Sunday, November 18, 2018

Le Feu au Lac ?



Deux conjonctions importantes vont se produire prochainement. Non pas qu’elles soient très rares en elles-mêmes, mais parce qu’elles seront reliées par une quadrature préoccupante.

La première aura lieu le 26 novembre pour la première fois depuis vingt-quatre ans. Elle n’a pas eu lieu en 2007. Il s’agit de la conjonction du Soleil à la longitude de Jupiter qui se produira en Sagittaire, son signe de maîtrise. Cette position confère davantage de force à la planète géante. Son alignement avec le Soleil augmentera sa puissante énergie et l’influence qu’elle peut avoir sur les événements terrestres, tant d’un point de vue physiologique que psychologique et météorologique.

La seconde se produira quelques jours plus tard, le 7 décembre, à 13°50 en Poissons. Mars rejoindra Neptune comme il l’a fait tous les deux ans environ dans ce signe, depuis le début du transit de Neptune en 2012. La précédente conjonction date du 1er janvier 2017, avec une carte du ciel bien plus « paisible » que celle reproduite ci-dessus.

Les deux conjonctions se produisent dans des signes dont les éléments sont « incompatibles » (le Feu et l’Eau). De ce fait, des tensions et autres réactions « thermochimiques » pourraient en découler. La présence de Mercure proche de Jupiter, le 26 novembre, pourrait avoir un effet notoire sur notre façon de penser et de communiquer, ainsi que sur les outils de communication.

La seconde se produira peu après la Nouvelle Lune de décembre en Sagittaire, non loin de Jupiter, au carré de ladite conjonction Mars-Neptune en Poissons.

Il me semble donc qu’un regain de tension se remarquera dans les rapports humains. Les valeurs morales et spirituelles, mais aussi matérielles alimenteront les discussions. Déception et colère attiseront les revendications. L’extrémisme religieux pourrait de nouveau frapper. Certains pouvoirs en place seront déstabilisés, menacés. La météo fera encore parler d’elle à sa façon. Globalement, la Terre sera quelque peu malmenée.

L’influence de Jupiter est associée à l’opportunisme et aux excès qu’il génère. L’incidence de Mars est de nature à mettre le feu aux poudres. Si certains d’entre nous subiront davantage que d’autres les sévices de ces configurations, nous devrons tous redoubler de vigilance et faire preuve de retenue pour éviter les dérapages, les erreurs de jugement et leurs répercussions fâcheuses et coûteuses à différents niveaux. Tout engagement hâtif pourrait être source de déception, voire de regret ou de sentiment de culpabilité. La colère est mauvaise conseillère, tout comme l’envie, le désir, la convoitise ou la jalousie. Faisons preuve de tempérance et agissons avec calme. Quelles que soient nos revendications, une action posée et intelligente donne de meilleurs résultats que l’emportement et l’agressivité.

Bonne continuation.

© Roland Legrand – 18/11/2018 https://www.ablas-astrologie.com