Thursday, May 18, 2017

Lilith ou le mystère du moi inavoué

La Lune Noire (Lilith) et les Nœuds Lunaires sont communément utilisés en astrologie karmique. Ces points fictifs ont néanmoins leurs significations dans un thème natal en fonction de la vie actuelle et non de la précédente. Ces éléments sont des points d’énergie.

La Lune Noire correspond au point immatériel où est situé le deuxième foyer de l’ellipse instantanée de la Lune. Le premier foyer est occupé par la Terre.

" Lilith " est aussi le nom astrologique de l'astéroïde 1187 ("AFRA" en astronomie) situé dans la ceinture d'astéroïdes entre Mars et Jupiter.

Les Nœuds Lunaires sont déterminés par les deux points de croisement, Nord et Sud, de l’écliptique avec l’orbite de la Lune autour de la Terre.

Dans les éphémérides on trouve deux ou trois positions possibles de la Lune Noire : la position « vraie », la position dite « rectifiée » et la position « moyenne ». J’utilise la position moyenne qui repose sur des calculs et contrôles faits sur une très longue période de temps.

Il existe également deux positions possibles de chaque Nœud Lunaire. Une position « vraie » et une position dite « moyenne ». J’utilise les positions moyennes pour la même raison que pour la Lune Noire.

La Lune Noire représente une « zone d’ombre » et une tendance à vivre les choses intérieurement, de façon ambiguë et parfois « malsaine ». Elle semble jouer un rôle au sujet de la libido et des pulsions sexuelles dont on ne parle pas ouvertement spontanément. La position de la Lune Noire en signe et en Maison est révélatrice de ce qu’on a du mal à exprimer et à vivre au grand jour. Elle montre aussi nos craintes et ce que nous considérons intérieurement comme de la faiblesse, morale ou autre. Voici quelques textes qui vous aideront dans vos premières analyses. A vous ensuite de les étoffer au fur et à mesure que vous « apprivoiserez » et comprendrez mieux le sens de la Lune Noire dans vos interprétations astrologiques.

La Lune Noire dans les Signes

En Bélier :
Cette position indique souvent une difficulté de gestion des capacités d’action, de la combativité et de l’agressivité. Des peurs irrationnelles se remarquent parfois, avec une tendance paranoïaque plus ou moins accentuée selon les aspects impliquant la Lune Noire dans le thème.

En Taureau :
L’appétit sexuel est accentué, mais généralement vécu à l’abri des regards indiscrets. Les plaisirs de la vie sont recherchés, mais ils produisent problèmes existentiels et souffrances affectives. Le rapport à l’argent est ambigu et source d’insatisfaction sous jacente.

En Gémeaux :
L’activité cérébrale ou mentale est ambiguë et source d’insatisfaction personnelle latente. Difficulté d’expression spontanée des pensées et des idées. Indique parfois un manque d’honnêteté intellectuelle. Intérêts pour les sujets de conversation plutôt noirs ou morbides.

En Cancer :
La famille et la maternité sont source d’ambiguïté et d’insatisfaction latente. Secrets ou antipathie familiale sont indiqués. Le lieu de résidence est déplaisant d’une façon sous jacente, sans qu’aucune explication claire ne puisse lever rétablir le sentiment d’appartenir.

En Lion :
L’orgueil et l’ego ne sont pas mis en avant spontanément. Ils agissent plutôt comme des éminences grises dont il est difficile de s’extraire de l’ascendant qu’elles ont sur les pulsions intérieures. Le désir et la créativité sont complices d’une ambiguïté morale insidieuse.

En Vierge :
Toutes sortes de questions se pressent dans l’esprit inquisiteur et critique, sans obtenir de réponses claires et précises. L’ambiguïté se remarque à propos de l’hygiène de vie et de son incidence sur l’état de santé général. Le système digestif, par exemple, en est affecté.

En Balance :
Le besoin de bien-être et d’harmonie dans les relations humaines motive un comportement ambigu et des erreurs d’appréciation morale qui sème le trouble intérieur. Le sentiment de ne pas être en phase avec l’autre est source d’insatisfaction sous jacente.

En Scorpion :
La sexualité est source d’ambiguïté. Les pulsions sont fortes mais souvent non assouvies. Attraction et répulsion se côtoient et produisent une insatisfaction latente dont l’énergie perturbatrice peut avoir des répercussions pathologiques des organes de reproduction.

En Sagittaire :
L’enthousiasme masque souvent un doute latent ou des travers qui nuisent à l’évolution, tant d’un point de vue moral que philosophique. Le désir d’avoir, d’acquérir ou de réussir socialement est ambigu et manque de réelle détermination pour s’imposer durablement.

En Capricorne :
Pessimisme et fatalisme vont de pair avec cette position de la Lune Noire. Elle introduit le doute dans la rigueur et la détermination avec laquelle il convient d’agir pour réussir. Il en découle une approche ambiguë non conforme aux idées ou préceptes exposés.

En Verseau :
La société, le système et l’environnement humain sont à l’origine d’une insatisfaction latente ambiguë, mais non déclarée. Sous couvert d’un intérêt pour les grandes causes et les grandes idées, un malaise sous jacent produit des pulsions néfastes au bien-être et à la réussite.

En Poissons :
La sensibilité apparente peut cacher un laxisme moral et un mal-être sous jacent. L’attrait pour la drogue, l’alcool ou autre substance de ce genre, produit souvent un état de dépendance sous jacente et secrète. L’intériorisation des troubles existentiels est amplifiée avec cette position de la Lune Noire.

LA LUNE NOIRE EN MAISONS

La position de la Lune Noire en Maison est révélatrice d’un degré d’ambiguïté et d’insatisfaction latente dans un domaine de la vie où les problèmes et les réalités ne sont pas gérés ni affrontés comme il se doit. L’information qui découle de l’analyse de cette position associée au Signe où elle se trouve et aux aspects qu’elle forme, est source d’enseignement utile pour comprendre les manques dont on souffre souvent sans pouvoir les combler. Voici une liste succincte que vous pourrez étoffer au fil du temps et de l’expérience que vous acquerrez.

En Maison I :
On a un peu de mal à se sentir bien intérieurement. On est ambigu dans sa façon d’aborder et de gérer les pulsions intimes. L’image de soi est trouble ou sombre parfois. On cherche à comprendre ce qui, dans le passé, a pu mettre un voile sur sa lumière intérieure.

En Maison II :
Le rapport à la matière de la vie est source de trouble, de confusion ou d’incertitude. On ne sait pas trop comment gérer ses finances. On est dans une logique « attraction-répulsion » vis-à-vis des bonnes et belles choses de la vie. On a parfois du mal à s’accepter physiquement.

En Maison III :
On manque de certitude de soi sur le plan intellectuel. On doute de son savoir. On a des pensées lubriques qui gênent la concentration sur des sujets plus sérieux. La fratrie est parfois source de malaise ou de problèmes existentiels tels que l’inceste, la mort ou la trahison.

En Maison IV :
On est mal à la maison. On ne se sent pas chez soi dans sa propre famille ou au sein de son propre foyer. Les racines peuvent être source de questionnement, de trouble intérieur et de doutes. Des non-dits et des zones d’ombre nuisent au bien-être familial.

En Maison V :
Indique parfois une homosexualité plus ou moins refoulée. Difficulté de s’orienter clairement sur le plan sentimental. L’acte d’amour est source d’ambiguïté. Les tendances et besoins sexuels inavoués ont une influence troublante sur l’évolution de la vie affective.

En Maison VI :
On a du mal à trouver sa voie sur le plan professionnel. L’insatisfaction latente a une incidence sur la qualité de la vie et de l’image de soi. L’attrait pour les mystères de la vie et ses propres incertitudes existentielles peut inciter à travailler dans un domaine « Lune Noire. »

En Maison VII :
Les relations humaines de proximité, le couple, les associations et partenariats sont source de troubles divers et d’insatisfaction latente. On a du mal à gérer les rapports à l’autre qu’on perçoit souvent comme une fatalité ou une charge, voire comme un boulet.

En Maison VIII :
Les besoins et pulsions sexuelles sont fortes et souvent inavouées ou refoulées pour des raisons confuses. Les rapports d’argent avec la société sont également source d’insatisfaction existentielle. L’aigreur intériorisée nuit à la réussite et au bien-être matériel.

En Maison IX :
On a du mal à accepter le système, les lois et les règles morales et civiques. On est attiré par le lointain, les voyages ou les études, mais on doute de ses capacités pour réussir. On garde souvent secret des pensées, des idées ou des préférences par honte ou incertitude de soi.

En Maison X :
La réussite sociale et les rapports à l’autorité ou la hiérarchie sont source d’ambiguïté ou de gêne. On a du mal à s’imposer dans son domaine et à atteindre les sommets que l’on convoite. On se sent limiter intérieurement sans se l’avouer ni le laisser paraître.

En Maison XI :
On a du mal à s’accommoder de son environnement humain et/ou géographique. Qu’il s’agisse du quartier, de la ville ou de ses amis, une insatisfaction latente sous jacente nuit à l’appréciation spontanée des relations humaines et du rôle qu’on désirerait jouer dans la société.

En Maison XII :
Le passé renferme des secrets et des zones d’ombre responsables  d’une ambiguïté existentielle plus ou moins prononcée. Un incident pouvant remonter à la période intra-utérine est parfois le responsable silencieux d’un malaise sous jacent difficile à gérer.

* * * * * * * * * *

Dans le prochain article, je traiterai des aspects de la Lune Noire et leur influence possible en astrologie. A très bientôt donc !



2 comments:

Géraldine M. said...

Merci partagé ! https://www.facebook.com/Madameastres-724852344339215/

Unknown said...

Merci pour vos vidéos c'est bon de voir quelqu'un de clair et pédagogue.