Friday, June 29, 2018

Reprise du mouvement direct de Jupiter, et ça redémarre !




Dans la nuit du 10 au 11 juillet 2018, Jupiter reprendra son mouvement direct après une période de rétrogradation de plusieurs mois. Elle a commencé le 9 mars. Il est probable, pour nombre d’entre nous, qu’un nouvel élan se remarquera dans les domaines où l’évolution, le progrès ou la réussite est attendue. Ce qui fut fait depuis l’entrée de la planète géante en Scorpion, le 10 octobre 2017 et jusqu’au 9 mars 2018, devrait coïncider avec un progrès remarqué ou un résultat positif en rapport direct avec ce qui aura été fait en amont.

Jupiter sera plutôt favorable au Scorpion (signe ou ascendant), mais il agira de façon positive pour l’ensemble du zodiaque et des secteurs de vie représentés par Jupiter, reliés au Scorpion (Maison astrologique) et à la position de son maître, Pluton.

Le 11 juillet Mars pourrait produire une accélération soudaine et excessive de l’enthousiasme ou de la colère, selon la façon dont la quadrature produite par Mars en Verseau s’exprime dans le thème de chacun.

Conseil : faire preuve de retenue. Que ce soit pour s’engager dans une activité, un projet, une aventure, un contrat ou une relation, la prudence sera de mise pour éviter un emballement qui risquerait de se solder par un échec, une erreur, un incident ou même un accident plus ou moins grave.

Quand Mercure s’en mêle…

Le messager des dieux est de passage en Lion, se plaçant ainsi au carré de Jupiter et à l’opposé de Mars. L’énergie cérébrale pourrait devenir bouillonnante et accentuer ainsi les effets possibles de l’influence de Mars évoquée plus haut.
Conseil : garder le pied sur le frein plutôt qu’au plancher sur l’accélérateur. Notre sécurité et notre bien-être en dépendront. Les dérapages non contrôlés sont représentés par des dissonances Mercure/Mars, d’autant plus quand une opposition est « arbitrée » par un Jupiter qui n’est là que pour exalter les esprits et aggraver les choses plutôt que de chercher à les apaiser.

Cette configuration délicate est active depuis ce matin du 29 juin un peu après 5h GMT quand Mercure est entré en Lion. Elle le sera jusqu’au 13 août, quand Mars rétrograde repassera en Capricorne, mais une rétrogradation de Mercure du 26 juillet au 19 août, prolongera la quadrature avec Jupiter jusqu’au 6 septembre. Mars prendra ensuite le relais en se replaçant au carré de Jupiter du 11 septembre jusqu’au 8 novembre, quand Jupiter changera de signe pour passer un peu plus d’un an en Sagittaire.

Avec l’aide de Neptune…

Le trigone Jupiter/Neptune est de très bon augure. Il réveille et révèle nos meilleurs côtés. Il produit un plus fort besoin de s’élever au-dessus de l’évènementiel terrestre pour en extraite la réalité spirituelle. Il rend bienveillant, philosophe et optimiste. Nous aurons vraiment besoin de ces qualités et capacités pour contrer les pulsions primitives qui pousseront certains au crime pendant que d’autres atteindront des sommets en termes de créativité, de beauté et de bonté.

Le Soleil nous éclaire…

Sa position en Cancer est salutaire. Elle favorise les natifs des trois signes d’Eau (Cancer, Scorpion et Poissons) favorablement marqués par le triangle formé par les positions du Soleil, de Jupiter et de Neptune. Jusqu’au 23 juillet, le Soleil éclairera notre route et nous donnera l’élan, la force, le désir et la volonté d’aller de l’avant et de progresser. Des opportunités quasi magiques se manifesteront dans la vie de quelques « heureux élus ». La façon dont profiteront des bonnes grâces des dieux déterminera la qualité des résultats et l’ampleur de la réussite. En effet, les astres sont en mouvement perpétuel. C’est pourquoi le climat cosmique (autant que météorologique) change. Rien n’est définitivement statique, rien n’est définitivement acquis. Lorsque ces quelques astres ne seront plus dans les mêmes relations entre eux parce que certains auront changé de place pus rapidement que d’autres, parce que les beaux trigones seront devenus des carrés, les énergies en présence auront une influence directe sur notre planète et sur tout ce qui s’y trouve.
En conclusion…

Profitons de ce que le Soleil, Jupiter et Neptune ont à nous offrir en ce moment. Laissons parler notre cœur et suivons notre intuition. Soyons à l’écoute des autres pour éviter les incidents diplomatiques, les heurts ou les accidents. L’été sera chaud, n’en doutez pas. Tant que Mars agit sur Jupiter de cette façon, il accentue l’énergie du Soleil. Quand ce dernier passera en Lion, du 23 juillet au 23 août, il formera un carré avec Jupiter et … une opposition avec Mars ! La vigilance sera de mise pendant cette période. Sinon…

Si vous êtes en vacances, profitez-en pour vous détendre, pour vous reposer. N’en profitez pas pour prendre des risques inutiles dans des activités, quelles qu’elles soient, qui pourraient dépasser largement vos capacités physiques, mentales ou émotionnelles. Le mot-clé cet été : « farniente » rien de plus…

Profitez-en pour faire de l’astrologie ! Mes livres sont à votre disposition pour vous initier ou vous perfectionner. Cliquez ici pour les découvrir.

A bientôt pour un autre article sur cette page.

© Roland Legrand – 29 juin 2018

Tuesday, June 26, 2018

Pleine Lune du 28 juin - La terre tremblera-t-elle encore à Osaka ?



Le 19 juin un peu avant 8h, un tremblement de terre de magnitude 5,5 a fait d’importants dégâts matériels, cinq victimes et près de quatre cents blessés dans le nord de la ville d’Osaka au Japon. Ce jour-là, comme le montre la carte du ciel de gauche ci-contre, l’Ascendant du jour était en Lion, opposé à Mars, sur l’axe des Nœuds Lunaires. Cet axe fort était en outre au carré le Jupiter et d’Uranus situé au zénith du thème. 

Les séismes sont provoqués par les mouvements des roches souterraines sous pression qui libèrent soudainement une puissante énergie. Les mouvements des plaques tectoniques sont également responsables de ces événements quotidien très fréquents, mais dont seulement quelques-uns (fort heureusement) entraînent des réactions majeures de la croûte terrestre. 

On sait à quel point la Lune «tire» sur la croûte terrestre au fur et à mesure qu’elle tourne autour de notre planète. Elle est responsable du phénomène des marées en association avec le soleil, dont elle reçoit et renvoie l’intense rayonnement. L’activité sismique est également favorisée par l’effet de la Lune.

Sachant qu’une pleine lune se produira le 28 juin, j’ai monté le thème de cet événement pour Osaka, puis j’ai pensé que l’impact le plus fort pouvait se produire un peu avant ou un peu après l’opposition exacte Soleil-Lune.

De ce fait, j’ai eu l’idée de dresser le thème pour une heure proche de celle du séisme du 19 juin, pour remettre Mars à l’opposé de l’Ascendant du jour, cet axe fort étant de nouveau au carré de Jupiter et d’Uranus. Il est possible, s’il doit se produire, que la terre tremble vers 7h30 le 28 juin, ou bien quelques heures avant, vers 5h, lorsque l’Ascendant du jour passera à la conjonction du Soleil, comme la carte à droite le montre. Cliquez sur les cartes pour les agrandir.

J’ose espérer qu’il n’en sera rien et que la bonne ville d’Osaka ne se réveillera pas dans le désarroi et le chaos. Dimanche trois secousses ont été enregistrées. Elles n’ont fait aucun dégâts supplémentaires. Le Japon est situé sur une faille tectonique majeure. Les immeubles sont construits avec des normes para sismiques drastiques. Elles permettent aux édifices de ne pas s’écrouler. Toutefois, les infrastructures routières, électriques et canalisations d’eau et de gaz peuvent être soumises à rude épreuve et donner lieu à des drames humains. Un séisme suivi d’un tsunami est une autre forme terrible des répercussions mortelles de ce genre d’événement. Je prie donc pour que rien de tel ne soit à déplorer le 28 juin. 

« Amenominakanushi sama. Dômo arigatô gozaïmasu »

A bientôt pour un autre article sur cette page.

© Roland Legrand - 26 juin 2018

Friday, June 22, 2018

Séjour au Japon ; tout s'arrange

Pour celles et ceux d’entre vous qui ont lu mon court message précédent au sujet du tremblement de terre à Osaka et de l’hospitalisation de la maman de Kana, voici le développement de la situation.

Notez que l’hospitalisation de Mme Fukui n’avait rien à voir avec le tremblement de terre. C’est une infection de la vésicule biliaire qui a motivé son médecin à la faire hospitaliser. Après plusieurs jours de hauts et de bas et sept jours sans s’alimenter, nourrie uniquement par perfusion, les résultats d’une endoscopie et de multiples examens, permirent de confirmer l’absence de tumeur cancéreuse, mais la présence d’infection et de quelques « micro-calculs » qu’un régime et traitement appropriés devraient rapidement résorber. Elle sortira lundi 25 juin de l’hôpital pour rentrer chez elle, où elle devra surveiller son état quotidiennement jusqu’à ce qu’il retrouve sa normalité.

Nous sommes soulagés et contents de savoir que tout ira bien. Pour fêter cette bonne nouvelle, Kana et moi sommes allés manger dans un restaurant traditionnel le fameux «shabu-shabu» que nous aimons tous les deux beaucoup. Sur les plateaux vous pouvez voir quelques fines tranches de bœuf accompagné de légumes et d’herbes qui seront plongés quelques seconde dans l’eau bouillante produite par le petit réchaud que vous pouvez voir en haut à gauche de l’image, côté Kana. Trois sushis, au thon, crevette et anguille, un potage épais genre flanc salé dans lequel ont mijoté de petits champignons. Quelques « tempuras » (si vous ne connaissez pas, voyez ce qu’ils sont en cliquant sur le mot) et d’autres petits plats dont les japonais ont le secret. Tout cela accompagné d’un verre de bière bien fraîche, j’avoue que nous nous sommes régalés…

Il est 22h maintenant. Il fait chaud. 30° aujourd’hui et la même chose demain. Nous sommes arrivés à Osaka sous la pluie. L’avion a eu un peu de mal à atterrir à cause de fortes bourrasques de vent. Le temps a bien changé depuis. Nous n’avons pas vu les dégâts causés par le séisme qui s’est produit au nord d’Osaka, alors que nous résidons plus au sud. Les immeubles ont tremblé ici aussi, mais aucun dommage réel n’a été déploré. Je crains cependant que la Pleine Lune du 28 juin ne favorise une récidive. La Lune a un fort pouvoir d’aspiration de la croûte terrestre. Elle pourrait donc tirer sur les plaques tectoniques déstabilisées par la secousse du 8 juin. Espérons qu’il n’en sera rien. 

Pour tous les abonnés à mes vidéos qui liront ce petit article, notez que je mettrai prochainement en ligne une vidéo sur cette Pleine Lune. A très bientôt donc « sur la toile ».

Merci encore de votre attention et de votre intérêt pour mon travail.

(C) Roland Legrand - ABLAS astrology

Tremblement de terre (magnitude 6,1) au Japon, au nord de la ville d’Osaka

Je  suis  à  Perth  en  Australie  depuis  une  dizaine  de  jours.  Avec  Kana  Fukui,  nous travaillons à  un  projet ’implantation  de  notre  travail  commun  dans  cette  ville.  Hier,  elle a  appris  que  sa  maman  venait  d’être hospitalisée.  

Elle  souffre  d’une  infection  de  la  vésicule  biliaire  et  devra  rester  en  observation pendant  une dizaine  de  jours  pour  permettre  aux  médecins  de  décider  d’un traitement approprié  à  la  pathologie  et  à  l’état général  d’une  personne  de  80  ans  passés.  

Le papa  de  Kana  n’ayant  plus  «toute  sa  tête»  nous  avons décidé  de  partir  pour Osaka pour  l’aider  pendant  que  son  épouse  n’est  plus  là  pour  s’occuper  de  lui.
  
Nous partons ce 19 juin à 9h30 et projetons de rentrer à Perth le 5 juillet, sauf aggravation de la situation. Ces  dernières  24  heures  ont  également  été  marquées  par  le  séisme de  magnitude  6,1  qui  a  frappé  le  nord de  la  ville  d’Osaka  un  peu  avant  8h  (heure locale)  ce  matin.  Les  infrastructures  ont  été  endommagées, mais l’aéroport est opérationnel. Tant mieux, car c’est justement à Osaka que nous allons atterrir ! 

Notre emploi du temps est de ce fait quelque peu chamboulé. Nous en sommes désolés. Certains d’entre vous attendent une analyse de ma part. La livraison de mon travail prendra sûrement un peu de retard. Cependant, à Osaka je serai rapidement opérationnel et je pourrai donc reprendre mon travail pendant que Kana s’occupera de son papa.

Je vous remercie d’avance de votre compréhension et de votre patience

Monday, June 4, 2018

Mars en Verseau : le temps des réformes ?


Mars en Verseau : le temps des réformes ?
Le transit de Mars en Verseau a commencé le 17 mai. Il durera, dans un premier temps, jusqu’au 13 août quand cette planète, en mode rétrograde, repassera en Capricorne jusqu’au 11 septembre. Aujourd’hui, et pendant toute la période Gémeaux, jusqu’au 21 juin, le rapport harmonique entre ces deux signes devrait favoriser nos moyens de communication à différents niveaux, selon le thème de chacun. En ce moment, Mercure est en Gémeaux. Aujourd’hui, 4 juin, il est conjoint au Soleil. Il le sera encore pendant quelques jours. L’influence de cette configuration étant stimulée par l’énergie positive de Mars, de très intéressantes décisions pourraient être prises au cours des prochains jours et surtout d’ici à la fin du transit de Mercure en Gémeaux, le 12 juin. Profitons-en !
Profitons-en pour prendre les bonnes décisions, pour s’expliquer, se faire entendre, pour solliciter un rendez-vous important, pour faire ce voyage, pour s’engager dans un cycle de formation ou pour toute autre raison et objet en liaison avec le sens de la vie dans sa nature à la fois physique et mentale. Mettons notre mentale au service de notre corps par le sport, par exemple, ou de toute autre façon. Le lien ravivé entre le corps et l’esprit permet d’achever de grands desseins !
Mars sera favorable aux natifs des Gémeaux, bien sûr, et aux natifs de la Balance. Les trois signes d’Air sont harmonieusement reliés. Mars est conjoint au Nœud Lunaire Sud. Il nous invite à prendre position par rapport au passé qui nous gêne, qui nous encombre ou qui nous freine.
Quel que soit votre signe ou votre ascendant, vous avez quelque chose en Verseau, en Gémeaux et en Balance. Ne serait-ce qu’une Maison, si ce n’est un astre ou un autre élément. Sachez que les secteurs représentés seront favorisés, stimulés et revigorés par l’énergie de Mars, pendant que celles du Soleil et de Mercure mettront de la lumière, de la chaleur, de la vie et de la mobilité dans les domaines représentés par les Maisons en Gémeaux et en Balance dans votre thème.
Dans un même temps, cependant, quelques dissonances sont à noter. Les natifs du Verseau sont concernés. Mars risque de leur donner des ailes ou de les inciter à se croire invincibles ou imbattables. Le carré de Jupiter en Scorpion et d’Uranus en Taureau pourrait avoir un effet indésirable. L’augmentation à outrance de l’optimisme et de l’enthousiasme engendre souvent des erreurs regrettables. Une certaine agressivité se remarquera aussi chez les natifs du Scorpion, du Taureau et du Lion. Il sera donc conseiller de faire un effort d’autocontrôle pour freiner ses ardeurs et éviter ainsi des dérapages douloureux, coûteux et source de désordres dont ils pourraient bien se passer. Des querelles de clocher sont à prévoir, pour des raisons futiles parfois, mais source de souffrance inutile.
Les natifs du Cancer et de la Vierge pourraient se sentir un peu démunis ou désarmés, ne sachant trop quoi faire, quoi dire ou comment réagir face à l’adversité. Ils pourraient avoir tendance à reporter à plus tard des décisions ou des démarches qui mériteront pourtant une attention plus immédiate. Ils auront un peu de mal à déterminer le meilleur moment et la meilleure stratégie pour agir. Peut-être devront-ils, pour certains tout au moins, confier cette mission de réflexion et de décision à un tiers. Notez qu’à partir du 12 juin, Mercure passera en Cancer, rejoints quelques jours plus tard par le Soleil. L’effet de quinconce avec Mars en Verseau sera alors plus fort, mais tout aussi troublant, n’incitant qu’à une plus grande réactivité, voire à une certaine impulsivité, dont les affaires courantes des natifs de ces deux signes (Verseau et Cancer) pourraient en souffrir.
Mars a quitté le signe du Capricorne le 17 mai. Il y reviendra en mode rétrograde le 13 août, puis en sortira de nouveau le 11 septembre. Pendant cette période, ce qui aura été mis en œuvre entre le 18 mars et le 17 mai, traversera une phase de concrétisation grâce au regain d’énergie constructive que Mars apportera à Saturne et Pluton de passage dans ce signe depuis quelque temps. Une période de régénération, de transformation et/ou de renaissance deviendra beaucoup plus concrètement palpable.
Les natifs des Poissons seront plutôt bien lotis aussi pendant ce même séjour de Mars en Capricorne. En ce moment, cet astre suggère des retours du passé. Il ne sera pas forcément utile de s’y attarder. Il sera davantage conseillé de prendre les choses du bon côté, avec davantage de légèreté. Une approche plus holistique leur confèrera une vision plus large de leur situation. Ceci augmentera leur efficacité dans les domaines sensibles et plus particulièrement dans ceux qui leur posent problème.
Si vous souhaitez approfondir, n’hésitez pas à poser une question qui me permettra de faire une analyse de l’effet de ce transit important dans votre vie, quel que soit le ou les domaine/s concernés.
En attendant, je vous souhaite une agréable semaine.
© ROLAND LEGRAND - ABLAS ASTROLOGY - 04 06 2018