Wednesday, April 6, 2016

LA NOUVELLE LUNE DU 7 AVRIL 2016

Je suis à Osaka depuis le début du mois. Du 9 au 16 avril je recevrai des japonais en consultation et je ferai deux conférences pour introduire ma philosophie et mon travail dans ce pays fascinant. Kana Fukui sera mon interprète. J’apprends doucement la langue nippone, mais j’avoue que je suis loin de pouvoir m’exprimer couramment… La nouvelle Lune se produit en Bélier, proche d’Uranus, au carré de Pluton en Capricorne et à l’opposé de la Lune Noire en Balance. Le Bélier est le signe astrologique du Japon. J’espère que cette configuration puissante ne produira pas un autre séisme dévastateur ou toute autre catastrophe naturelle ici, ni ailleurs dans le monde…

Heureusement, Saturne et Mars en Sagittaire forment un trigone avec la conjonction Soleil/Lune/Uranus, mais également des carrés avec Jupiter et Neptune. Il est donc probable que ces énergies cosmiques quelque peu dissonantes se traduisent par des troubles terrestres divers… Vous me direz : “on en a pris l’habitude…” Depuis quelques années, le monde est bien servi en perturbations météorologiques, en drames sociaux, en conflits armés, en querelles de clochers et en scandales en tous genres… Alors, pourquoi ne pas continuer dans cette veine, puisqu’elle est devenue une habitude ? Hum… Personnellement, je pense qu’il faut réagir pour éviter le pire. En Europe on ne croit plus au pire depuis que le spectre de la deuxième guerre mondiale s’est effacé derrière la réconciliation heureuse avec l’Allemagne. Le fait de ne pas croire a-t-il une influence sur la réalité ? Je vous laisse le soin de répondre à cette question…

Le signe du Bélier, régit pas Mars, dieu de la guerre, est aussi celui de l’énergie martiale, de la discipline, du courage, de la force et de l’autorité qui gagne ou qui veut gagner. C’est le signe du sprinter, plutôt que celui du marathonien. C’est le signe de la réactivité et de l’impulsivité, de l’agressivité et des incidents qui en découlent… Pendant cette lunaison, il conviendra donc de faire un gros effort de modération au lieu de s’emporter et de se retrouver dans des situations délicates et compromettantes. Ce que l’on dit ou écrit peut avoir des répercussions beaucoup plus graves que ce qu’on avait l’intention de produire au moment où l’on s’est exprimé. Uranus rend nerveux, Pluton rend destructeur et la Lune Noire augmente la part de paranoïa présente en chacun de nous à différents niveaux… Il faut lutter contre tout cela ! Il faut cultiver la compassion en évitant de se sentir victime des autres alors qu’on l’est plus souvent de soi-même, de ses peurs, de ses désirs, de ses pulsions et des erreurs qui en découlent…

Cela dit, cette nouvelle Lune en Bélier, premier signe du zodiaque, sera propice aux démarrages, aux nouveaux départs. Si vous avez un projet, inaugurez-le à partir du 7 avril, avant la pleine Lune du 21, quand nous passerons dans le cycle de fermeture plutôt que d’ouverture. Le trigone de Saturne vous permettra d’envisager les choses sur le long terme, tandis que celui de Mars vous aidera à faire preuve d’ambition et d’initiative pour réussir dans le domaine où vous agirez. L’esprit d’entreprise est représenté par le signe du Bélier, mais il ne garantit pas le suivi des choses. C’est pourquoi le trigone de Saturne est si utile. Il donne à Mars, maître du Bélier, une nature plus réfléchie et mieux organisée. Cette combinaison d’énergies cosmiques puissantes sera source de réussite. Faites preuve de courage et de détermination. C’est cela qui paie ; pas les plaintes stériles qui ne font qu’augmenter l’insatisfaction et le désir de tout “plaquer” plutôt que de s’évertuer malgré les éléments hostiles et les obstacles à surmonter. Appelons-les des “radicaux libres” contre lesquels les meilleures crèmes finissent par être inutiles. Ne focalisons pas sur ce qui ne va pas, mais sur ce qui nous permet ou permettra d’aller mieux… Arrêtons de nous plaindre et de mettre la faute des dysfonctionnements de nos vies sur les autres. La Lune Noire opposée à cette nouvelle Lune est notre reflet dans la glace, celui qu’on n’aime pas, celui qu’on voudrait changer si on en avait le pouvoir. Et on l’a ! Peu de gens aiment leur reflet dans la glace. Ils se trouvent moches, vieux ou pas assez ceci ou cela. Acceptons ce que nous sommes avec le souci d’améliorer notre image intérieure au lieu de focaliser sur la pointe de l’iceberg… Notre reflet dans la glace deviendra plus clair et plus agréable quand nous aurons vaincu nos démons intérieurs au profit d’une approche résolument positive et altruiste de la vie.

Cette nouvelle Lune sera source de renouveau si nous acceptons qu’il est encore possible de sortir de la crise. Pas celle dont parlent les médias, mais notre crise intérieure personnelle et intime. C’est une crise de l’âme qui cherche à s’évader de son emprisonnement par nos consciences ! Nous vivons trop dans le mental et le calcul qui tuent la spontanéité avec laquelle nous devrions aborder chaque instant de la vie. Le temps passe vite ; ne le perdons pas à déplorer, à implorer ou à regretter. Nous sommes responsables de la qualité de notre voyage ici-bas. Profitons de cette nouvelle Lune en Bélier pour agir ou réagir, après mûre réflexion, en fonction de la situation et des objectifs à atteindre. Alors, Jupiter au quinconce de la conjonction Soleil/Lune/Uranus, ne sera plus source d’ambiguïté et de questionnement sur les chances de réussite ou les risques d’échec. Jupiter permettra l’évolution et la réussite que nous méritons tous. Allié à Pluton, il produira une forme de renaissance et de régénération dont nous profiterons pour monter en puissance et nous imposer. La solution sera donc dans l’action au cours de cette lunaison, pas dans la contemplation et l’attente. L’action sera le mot-clé, celui qui conduira au succès que je vous souhaite de tout cœur en toute sincérité.

Pour terminer, j’évoquerai l’effet du triangle qui met en conflit Jupiter, Saturne et Neptune ; le triangle de l’insatisfaction… Il faut s’en extraire aussi ! S’extraire des croyances et des peurs qu’elles suscitent. S’extraire de cette alternance entre le pour et le contre qui encourage le “peut-être” aux dépens du “j’en suis sûr”. Jupiter et Neptune favorisent la propagation des dogmes religieux ou pseudo-religieux. Les idéologies sont source d’inspiration délirante et d’incitation aux pires exactions. Saturne, au pendant de l’opposition Jupiter/Neptune, joue le rôle d’arbitre. Il représente la réalité, pas le rêve fugace ou les idées sans fondement solide. Saturne, c’est la voix de la sagesse, celle qui nous permet de prendre du recul, de réfléchir et d’éviter les erreurs et leurs conséquences plus ou moins désastreuses. Si le Bélier cherche à nous rendre impulsifs, au cours de cette lunaison tournons-nous vers Saturne et l’expérience bienfaisante qu’il représente, au lieu de le craindre comme on craint un maître intransigeant, mais finalement bienveillant.

Pour qu’elle soit réussie, nous devrons accorder toutes ces énergies pour qu’elles deviennent des alliées, pas des ennemies. Si vous souhaitez plus d’information par rapport à votre propre thème, selon votre projet ou votre situation, n’hésitez pas à me contacter en cliquant ICI. Je suis également à votre disposition pour des analyses approfondies, telle que celle des transits autour de votre thème natal pour les mois et années à venir, ou celle de votre Révolution Solaire.

N’oubliez pas un important séminaire prévu le 1er mai. Je sais, c’est la fête du travail ;) mais si vous souhaitez découvrir, confirmer ou affirmer les meilleurs aspects de votre thème astral aux dépens de ceux qui se mettent en travers de votre route depuis trop longtemps, venez passer une journée à Agde. Vous en sortirez avec une nouvelle et meilleure vision de vous-même au service d’une réussite plus complète et d’une joie de vivre plus constante.

Je profite de cet article pour vous rappeler l’aventure australienne, un séjour particulièrement intéressant à l’autre bout du monde. J’aime ce pays et j’ai vraiment envie de vous le faire découvrir. Consultez la brochure et n’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions ou des attentes particulières. Je vous répondrai par retour d’email. Toutes les personnes qui participeront auront un lien subtil entre elles. Nous l’avons constaté à chaque fois, depuis l’an 2000 année du premier séjour astro-tourisme en Australie. C’est pourquoi chacun de ces séminaires fut si agréable et passionnant. Profitez-en cette année pour passer le 14 juillet sous les tropiques, mais sans la chaleur torride de l’été…

Je vous souhaite une agréable et fructueuse lunaison. N’oubliez pas les vœux de la Lune !

© Roland Legrand - 6 avril 2016

No comments: