Tuesday, September 20, 2016

2017 et nous...

Dans quelques semaines/mois nous serons en 2017. Comme le temps passe vite ! 2016 se sera écoulée et se termine bientôt avec son lot d’événements dramatiques, de catastrophes naturelles, d’actes terroristes, de crimes et de scandales politiques, sans oublier la « crise des migrants » racolée allègrement par les différents partis politiques qui se préparent à un combat acharné pour gagner les élections de 2017. Les configurations astrales assombrissaient l’horizon, où des orages parfois très puissants ont semé la panique ou le désarroi dans la vie de bien des gens. « Quelle époque ! » disait mon père en son temps, tout comme le sien, bien avant, qui se plaignait du présent en clamant haut et fort que « c’était bien mieux dans son temps ». Tu parles, Charles… La société progresse sur le plan technologique, c’est indéniable, mais sur le plan humain, on est, pour beaucoup trop, encore au « moyen âge »… Manipulés par les énergies cosmiques dont la plupart ignorent et ne veulent pas connaître les effets, les humains ne se posent plus la question de savoir pourquoi ils sont nés, à quoi ils servent et où ils vont ou iront après avoir quitté une vie à laquelle ils s’accrochent désespérément par peur de la mort qui les attend de toutes façons. Si 2016 vous laisse un goût amer et que l’avenir vous semble glauque et nauséabond, vous avez sûrement raison de craindre le pire, car il n’a pas encore montré le bout de son nez ; mais ça va venir !

Bon, je vous ai fait peur ? Désolé. Ma nature Scorpion prend plaisir à enfoncer le bouchon, à en remettre une couche, comme on dit, pour bien faire comprendre que ce n’est pas en se voilant la face qu’on évite les problèmes. 2017 arrive avec son lot de configurations planétaires et leurs répercussions sur notre Terre. Comme nous en sommes locataires, nous n’auront d’autre choix que de nous satisfaire autant que possible de ce qu’elles (le configurations) nous donneront ou nous prendront… Mais nous ne sommes pas des plantes, nous avons un libre-arbitre, une volonté d’être bien, mieux ou tout au moins, pas trop mal. Alors ? Alors, il faut prendre connaissance des bulletins météo pour prévoir le temps qu’il fera et adapter nos activités en cas de besoin. Comme l’astrologie est une météo cosmique, je vous propose le bulletin général pour 2017, en attendant d’autres informations ponctuelles en cours d’année, selon les événements importants susceptibles de vous intéresser.

Voici les astres à surveiller : Jupiter, Saturne, Uranus et Pluton ; mais également Mars, dont l’incidence sur les quatre autres aura un effet déclencheur qu’il conviendra de surveiller de près, n’en doutez pas.

Le 28 janvier, Jupiter aura atteint le 23ème degré de la Balance. Du coup, il formera une opposition quasi exacte avec Uranus et un carré avec Pluton. Souvenez-vous, le carré Uranus-Pluton (uranium-plutonium=nucléaire). On s’est moqué de moi en 2011 quand j’ai évoqué cette comparaison. Il n’empêche que la catastrophe de Fukushima en mars, au moment précis de l’entrée d’Uranus en Bélier, au carré de Pluton, m’a hélas donné raison. Hé oui, le nucléaire est un danger public majeur. Cette année, comme en 2011, Jupiter intervient pour augmenter l’énergie menaçante du carré Uranus-Pluton. Le 28 janvier, Mars entrera en Bélier, son signe. Son énergie puissante sera-t-elle déclencheuse d’un événement marquant, alors que la Nouvelle Lune n’aura que quelques heures ? Y aura-t-il encore une catastrophe nucléaire ou naturelle quelque part dans le monde et plus particulièrement dans les pays représentés par les trois signes concernés, Bélier, Balance et Capricorne ? Rien n’est impossible. Mars en Bélier peut aussi indiquer un acte de guerre ou de terrorisme…

Quelque temps plus tard, le 26 février, Mars rejoindra Uranus pour former une conjonction opposée à Jupiter en Balance et au carré de Pluton, toujours en Capricorne. Coïncidence ou non, le 26 février sera également un jour de Nouvelle Lune. Elle se produira en Poissons, entre le Nœud Sud et Neptune, au carré de la Lune Noire moyenne en Sagittaire. Neptune, dieu des océans, nous réserverait-il une surprise ?

Toutes ces configurations m’incitent à penser que 2017 ne sera pas une année de tout repos. Il s’agit d’une année universelle 1, année de nouveau départ ? Pour la France, oui, du fait des élections présidentielles qui seront pleines de surprises certainement. La France est un pays Balance. Jupiter indique une augmentation des risques de tensions et de remises en question représentées par Uranus et Pluton. L’apport supplémentaire de Mars attisera le feu. On peut craindre des actes de terrorismes et toutes sortes de débordements issus de mouvements sociaux hostiles au nouveau gouvernement. La tendance aux extrêmes pourrait profiter à l’extrême droite. Nul doute que de multiples démonstrations de mécontentement national se produiront, accompagnées d’affrontements musclés avec des forces de l’ordre plus répressives que jamais.

Saturne aura fort à faire en Sagittaire pour « calmer le jeu » et tempérer les ardeurs des dissonances Jupiter-Uranus/Mars. Au sextile du premier et au trigone des deux autres, Saturne représente la « voix de la sagesse » qui tentera d’apaiser, de raisonner et de tenir bon si d’aventure, la situation devenait vraiment difficile. En France comme ailleurs, 2017 sera une année chargée, au cours de laquelle la responsabilité ultime sera de sauver le monde du pire qui, d’après ce qui se profile à l’horizon 2020, sera encore à venir…

Soyons conscients du fait que la situation générale est explosive. Acceptons cette réalité, mais n’en soyons pas victimes. Nous avons un libre-arbitre qui, s’il est bien intentionné, peut inverser la courbe descendante pour la faire remonter. Malgré les déboires, l’insatisfaction générale, le marasme national, la dérive politique, la croissance en décroissance et les menaces sournoises en tous genres, en gardant la tête haute et l’esprit positif, en restant convaincus que les épreuves aident à grandir, alors, quoi qu’il arrive, nous survivrons. Il faut croire et agir de façon réaliste et constructive par rapport à notre foi, quelle qu’elle soit. C’est personnellement ce que je m’évertuerai à faire et à promouvoir autour de moi. Je vous souhaite un bel automne. A bientôt pour un autre article sur cette page.


No comments: