Sunday, July 24, 2016

Apprendre l'astrologie pour evenir astrologue

J’enseigne l’astrologie depuis 1982. L’école ABLAS a été fondée en Australie en décembre de cette année-là et les cours furent d’abord rédigés en anglais. Quelques uns de mes élèves de cette époque “glorieuse” sont devenus astrologues professionnels. Pour la plupart, cependant, l’apprentissage de cette science s’est cantonné au développement personnel en vue d’améliorer leurs performances et leur qualité de vie dans les domaines qu’ils convoitaient ou qui leur posaient problème. Les cours ont été progressivement traduits en français à partir de 1987 et ABLAS a ainsi pu offrir son enseignement à la communauté francophone, tant en France que dans d’autres régions du monde. Des centaines de personnes ont suivi les cours. Nombreux furent les abandons en cours de route. Maîtriser la pratique de l’astrologie procède tout d’abord d’une vocation. Ensuite, il faut y consacrer de plus en plus de temps et faire de nombreux efforts cérébraux pour comprendre et synthétiser ce savoir en vue de l’utiliser concrètement et efficacement. J’ai rencontré de nombreux fervents astrologues en herbe qui étudient depuis plusieurs décennies sans parvenir à s’imposer professionnellement, par choix, mais le plus souvent parce qu’ils ne se sentent pas à la hauteur de la tâche. Face à une carte du ciel, la peur de l’erreur les figent et les empêchent de s’engager. L’astrologie peut être un simple passe-temps autant qu’un véritable métier. Loin de négliger ceux qui envisagent d’apprendre pour leur plaisir et celui de leur entourage, je m’intéresse de plus en plus à celles et ceux d’entre vous qui désirent “un jour” devenir astrologue professionnel.

Former c’est transmettre, c’est partager. A quoi servirait mon savoir si je n’avais pas cette fibre pédagogique qui m’incite à communiquer ce que je sais et ce que j’apprends au quotidien en astrologie ? Ma pratique tournerait essentiellement autour de la consultation. Ce que vous savez et ce que vous apprendrez encore vous permettra de venir en aide aux autres qui, en échange, rémunéreront votre travail. Astrologue est un vrai métier qui n’a rien à envier aux autres corporations plus “ordinaires” d’un point de vue financier. Même si une grande partie de la communauté perçoit ce domaine par le petit bout de leur lorgnette, encore teintée par les préjugés et autres niaiseries issues de leur ignorance en la matière, être astrologue est un statut officiellement et administrativement reconnu. Il permet donc de s’installer en cabinet ou de travailler de chez soi, et de gagner sa vie tout à fait décemment si l’on se donne la peine de bien faire son travail. Le bouche à oreille fonctionne, mais il y a d’autres moyens de se faire connaître. Internet est celui que j’ai choisi, à l’instar de milliers d’autres astrologues dans le monde. Créer un blog pour y publier des articles ou des réflexions et un excellent moyen de communiquer et d’attirer à soi une clientèle. Publier des vidéos sur YouTube ou Dailymotion en est un autre. Bien sûr, ne vous attendez pas à un succès immédiat. La régularité et l’endurance seront vos meilleures alliées. Petit à petit, de plus en plus de trafic se remarquera sur votre blog, votre site ou votre chaîne. Faites preuve de persévérance et de sincérité dans votre démarche. Elles seront éventuellement reconnues et deviendront vos meilleurs atouts pour vous imposer.

Pour découvrir ce que cette science peut vous apporter et ce que vous pouvez en faire pour améliorer votre propre existence autant que celle de vos proches ou de toutes celles et ceux qui vous demanderont conseil, je vous propose de participer à quelques-unes des journées de formation prévues en septembre. Vous trouverez toutes les informations utiles en cliquant ICI.

Si vous aspirez à devenir astrologue professionnel(le) et que votre motivation est réelle, je vous formerai à l’approche la plus efficace et la plus réaliste pour que vous puissiez rapidement mettre en pratique vos connaissances acquises et gagner votre vie grâce à votre passion. Nous devons tous “gagner notre vie” en travaillant. Combien d’entre nous peuvent dire qu’ils exercent un métier qui leur plaît vraiment ? Si l’astrologie vous plaît vraiment et que vous avez envie d’en faire votre métier, cliquez ICI pour prendre connaissance du programme de formation intensive professionnelle.

Si vous préférez étudier à votre rythme, chez vous, tout en étant en contact avec votre professeur, cliquez ICI pour prendre connaissance du programme de formation par correspondance qui fut à l’origine de la création de l’école ABLAS en 1982.

De retour d’un séjour en Australie avec cinq stagiaires, je suis encore un peu en décalage horaire. Je reprends peu à peu mon rythme. Pour toute commande d’analyses approfondies (Natales, Révolutions Solaires, Transits ou Karma) prenez note d’une période de ralentissement annuel au mois d’août. Je ne prendrai pas de vacances, mais je travaillerai moins quand même pour me reposer et me préparer à une rentrée 2016 chargée…

Par ailleurs, notez que Mars entrera en Sagittaire le 2 août 2016, jour de la Nouvelle Lune en Lion, un peu après 19h GMT. Le transit durera jusqu’au 27 septembre. J'en ferai une vidéo explicative dans quelques jours. Une conjonction avec Saturne se produira le 24 août à environ 10° du Sagittaire. Ce que nous attendons ou ce qui bloque depuis fin 2014 (entrée de Saturne en Sagittaire) nous incitera à agir ou à réagir intensément pour obtenir enfin satisfaction. Mais attention ! Quelques dérapages pourraient en découler. Les excès de zèle devront être contrôlés. Une dissonance de Neptune en Poissons aura un effet sur notre tendance à nous faire des illusions. Les croyances pourraient devenir source de tensions et d’erreurs multiples. 

Tant que Jupiter sera en Vierge (jusqu’au 9 septembre), nous aurons besoin de faire une analyse carrée et pragmatique des situations pour diminuer les risques de déception. Mars, dieu de la guerre, dans un signe de Feu tel que le Sagittaire, réveillera nos ardeurs et l’exaltation qui poussent souvent hors des limites raisonnables. Les réalités imposées par Saturne depuis des mois, pourraient devenir une source de motivation majeure qu’il conviendra de maîtriser autant que possible afin de tirer le meilleur parti de nos actions, de nos décisions et de notre combativité. Sinon, des incidents ou accidents multiples et violents en découleront. La météo sera d’ailleurs à la Une pour démontrer la puissance de Mars et des configurations astrales présentes dès le début du mois le plus estival de l’année…


Merci de votre intérêt pour l’astrologie et pour mon travail. A bientôt pour un autre article sur cette page.

© Roland Legrand – 24 juillet 2016


No comments: