Thursday, November 30, 2017

Vénus en Sagittaire

Du 1er au 25 décembre, Vénus sera de passage en Sagittaire. Les natifs de ce signe devraient en tirer certains avantages. Vénus augmente la sensation de bien-être et le facteur chance. Son énergie nous rend plus agréable au yeux et au contact des autres.

Il semble qu’elle agisse aussi sur le métabolisme en améliorant la vitalité et le fonctionnement général des organes. La déesse de l’amour a aussi son rôle à jouer dans la vie intime. Quand cette planète transite votre signe, si vous êtes sur le point de déclarer votre flamme, nul doute que vos propos seront mieux perçus.

Parallèlement, la créativité est accentuée, ainsi que les capacités de procréation. Selon la situation, les projets, les désirs ou les besoins, l’arrivée de Vénus dans le signe solaire est souvent liée à une période d’environ trois semaines au cours de laquelle la vie est plus belle, les difficultés moins difficiles, la santé meilleure ou moins mauvaise et l’état d’esprit plus optimiste et plaisant. Jusqu’au 25 décembre les natifs du Sagittaire seront les mieux servis, ce qui suppose des fêtes de Noël plutôt agréable et des perspectives d’avenir prometteuses.

Bien sûr, le thème natal doit être observé pour déterminer précisément comment Vénus agira (ou pas) pour telle ou telle personne. Pourtant, quand l’amour entre en soi, on va toujours mieux. Alors, profitez-en amis Sagittaire ! D’autant plus que votre anniversaire a lieu au cours de cette période, car votre thème annuel (Révolution Solaire) sera marquée par la proximité Soleil/Vénus et tout ce que cette conjonction a de bon à donner…

Notez que Vénus ne parviendra pas à rattraper le Soleil, lui aussi en Sagittaire depuis le 22 novembre. Cela n’empêchera pas les deux énergies de se combiner agréablement pour apporter sa dose de bonheur. C’est pourquoi les fêtes seront pour beaucoup d’entre nous de vraies fêtes, illuminées, décorées et chantées. La lumière solaire associée à l’énergie d’amour ne peut que nous être agréable.
Le lien entre ces deux astres nous rendra plus positifs, plus disponibles aux bonnes et belles choses de la vie. Le Sagittaire est le signe de l’aventure, de l’ouverture et de la réussite. Sûr que certains en profiteront plus que d’autres et que cette combinaison favorable fera monter leur « cote de popularité »… La fréquence énergétique est considérablement influencée par l’énergie du Soleil. Lorsqu’un astre comme Vénus se joint à lui, cette fréquence monte très haut, ce qui produit un regain de dynamisme et de confiance en soi d’où peuvent émerger de très belles réalisations. Dès lors que le doute disparaît, tout devient possible, n’est-ce pas ?

Les deux autres signes de Feu, Bélier et Lion, devraient tirer agréablement parti de la douce influence de Vénus telle que je viens de la décrire. Les signes d’Air seront également favorisés, plus particulièrement la Balance et le Verseau. Les Gémeaux étant opposés au Sagittaire, on aura tendance à penser que le transit de Vénus les affectera au lieu de les soutenir. Je pense au contraire que Vénus et le Soleil en face de ce signe permettra une meilleure cohabitation avec les autres, des opportunités de rapprochement affectif ou de contrat professionnel, voire de réussite grâce à un partenariat ou collaboration judicieuse. Les signes opposés sont complémentaires. Dans tout Sagittaire, un Gémeau sommeille (et inversement).

Vierge et Poissons et Cancer devront faire preuve d’un peu plus de vigilance pour éviter des erreurs et des déboires affectifs, socioprofessionnels ou financiers. Neptune en Poissons risque d’augmenter la tendance à rêver sans garantie concrète à la clé.  À ce sujet d’ailleurs, les natifs du Sagittaire et des Gémeaux devront aussi faire un effort de pragmatisme et de réalisme, sinon des déceptions en découleront. Il s’agira donc de ne pas s’engager sans garantie. L’enthousiasme est source de motivation, mais pas de pragmatisme. Du coup, certains Sagittaire auront tendance à « prendre des vessies pour des lanternes » (et à se brûler, comme disait Pierre Dac) ou bien à faire des promesses qu’ils ne tiendront pas. À trop vouloir faire plaisir, on obtient le contraire…

Scorpion et Capricorne encadrent le Sagittaire. Les premiers sont reliés à ce signe par l’effet du transit de Jupiter qui a commencé le 10 octobre et qui durera jusqu’au 8 novembre 2018. De ce fait, la combinaison des énergies du Soleil et de Vénus devrait être propice à toutes sortes de bonnes choses pendant ces quelques semaines. Le Capricorne devra se préparer à l’arrivée de Vénus le 25 décembre, mais avant cela à celle de Saturne le 20 et à celle du Soleil le 21. L’année 2018 sera sûrement mémorable pour de nombreux natifs de ce signe. L’analyse des transits planétaires ou de la Révolution Solaire, serait une excellente initiative pour tirer le maximum de ce qui se profile à l’horizon de leur vie.

Pour terminer cet article, un mot au sujet du Taureau. C’est le signe de Vénus. Par résonnance donc, où qu’elle soit, cette planète affecte le signe. En Sagittaire, elle devrait donc le rendre plus enthousiaste et entreprenant, plus créatif, plus enjoué, plus positif et plus aventurier. De belles opportunités sont prévisibles dès le 1er décembre. Cependant, le quinconce Taureau/Sagittaire risque de produire une tendance au laisser-aller, une tendance à remettre au lendemain et à ne pas se préoccuper des réalités du moment. À trop vouloir se faire plaisir, on obtient le contraire…
À bientôt pour un autre article sur cette page.


© Roland Legrand – ABLAS astrology – 30 11 2017

Monday, November 6, 2017

Vénus en Scorpion


Le 7 novembre à 11h40 GMT, Vénus transitera en Scorpion jusqu’au 1er décembre. Pendant ce voyage, la déesse de l’amour rejoindra Jupiter et le Soleil, au trigone de Neptune et au sextile de Pluton. Ces configurations devraient agréablement servir les natifs du huitième signe, qui seront plus « jupitériens » et « vénusiens », tout en étant également plus « solaire » et donc rayonnants. Vesta, transitera également en Scorpion, pour produire un regain d’harmonie qui ne devrait pas déplaire, au contraire !

La chance pourrait donc sourire à nos amis Scorpions. Eux qui ont souvent « mauvaise presse » du fait de leur réputation d’êtres durs, sans cœur et sans remord (mais pas sans reproches !) devraient paraître bien plus vivables et agréables à leur entourage. Depuis le 10 octobre, Jupiter les incite à davantage d’ouverture et de disponibilité aux autres, autant qu’à eux-mêmes. Une évolution notoire de leur situation pourrait en découler d’ici au 8 novembre de l’année prochaine, quand Jupiter changera de signe pour passer un peu plus d’un an en Sagittaire.

Pour le moment, et pendant trois semaines, Vénus attisera d’énergie positive la vie des Scorpions d’une façon telle que certains d’entre eux pourraient améliorer leur vie comme ils ne l’auront peut-être jamais vécu jusqu’à présent. C’est fort et ce n’est pas fini. Quand Mars passera en Scorpion le 10 décembre, l’énergie deviendra beaucoup plus active et de très importantes et positives décisions pourront être prises avant la fin janvier, quand le « dieu de la guerre » sortira du Scorpion pour passer quelques semaines en Sagittaire.

Du coup, si vous appartenez à ce signe, préparez-vous à tirer au maximum parti de l’augmentation du facteur chance, quelque soit le domaine et la façon dont vous l’exploiterez. Pour moi, la chance appartient à ceux qui y croient » et pendant cette période, plus vous y croirez sincèrement et sans arrière pensée, plus vous augmenterez l’énergie positive de Vénus dans votre signe.

Capricorne et Poissons seront également favorisés, grâce aux sextiles et aux trigones évoqués plus haut. Notons cependant qu’ils ne seront pas les seuls. L’ensemble du zodiaque bénéficiera de l’effet positif de Vénus, de Vesta, du Soleil et de Jupiter en Scorpion. Une exaltation du désir de bien-être et de bien faire aura une influence positive sur chacun d’entre nous. Même si les trois signes mentionnés plus haut sont un peu plus concernés que d’autres, ce que leurs natifs réussiront à glaner dépendra de leur disponibilité aux énergies cosmiques en mouvement, de la teneur générale de leur thème astral et de la façon dont ils perçoivent leur situation et les notions d’évolution, de réussite et de chance. Nous sommes ce que nous voulons voir de nous-mêmes. C’est souvent ce qui fait la différence entre ceux qui « réussissent » et ceux qui ont du mal à se hisser jusqu’aux sommets qu’ils souhaitent (ou qu’ils rêvent) d’atteindre. Alors, pendant que Vénus attise l’apparition des bonnes choses de la vie, profitons-en tous pour faire de notre mieux pour être mieux, et nous réussirons ! 
                                                                                     

© Roland Legrand – ABLAS ASTROLOGY – 6/11/2017