Wednesday, March 30, 2016

Les synastries, c'est quoi ?

Je viens de publier un livre sur le sujet, alors j’avoue, je fais ma pub….

http://www.ablas-astrology.com/les_synastries.htm

C’est un recueil de textes d’interprétations des différents types de configurations possibles entre deux thèmes en vue de déterminer la qualité et la viabilité d’une relation, d’un partenariat ou d’une union, quelle qu’elle soit.En 2008, les éditions Pardès acceptaient de publier “Le Couple Idéal en Astrologie”, un manuel pratique et un guide d’interprétation des liens entre deux thèmes. J’avais mis au point un système de grille et de pourcentage de + et de - permettant de parvenir à certaines conclusions. Ce livre est disponible s’il vous intéresse. Pour plus d’information, cliquez ICI. Si vous en voulez un exemplaire, vous l’obtiendrez avec 50% de réduction en me le demandant directement avec la preuve d’achat sur amazon de mon “petit dernier” en photo à gauche. Vous le paierez donc 12€ au lieu de 24. Pour revenir aux synastries, terme un peu barbare pour décrire les corrélations entre deux thèmes, elles sont quotidiennement utilisées par les astrologues quand ils sont sollicités par leur clientèle désireuse de savoir si telle ou telle personne sera compatible en vue d’une relation durable et constructive. Par contre, il est beaucoup plus rare de s’entendre demander d’utiliser cette méthode pour comprendre pourquoi une relation n’a pas fonctionné.  

Et pourtant ! la réponse à cette question serait une source d’évolution notoire qui éviterait sûrement à l’intéressé/e de reproduire les mêmes schémas dans une prochaine relation… Les relations humaine sont complexes. En fait, lorsque deux personnes s’unissent, une troisième entité émane de leur relation. Même si l’amour le plus inconditionnel les as réunis, ces deux personnes seront très chahutées par cette troisième entité. Elle est née de la combinaison de leurs énergies respectives. C’est un peu comme un “enfant invisible”. Cette entité peut être destructrice ou, au contraire, très paisible et sereine. Dans ce cas, la relation ne connaîtra que peu de nuages et de turbulences. Dans l’autre cas, ce sera beaucoup plus compliqué. Progressivement, cette troisième entité peut totalement contrôler la situation à sa guise, manipulant ainsi chacune des personnes concernées qui aura du mal à comprendre les raisons de son attitude, de ses réactions et parfois, de son agressivité.  

Pour connaître la “personnalité” de cette entité, il faut dresser ce qu’on appelle un thème “composite”. Ce thème est constitué des positions de chaque astre au centre de l’angle qui les sépare, d’un thème à l’autre. Par exemple, le Soleil de l’une est à 10° Taureau et celui de l’autre personne est à 10° Cancer. Le “mi-point” entre ces deux position se trouve à 10° Gémeaux. Le même principe s’applique à chaque élément du thème (planètes, luminaires, astéroïdes, nœuds lunaires, lune noire et maisons) pour donner naissance à une carte du ciel en bonne et due forme. C’est le thème de la relation, de l’union, du partenariat ou de l’association. Je peux vous dire qu’il recèle d’informations très utiles et pertinentes pour comprendre et prévoir l’évolution de la relation en question. Les transits seront très utiles pour dater des moments clés et des périodes fastes ou moins agréables… Les synastries, ce n’est pas ça ! Avec les synastries, on étudie les liens entre les éléments d’un thème et ceux de l’autre. Ce qui émane de cette analyse est très pertinent. Si votre moitié à Mars au carré de votre Mercure, ne vous étonnez pas de vous heurter de temps à autre. Si vous avez Jupiter ou Vénus sur son Soleil, ne vous étonnez pas d’être au petit soin et toujours à l’écoute avec tant de générosité et disponibilité de cœur ! J’avoue que les demandes d’analyses des synastries ne sont pas fréquentes. Je pense que nous vivons dans un monde individualiste et égoïste. Égoïste veut dire que l’égo domine et impose ses règles. ce n’est pas péjoratif, c’est une réalité. Tant qu’on est manipulé par l’égo, on n’est pas soi-même, car l’égo s’inquiète trop des autres, de ce qu’ils pensent de lui, de leur jugement et de leur regard. L’égo nous met dans le “paraître”, pas dans “l’être”.  

On a besoin de l’égo pour notre identité, pour évoluer parmi les six milliards d’âmes qui peuplent la Terre et en se sentant pourtant “quelqu’un”, en se sentant “unique”… Mais cette unité nous cloisonne et nous enferme dans une logique comportementale souvent étrangère au bonheur qu’on recherche vainement. “L’autre” devient alors un juge, puis un ennemi. Quand les chemins se séparent et que la vie change radicalement, parfois soudainement, c’est qu’on a pas pris assez de temps pour sortir de soi-même, cet endroit intime dans lequel on se réfugie pour être en sécurité relative dans un monde qui fait peur. Alors on se sent trahi par l’autre, par les autres et il est trop tard pour inverser le mouvement de la roue qui tourne sans état d’âme et qui nous entraîne inéluctablement vers la fin de la vie… 

Pour éviter ce genre d’échec et la souffrance qui va avec, analysons les liens astrologiques qui nous unissent à l’autre. Posons-nous les bonnes questions. Évitons de vivre dans un rêve ou dans une réalité fabriquée par nos rêves. La réalité rejoint rarement le rêve. Il ne faut pourtant pas se priver de rêver. C’est vital au sens le plus propre du terme, comme au sens figuré. J’ai écrit “Le Couple Idéal en Astrologie” dans le souci de comprendre. Je n’ai sûrement pas tout compris, mais au moins, j’ai essayé… J’ai écrit les textes des synastries pour un logiciel d’astrologie dans le but d’aider les autres à comprendre. En les réunissant dans ce livre, je vous les offre pour que vous les utilisez et tentiez à votre tour de comprendre.  

Comme moi, vous ne comprendrez pas tout. Bien des choses nous échappent, pauvres humains que nous sommes. Mais au moins, vous aurez essayé et c’est cela qui compte. Non ? Merci de votre intérêt pour l’astrologie et pour mon travail.

Sunday, March 20, 2016

La Lune, mère de tous nos maux ?

En astrologie, la position de la Lune en Signe et en Maison, ainsi que les liens éventuels avec d’autres éléments du thème, renseigne sur la charge émotionnelle et ses répercussions dans bien des domaines de la vie.

La Lune est le satellite naturel de la Terre. Elle orbite autour de notre planète à environ trois cent cinquante mille kilomètres de distance. Son pouvoir d’attraction est immense. On sait, par exemple, que la Lune, en accord avec l’énergie du Soleil, intervient sur les marées. J’ai lu qu’elle avait même le pouvoir de ralentir la vitesse de rotation de la Terre sur son axe d’environ une seconde par an. Au fur et à mesure de son périple autour de notre planète, l’attraction lunaire produirait même un bourrelet d’une trentaine de centimètres. Ce phénomène d’aimantation s’exerce plus particulièrement sur les corps liquides, tels que les océans bien sûr, mais également sur des quantités beaucoup plus réduites. Dans son livre « Histoire Naturelle Du Surnaturel » Lyall Watson, professeur de biologie, explique que des expériences ont faites en laboratoire avec des appareils de mesure sophistiqués ont révélé le pouvoir d’attraction sur une tasse de thé !

On sait également que les personnes souffrant de déficiences psychologiques sont particulièrement affectées par la Pleine Lune. Il semble, par ailleurs, que davantage de naissance se produisent proches du moment de la Pleine Lune, alors que cette opposition en astrologie annonce très fréquemment des perturbations de santé pendant la première année de vie et d’autres incidents existentiels déstabilisants. Le corps humain est composé d’environ 70% d’eau et le cerveau plus de 80%. Cet organe vital est donc très vulnérable aux « sévices » de l’astre de nuit. C’est peut-être pour cela que davantage de crime et d’excès en tous genres sont recensés lorsque la Lune est « grosse ».

La Lune agit également sur les plantes et les animaux. Les jardiniers qui se servent du calendrier lunaire le savent, le pouvoir de la Lune est indéniable, en faveur comme en défaveur de la quantité autant que de la qualité des récoltes. Les animaux sont soumis à des changements d’humeur frappants à cause de la Lune. Cet astre les inquiète et les énerve au point de les rendre agressifs, craintifs ou incontrôlables.

La Lune fluctue. En quatorze jours, elle passe de la Nouvelle à la Pleine Lune, puis de la Pleine à la Nouvelle Lune suivante. Elle est belle et attirante ; envoutante et mystérieuse. Toutes sortes d’histoires et de légendes sont nées de la fascination des humains pour ce montre qui les observe sans jamais leur montrer sa face cachée. En effet, la Lune tourne autour de la Terre au même rythme qu’elle tourne sur elle-même. De ce fait, elle n’est visible ici bas que d’une seule moitié.

Les fluctuations de la Lune nous font également fluctuer. Nous sommes des océans miniatures soumis au phénomène des marées. Les creux sont particulièrement accentués aux moments des « grandes marées » lorsque la Lune sur notre métabolisme finalement très vulnérable. Tous nos organes sont ainsi soumis à l’attraction lunaire et subissent ces creux de vagues parfois vertigineux. Cette attraction lunaire se manifeste au niveau de la cellule même, en perturbant son évolution et son travail dans notre corps.

Finalement, nous sommes totalement menés par cet astre mythique et mystique. Si la Lune n’existait pas, nous n’aurions pas de fluctuations terrestres à déplorer. Finis les hauts et les bas. Nous serions plus stables, plus solides et plus constant dans nos efforts, plus sereins aussi parce que nous n’aurions plus à craindre « les jours sans » au cours desquels il nous semble impossible de tirer quoi que ce soit de constructif et de positif de notre vie…

Sans la Lune, la Terre ne pourrait cependant pas « tourner rond » à la bonne vitesse et à la bonne distance du Soleil. Sa présence près de nous est donc vitale, mais comme tout ce qui est indispensable, cela coûte cher ! En ce moment, par exemple, les configurations astrales sont perturbantes. Jupiter opposé à Saturne, au carré de Neptune et Chiron. Uranus au carré de Pluton. Mars sur le point de rejoindre Saturne. Toutes ces planètes ont également leur part de responsabilité dans le désordre social, l’incohérence météorologique et les caprices de la croûte terrestre. Lorsque la Lune passe sur les points sensibles que sont ces configurations astrales, on peut s’attendre à des débordements en tous genres. Ils sont plus flagrants pour ceux d’entre nous dont le thème natal est en dissonance avec ces configurations…

La Lune est donc indispensable. Une chose est sûre, nous ne pouvons nous en défaire. Mais nous devrions pouvoir nous préserver de ses aspects perturbateurs. Ce n’est pas simple, car ils agissent en toile de fond depuis notre naissance, voire depuis notre conception. Ou même avant, qui sait ? L’EFT (Emotional Freedom Technics) est une méthode thérapeutique visant à libérer des nœuds émotionnels justement représentés par la Lune (et d’autres éléments) dans un thème. Se libérer des nœuds émotionnels n’implique évidemment pas qu’on se libère de l’énergie lunaire. Peut-être en devenons-nous moins vulnérable. Peut-être que cette libération fait symboliquement disparaître l’influence Lune de notre sphère personnelle. Un peu comme si nous avions renforcé le bouclier invisible qui nous protège ainsi davantage des aléas de la nature céleste qui nous entoure. Tout comme il est agréable de regarder tomber la neige par la fenêtre d’un chalet bien chauffé et confortable, il peut aussi devenir agréable de savoir la Lune présente mais inoffensive ; belle dans son rayonnement, mais sans incidence sur notre métabolisme. De cette façon, nous pourrions vivre en bonne entente et tirer parti de ce qu’elle a à nous offrir, sans souffrir de ce qu’elle peut nous prendre. Libérons donc nos émotions ! Ne restons plus dans le mental que pour les comprendre, par pour les bloquer. La Lune deviendra alors l’amie intime capable d’exhausser nos vœux et de nous rendre la vie plus belle et plus facile. Est-ce possible ? A vous de décider…

Pour comprendre l’influence de la Lune dans votre thème, n’hésitez pas à me contacter en posant une simple question sur cette page du site http://www.ablas-astrology.com/page3.htm et si vous souhaitez participer au séminaire astrologie-EFT de samedi et dimanche prochain, visitez cette page pour plus d’information et pour vous inscrire http://www.ablas-astrology.com/semastroEFT.htm Il reste de la place et ce que vous en tirerez vaut beaucoup plus que le prix qui vous sera demandé pour y participer.

A bientôt pour un autre article sur cette page J


© Roland Legrand – Ablas Astrology – 19 mars 2016