Monday, September 5, 2016

DONNE ET TU RECEVRAS

Donne et tu recevras…

Loin de vouloir me placer en moralisateur, j’ai choisi ce titre pour mon article d’aujourd’hui parce qu’il me semble représentatif de la symbolique de Jupiter. Sachant que cette planète entrera en Balance le 9 septembre (https://www.youtube.com/watch?v=vtyJFHJXZ7I) et qu’elle sera plutôt « copine » avec Saturne en Sagittaire, je pense qu’il faut en remettre une couche en termes d’annonce, vu que le triangle « infernal » qu’elle formait depuis août 2015 avec Neptune et Saturne, va enfin disparaître et libérer l’énergie positive emprisonnée en son sein depuis plus d’un an !

« Donne et tu recevras ». Sans le vouloir peut-être, Platon a bien cerné le tempérament jovien qui s’exprime dans cette petite phrase qu’on retrouve d’ailleurs sous d’autres formes dans la bible et dans d’autres philosophies et religions de part le monde, tant elle est évidente de sens et de moralité.

Évidente, oui, mais est-elle vraiment appliquée ? Hum… Question embarrassante à laquelle il me semble impossible de répondre, tant les avis sont partagés et divers ! Tout le monde s’accorde pour admettre la véracité du principe de partage exprimé dans cette formule, mais combien le pratique réellement, c’est-à-dire « gratuitement ». Si l’on fait quelque chose de bien avec l’idée qu’une récompense en découlera, fait-on le bien pour le bien lui-même ou pour la récompense ? En d’autres termes, a-t-on toujours besoin d’une « carotte » pour avancer dans la vie ? A cette question, je répondrai : « certainement ! ».

Jupiter représente le « principe d’expansion » et l’évolution qui en découle. Il représente aussi la réussite sociale, la moralité, l’approche philosophique des choses de la vie, l’ouverture aux autres et la disponibilité d’âme, de cœur et d’esprit. Jupiter représente ce que l’on souhaite de mieux, pour soi et pour nos proches.

« Souhaiter » n’est cependant pas synonyme d’engagement ou d’action. Souhaiter peut devenir « rêver ». Dans ce cas l’énergie de la planète géante, dont l’atmosphère gazeuse pourrait avaler près de mille trois cents globes terrestres, aura tôt fait de transformer les désirs en espoirs vains.

Jupiter agit sur l’enthousiasme et la capacité d’engagement. Le désir de réussir devient ainsi une source de motivation positive capable de bouger des montagnes pour parvenir aux sommets qu’on a décidé d’atteindre. Sonne alors l’heure des récompenses !

La notion d’engagement peut être associée à la notion d’investissement. S’investir dans un projet ou dans une « mission » donne parfois des ailes et une force de persuasion et d’auto-persuasion idéale pour vaincre les démons intérieurs, les doutes et les peurs latentes qui sommeillent dans l’inconscient depuis la plus tendre enfance…

Investir, c’est donner. Donner en espérant un retour. Sans investissement, il est impossible de faire fructifier un quelconque patrimoine. Investir est la clé du succès, mais il faut savoir comment et quand investir, à quelle hauteur et pour quelle cause. Tout cela doit faire l’objet d’une réflexion, d’une concertation et parfois même, d’une étude de marché.

La générosité et l’enthousiasme avec lesquels on s’engage dans la réalisation d’un projet n’en garantissent cependant pas le succès, vous le savez. Quelle est donc la clé de la réussite que Jupiter propose lorsqu’il forme un aspect heureux avec un élément important d’un thème astral ? « Le don de soi ». Quand on se donne entièrement, sans changer de voie, d’avis ou de désir, quand la passion dévore la vie dont on se nourrit pour atteindre le sommet de la pyramide, pour accomplir sa « mission », alors, rien d’autre que la mort ne peut empêcher de réussir. Et parfois même, la mort devient un véritable tremplin pour la réussite. Vincent Van Gogh en est un bel exemple… Je ne peux concevoir la vie autrement que dans ce don de soi qui permet de recevoir tant.

Alors, quand Jupiter passera en Balance, soyons prêts à accueillir ce qu’il aura à nous offrir. Ayons enfin le courage de l’engagement et suffisamment d’ardeur au cœur pour partir à la conquête de notre Terre promise intérieure, quelle qu’elle soit et où qu’elle soit. L’avenir écrit l’histoire de nos vies ; sans faille et dans les moindres détails… Après son transit en Vierge, où il nous a permis de réfléchir, de préciser et de préparer, le 9 septembre nous entrerons dans la phase de réalisation. Il faut le croire, puis il faut le dire et enfin, il faut le faire. A vos marques, prêts ?... Bonne chance à tous, bon courage et meilleurs vœux de réussite !


© Roland Legrand - 5 septembre 2016 - ABLAS ASTROLOGY

1 comment:

VANESSA KADDOUCH said...

Merci pour votre présentation, un riche enseignement.