Sunday, March 5, 2017

Marine Le Pen Présidente ?

Certains vont trembler dans les chaumières le jour du premier tour des élections. Face aux candidats de gauche ou de droite, face à M. Macron ou M. Mélanchon, Marine Le Pen pourrait « faire un carton ». Sa mise en examen aura beau tenter de nuire à son image de marque, dans un parti comme le FN, les sympathisants se serrent les coudes pour soutenir leur candidate, pas comme à gauche ou à droite… Les transits du moment lui seront-ils favorables ? C’est possible, mais les énergies cosmiques suffiront-elles pour faire élire une personnalité plutôt qu’une autre aux plus hautes fonctions de l’état ? J’en doute…

Le phénomène Donald Trump est un bon exemple. Malgré la conjonction de Saturne sur sa Lune en Sagittaire et l’opposition sur son signe solaire (Gémeaux) ; malgré Pluton opposé à son Mercure et à sa conjonction Vénus/Saturne en Cancer ; Malgré Neptune au carré de sa conjonction Soleil/Uranus en Gémeaux, il semble que le retour de Jupiter au trigone de cette même conjonction Soleil/Uranus lui ait valu sa victoire. Qu’adviendra-t-il de lui et des Etats-Unis, voire du monde, ensuite, ce n’est pas le sujet de cet article, mais je comprends que ça puisse laisser rêveur…

Et ce même Jupiter, transite actuellement l’Ascendant Balance de Mme Le Pen, au sextile de sa conjonction Soleil/Mercure et de Vénus en Lion… Dans un même temps, Uranus en Bélier, opposé à Jupiter, est de passage au trigone de ces mêmes éléments en Lion, accompagné par Saturne en Sagittaire, qui joue aussi un rôle très positif sur l’énergie et la crédibilité croissante de la candidate aux yeux d’un grand nombre de français. Par ailleurs, Uranus est de passage sur la position de Saturne dans son thème pour la première et dernière fois de sa vie. Et pour cause, cette planète met quatre vingt quatre ans pour faire le tour du zodiaque… Ce transit unique renforce un trigone de Vénus en Lion qui devrait avoir le meilleur effet sur l’image et les chances de réussite de la candidate.

En effet, dans le thème de Mme Le Pen, Saturne est maître de la Maison IV qui représente le pays, le patrimoine et la patrie en astrologie mondiale. Sa position en Maison VII renforce les liens avec les sympathisants qui voient en elle une valeur sûre et un résultat politique qui aura des répercussions durables. Le facteur temps a une forte influence sur la qualité des relations avec les partenaires, collaborateurs et autres membres de son parti politique. Il faut aussi noter l’entrée d’Uranus en Taureau l’année prochaine, avec son incidence quasi immédiate sur Vesta, qui dans « mon astrologie » représente la Balance, l’Ascendant de Mme Le Pen. Cet évènement cosmique annonce de très importants changements dans sa vie. D’autant plus que Vesta est au trigone de Jupiter en Vierge et de la Lune en Capricorne, signe de Saturne, maître de Maison IV évoqué plus haut…

Quelle est la dominante dans ce thème ? J’ai ma méthode personnelle pour la déterminer. Je vous la livre aujourd’hui en exclusivité dans cet article ! ;-) Je procède par ce que j’appelle « le principe des chaînes planétaires ». Voici comment ça fonctionne...

Le Soleil est en Lion, signe dont il est maître. La chaîne ne va donc pas plus loin.
La Lune est en Capricorne, dont Saturne est maître. Saturne est en Bélier, dont Mars est maître. Mars est en Cancer, dont la Lune est maîtresse, la Lune est en Capricorne, dont Saturne est maître. La chaîne s’arrête, puisqu’on cite Saturne pour la seconde fois.

En suivant cette méthode, voici ce que l’on obtient :

- Soleil (astre de référence de la chaîne) en Lion, donc Soleil (la chaîne s’arrête)
- Lune (astre de référence) en Capricorne – Saturne, Mars, Lune, Saturne. Saturne est donc le régent de cette chaîne puisqu’il la clôture.
- Mercure en Lion – Soleil (la chaîne s’arrête, puisque le Soleil est dans son signe)
- Vénus en Lion – Soleil (la chaîne s’arrête, puisque le Soleil est dans son signe)
- Mars en Cancer – Lune, Saturne, Mars, Lune (la chaîne s’arrête)
- Vesta en Taureau – Vénus, Soleil (la chaîne s’arrête)
- Jupiter en Vierge – Chiron, Mars, Lune, Saturne, Mars (la chaîne s’arrête)
- Saturne en Bélier – Mars, Lune, Saturne, Mars (la chaîne s’arrête)
- Chiron en Bélier – Mars, Lune, Saturne, Mars (la chaîne s’arrête)
- Uranus en Vierge – Chiron, Mars, Lune, Saturne, Mars (la chaîne s’arrête)
- Neptune en Scorpion – Pluton, Chiron, Mars, Lune, Saturne, Mars (la chaîne s’arrête)
- Pluton en Vierge – Chiron, Mars, Lune, Saturne, Mars (la chaîne s’arrête)

Il suffit maintenant de compter le nombre prédominant d’un astre en bout de chaîne pour obtenir la dominante du thème. Dans le cas de Mme Le Pen il s’agit de Mars avec six positions en fin de chaînes. Le Soleil arrive bon second, avec quatre positions en fin de chaîne. Cette dominante n’est-elle pas symbolique et significative ?… Si elle est élue, il faut donc s’attendre à une politique ferme et autoritaire, voire « martiale » !

Le thème de la Cinquième République, dont j’ai évoqué les grandes lignes dans un précédent article, est en période de deuxième retour de Saturne. Il entre donc dans le troisième cycle, dit « cycle de récolte ». Ce qui a été semé depuis la première occurrence, en 1987-88, c’est-à-dire depuis la réélection de François Mitterrand, doit maintenant être récolté. Sachant que M. Mitterrand se servit du FN en 1984 pour déstabiliser la droite dans l’espoir de gagner un deuxième septennat à la tête de la France, est-ce que le FN va maintenant récolter les fruits des efforts fournis depuis sa création le 5 octobre 1972 avec Mars, Pluton, le Soleil, Uranus et Mercure respectivement en Balance ! Mais avec Saturne en Gémeaux, le signe de son fondateur, qui fut exclu du parti au passage de Saturne en Sagittaire, à l’opposé de sa position initiale, annulant du même coup sa force restrictive sur la Lune (la démocratie) pour ouvrir la porte à tous les espoirs de ses sympathisants…

De ce fait, si Saturne est bien un astre karmique, la France est sur le point d’en prendre conscience concrètement. Depuis la défaite de M. Sarkozy en 2012, le pays va de mal en pis. Dans ce contexte de discorde nationale, au vu des frasques d’une gente politique en déroute, prêts à se planter allègrement les pires coups de poignards dans le dos, le FN pourrait bien devenir « l’issue de secours » pour une population dégoûtée de ses dirigeants et qui n’a plus aucune confiance dans ses dirigeants.

Le transit de Pluton sur la pointe de la Maison IV annonce peut-être la mort du créateur du parti, le propre père de la candidate, lorsque Saturne, maître de cette Maison, passera sur la Lune, maîtresse du MC, à la fin du mois de décembre cette année. Ce double transit dans ce secteur peut aussi représenter le rôle destructeur que Mme Le Pen jouerait pour son propre pays dans le but de le régénérer ou de le faire renaître « à sa façon » et les conséquences désastreuses qui en découleraient (guerre civile par exemple)…

Lors du deuxième tour des élections, le 7 mai, Mars sera en Gémeaux, au trigone de l’ascendant de Mme Le Pen et au sextile de tout ce qu’il y a en Lion et en Bélier dans son thème. Le Soleil sera en Taureau, au trigone des astres en Vierge et en Capricorne dans son thème. Vénus, de passage en Bélier, passera sur son Nœud Nord et au trigone du signe de la candidate, ainsi que de Saturne, en transit en Sagittaire. Ces configurations puissantes sont des atouts majeurs.

Souvenons-nous que le climat cosmique actuel est propice au développement et à l’expression des extrêmes. Le carré Uranus/Pluton explique les tensions et les remises en question dont le monde est témoin depuis quelques années. Jupiter est arrivé plus récemment, en septembre 2016, pour magnifier l’effet de cette quadrature et la rende plus radicale et explosive que jamais. Il faut savoir que cette configuration ne se reproduira pas avant 2048... Mis à part Pluton, qui pourrait poser de graves problèmes à Mme Le Pen (accident, attentat, agression, assassinat même, pourquoi pas ?) Jupiter et Uranus sont très favorables à son ascension. Il en va de même pour Saturne, tant que cet astre est en Sagittaire, c’est-à-dire jusqu’au 21 décembre. Ils sont de plus en plus nombreux les électeurs favorables au FN. Seront-ils aussi favorables à sa politique si leur parti est victorieux ? Affaire à suivre…

A bientôt pour un autre article sur cette page.

© Roland Legrand – 05 mars 2017 www.ablas-astrologie.com

2 comments:

Géraldine M. said...

Je partage merci .

Chantal Tendel said...

Si ce que vous dites se révèle juste, nous aurons bien des raisons de trembler!!!