Saturday, April 8, 2017

La Pleine Lune du 11 avril 2017


Elle aura lieu sur l’axe Bélier/Balance pour signaler la nécessité absolue de collaborer avec les autres, d’être à l’écoute et de ne pas se laisser entraîner dans des polémiques stériles d’un point de vue diplomatique et inutiles d’un point de vue des solutions à trouver aux problèmes qui se poseront. La Pleine Lune déclenche le processus de fin de cycle qui mènera à un éventuel nouveau départ au moment de la prochaine Nouvelle Lune qui aura lieu en Taureau…

Le Bélier est le signe le plus « guerrier » du zodiaque. C’est aussi le signe du « moi je » orienté vers lui-même pour s’imposer à l’autre, aux autres, symbolisés par le signe opposé, la Balance. Cette Pleine Lune reflète la situation actuelle qui oppose la Syrie aux forces armées américaines qui remettent en cause le processus de négociation diplomatique avec la Russie. La paix dans le monde semble compromise…

La Lune est conjointe à Jupiter et le Soleil à Uranus. Ces quatre astres sont au carré de Pluton. Peut-on craindre le pire ? On le peut, certes, car le triangle formé par Jupiter opposé à Uranus et au carré de Pluton sévit depuis septembre 2016 et continuera de produire une exagération des divergences et un excès de radicalisation jusqu’en octobre. Cette Pleine Lune est néanmoins le moment d’envisager de clore certains dossiers, d’en finir avec une certaine logique de comportement dont on sait qu’il n’a pas l’efficacité recherchée.

Les actes de terrorisme gratuitement meurtriers et inutiles puisqu’ils ne changent rien sur le fond ; le besoin de dépasser les limites raisonnables pour remettre totalement en question un système qui ne fonctionne plus depuis trop longtemps ; l’avancée spectaculaire de l’extrémisme politique et religieux ; le pouvoir de l’argent qui s’immisce et pourrit la vie de ceux qui prêchent pourtant la probité et la transparence ; les appels au calme et à la décence  morale d’une minorité dépassée par les évènements ; tout cela et bien d’autres choses encore s’expriment à travers les significations symboliques des astres formant le triangle « malfaisant » évoqué plus haut.

Heureusement, dans le thème de cette nouvelle Lune, Mars, régent du Soleil et d’Uranus en Bélier, est au trigone de Pluton. Cette belle énergie de régénération et de remise en question positive sera-t-elle suffisante pour contrer l’effet de ce triangle malfaisant qui fait monter en puissance les différences de chacun aux dépens des moins privilégiés, comme toujours ? Oui, s’il n’y avait pas ce quinconce avec la conjonction Lune/Jupiter. Cet aspect montre un certain laxisme, une tendance à laisser faire, à remettre à plus tard ce qui devrait pourtant être fait ou pris en compte sans attendre. Ce relâchement de vigilance diminuera la force active positive dérivée du trigone Mars/Pluton. Il conviendra donc de rester vigilant pour ne pas hésiter à agir quand il le faut sous prétexte qu’on est dans une phase de fermeture de cycle et non d’engagement dans un nouveau départ.

Ce temps de Lune descendante doit surtout être considéré comme une période de préparation à la Nouvelle Lune du 26 avril qui, en Taureau, mettra l’accent sur les réalités matérielles concrètes amenées par ce qui aura été fait (ou pas) pendant cette période de préparation. Nous vivons un moment majeur de l’histoire du monde. Notre responsabilité est d’en faire un conte de fée, pas un film d’horreur ! A chacun de nous de décider et d’agir pour le bien ou le « mieux » d’un monde en souffrance, impuissant et innocent qui ne comprend pas ce qui lui arrive. Que ce soit mondialement ou individuellement, cette Pleine Lune nous rappelle à quel point nous sommes fragiles et vulnérables. Quelle que soit les biens dont nous jouissons, n’oublions jamais qu’ici-bas, RIEN ne nous appartient, TOUT (même la vie !) nous est prêté. Respectons donc ce qui ne nous appartient pas…

A bientôt pour un autre article sur cette page.

© Roland Legrand 08 04 2017


No comments: