe de Feu...

2016 vient de commencer. « Bonne année ! Bonne année ! Meilleurs vœux ! » Le mois de janvier va pourtant s’écouler rapidement, au même titre que février et tous les autres mois… Nous serons en décembre 2016 tout étonnés d’en être déjà là. Que le temps passe vite ! Oui, c’est vrai. Plus nous accélérons les mécanismes qui gèrent nos vies au quotidien, plus le temps semble passer vite. L’ère de la vitesse, de l’efficacité informatique instantanée, de la précision des calculs les plus complexes, de l’utilisation d’outils en perpétuelle évolution pour nous faire « gagner du temps » ne nous empêche pas d’en perdre beaucoup à ne rien faire de très concret. L’année du Singe serait la promesse d’imprévus en tout genre. Nous en avons eu quelques-uns déjà en 2015. Cette année sera-t-elle pire ? 2016, année 9 ? Oui, 2 + 0 + 1 + 6 = 9. C’est l’année des fins de cycles, au cours de laquelle toutes sortes de dossiers seront bouclés. Avec les élections en France en mai 2017 (année 1) il serait effectivement judicieux de tourner certaines pages pour s’engager dans le renouveau que nous réserve le prochain Président. La carte du ciel du 1er janvier 2016 reproduite ci-contre, est intéressante car elle met en évidence l’imprévu (année du Singe) la fin de cycle (année 9) et l’éventuel nouveau départ…

L’imprévu est représenté par Uranus conjoint à Vesta et opposé à la Lune Noire qui forment des carrés avec le Soleil et Pluton. Ces puissantes configurations produiront des remises en question du pouvoir ou de l’autorité représenté par le Soleil. La Lune Noire indique des zones d’ombre qu’on se plaira à mettre en lumière pour faire du tord au pouvoir en place. Uranus annonce des imprévus, des heurts et du désordre social. Il est probable que le terrorisme fera encore lamentablement parler de lui. La folie des terriens ne semble pas avoir de limite. Les progrès technologiques ne changent pas la nature humaine…

En progressant le Soleil autour du thème, sachant qu’il parcourt environ 1° par jour, il lui faudra un peu plus de cinq jours pour atteindre Pluton. Le 5 ou le 6 janvier donc, le passage du Soleil sur Pluton pourrait déclencher l’énergie des carrés avec Uranus, Vesta et la Lune Noire. Premier imprévu ? Aggravation d’une crise entre deux nations hostiles l’une envers l’autre. Uranus en Bélier augmente l’agressivité et les risques de conflits, de soulèvement, de révolution ou même de guerre qui vont avec lorsqu’elle s’exprime en masse ou au plus haut niveau de certains pouvoirs. Associée à Pluton, l’énergie d’Uranus est menaçante (terrorisme) et destructrice de façon inattendue (Uranus) et mortelle (Pluton).  Heureusement, le trigone de Saturne sur Uranus veille et limite les dégâts que pourraient causer le carré de Pluton. La « sagesse » prévaudra-t-elle sur les différents qui opposent certaines nations, régimes ou tendances populaires ? J’ai des doutes… Uranus sera rejoint par le Soleil les 5 et 6 avril. Voilà un autre moment délicat à passer, car l’énergie solaire ranimera la flamme de cette dissonance avec Pluton, sans oublier l’opposition de Mars qui sera réactivée par le passage du Soleil à la longitude de cet astre vers le 21 octobre…

Le passage du Soleil sur Mercure se produira vers le 20 janvier pour donner vie au carré Mercure/Mars. Mercure est toutefois au trigone de la Lune, de Jupiter et Du Nœud Nord. Ces aspects bénéfiques sont protecteurs. Ils peuvent indiquer une bonne nouvelle, une alliance étrangère majeure, un marché passé avec une puissance étrangère ou la lumière faite sur des affaires louches ou dont on ne s’imaginait pas l’importance. Les événements, décisions, prises de conscience et autres discussion ou concertations pourraient donner de très bons résultats qui se remarqueront de nombreux mois plus tard, lorsque Jupiter sera rejoint par le Soleil à 23° de la Vierge, soit vers le 13 septembre. A cette époque, l’état de santé d’une personnalité importante (un être spirituel) pourrait susciter l’émotion et l’inquiétude sur le plan international. L’opposition de Chiron sur la conjonction Lune/Jupiter pourrait également indiquer un problème de santé international, une épidémie peut-être ou la découverte d’une nouvelle bactérie ou d’un nouveau virus… Les prémices de cette perturbation se remarqueraient environ six mois avant, lorsque Chiron sera rejoint par le Soleil à 18° Poissons, c’est-à-dire vers le 8 mars.

Avant cela, le carrée de Neptune sur Vénus et Saturne représente un moment d’hésitation et une erreur potentielle commise parce qu’on ne tiendra pas assez compte des réalités. La dissonance Saturne/Neptune est symbolique d’une période de déception et de tiraillement entre le rêve et la réalité. Vénus ajoutera sa part d’affectivité pour compromettre un peu plus l’objectivité requise pour éviter les pièges. Neptune en Poissons agira en toile de fond jusqu’en 2026. Il augmente le besoin de croire et de quête d’absolu. L’idéalisme à son paroxysme engendre l’intégrisme religieux et les dérives qu’on déplore depuis quelques années. La période soumise à l’influence de Neptune commencera le 20 février et continuera jusqu’au 21 mars. Le Soleil passera à la longitude de Neptune le 26 février. Autour de cette date, le carré de Saturne agira fortement. Le blocage et la frustration en présence de réalités décevantes ou contraires aux attentes sera source de profonde insatisfaction. Le caractère affectif (Vénus) de cette ambiance morale pourrait déclencher des désirs d’actions secrètes, troubles et contraires aux intérêts des « impies » représentés par Saturne (le réalisme matérialiste) et les infidèles représentés par Vénus (les plaisirs de la chair). Vénus et Saturne seront rejoints par le Soleil en fin d’année, entre le 24 novembre et le 3 décembre environ. C’est peut-être seulement alors qu’on s’apercevra des erreurs commises vers la fin février.

Ces configurations sont porteuses de messages. Elles nous montrent qu’en 2016 il ne faudra pas promouvoir le changement sans avoir de garantie qu’on ne perdra pas davantage qu’on espérera gagner. Méfions-nous des non-dits et des zones d’ombre. Dans toutes les affaires importantes, ces zones deviennent souvent de vrais marécages, des sables mouvants dans lesquels il n’est pas recommandé de s’aventurer. Dans la vie de tout un chacun ce message doit être entendu. Ce que vous voudrez changer cette année, de façon radicale et définitive, devra faire l’objet d’une analyse approfondie, d’une concertation et d’une projection dans l’avenir. Vivre l’instant est une bonne chose. Mais finalement, le présent n’existe pas puisqu’il se transforme aussitôt en passé. Focaliser sur l’avenir pour construire une vie meilleure passe par la nécessité de prendre le présent en considération, tout en s’appuyant sur le passé pour y puiser la connaissance ou l’expérience qu’il renferme. Uranus représente l’avenir. Le changement se produira donc, car il est nécessaire à l’évolution et au progrès. La Lune Noire peut nous empêcher de voir tout en nous incitant à progresser vers l’inconnu sans autre certitude que celle de vouloir « tout changer ». Si vous en êtes là dans votre vie, faites une pause et réfléchissez. Posez-vous les bonnes questions et cessez de croire ce que vous entendez, ce qu’on vous promet ou ce que vous imaginez. Le rêve appartient à cette période de la vie qu’on appel sommeil, au cours de laquelle l’inconscient prend les rênes. Si le rêve est porteur de message, il n’en reste pas moins une réalité virtuelle qui disparaît généralement au réveil. Faites donc en sorte que vos rêves ne soient pas à l’origine d’un réveil amer. 2016 sera une année de réflexion et de choix majeurs dont certains remettront totalement en question des nations entières. Nous aurons donc ponctuellement fort à faire. Soyons prêts, confiants et déterminés, objectifs et lucides. C’est ainsi que nous réaliserons certains de nos rêves les plus fous…

A bientôt pour un autre article sur cette page.


© Roland Legrand – 6 janvier 2016

1 comment:

Calou said...

Merciiii Mr legrand !!! Restons vigilants, sages et nous serons sereins...vos articles sont vraiment extraordinaires et des bons guides pour nous tous !
Bonne année à vous et toute l'équipe d Abla :-) !
Calou