Tuesday, June 26, 2018

Pleine Lune du 28 juin - La terre tremblera-t-elle encore à Osaka ?



Le 19 juin un peu avant 8h, un tremblement de terre de magnitude 5,5 a fait d’importants dégâts matériels, cinq victimes et près de quatre cents blessés dans le nord de la ville d’Osaka au Japon. Ce jour-là, comme le montre la carte du ciel de gauche ci-contre, l’Ascendant du jour était en Lion, opposé à Mars, sur l’axe des Nœuds Lunaires. Cet axe fort était en outre au carré le Jupiter et d’Uranus situé au zénith du thème. 

Les séismes sont provoqués par les mouvements des roches souterraines sous pression qui libèrent soudainement une puissante énergie. Les mouvements des plaques tectoniques sont également responsables de ces événements quotidien très fréquents, mais dont seulement quelques-uns (fort heureusement) entraînent des réactions majeures de la croûte terrestre. 

On sait à quel point la Lune «tire» sur la croûte terrestre au fur et à mesure qu’elle tourne autour de notre planète. Elle est responsable du phénomène des marées en association avec le soleil, dont elle reçoit et renvoie l’intense rayonnement. L’activité sismique est également favorisée par l’effet de la Lune.

Sachant qu’une pleine lune se produira le 28 juin, j’ai monté le thème de cet événement pour Osaka, puis j’ai pensé que l’impact le plus fort pouvait se produire un peu avant ou un peu après l’opposition exacte Soleil-Lune.

De ce fait, j’ai eu l’idée de dresser le thème pour une heure proche de celle du séisme du 19 juin, pour remettre Mars à l’opposé de l’Ascendant du jour, cet axe fort étant de nouveau au carré de Jupiter et d’Uranus. Il est possible, s’il doit se produire, que la terre tremble vers 7h30 le 28 juin, ou bien quelques heures avant, vers 5h, lorsque l’Ascendant du jour passera à la conjonction du Soleil, comme la carte à droite le montre. Cliquez sur les cartes pour les agrandir.

J’ose espérer qu’il n’en sera rien et que la bonne ville d’Osaka ne se réveillera pas dans le désarroi et le chaos. Dimanche trois secousses ont été enregistrées. Elles n’ont fait aucun dégâts supplémentaires. Le Japon est situé sur une faille tectonique majeure. Les immeubles sont construits avec des normes para sismiques drastiques. Elles permettent aux édifices de ne pas s’écrouler. Toutefois, les infrastructures routières, électriques et canalisations d’eau et de gaz peuvent être soumises à rude épreuve et donner lieu à des drames humains. Un séisme suivi d’un tsunami est une autre forme terrible des répercussions mortelles de ce genre d’événement. Je prie donc pour que rien de tel ne soit à déplorer le 28 juin. 

« Amenominakanushi sama. Dômo arigatô gozaïmasu »

A bientôt pour un autre article sur cette page.

© Roland Legrand - 26 juin 2018

No comments: