Sunday, December 9, 2018

Quand la Lune rejoindra Mars


Quand la Lune passera sur la conjonction Mars/Neptune en Poissons
Quel sera l’effet de ce court transit ? Les astres lents sont à l’origine d’une tendance qui progresse en toile de fond pendant plusieurs années. Neptune est en Poissons depuis février 2012. Sa présence dans ce signe produit une augmentation sous-jacente du besoin de croire. Tout va bien jusqu’au moment où un autre astre lent interfère. 

Ce fut le cas pendant le transit de Saturne en Sagittaire, au carré de Neptune du 23 décembre 2014 au 21 décembre 2017. La réalité, représentée par Saturne, est venue rappeler à l’ordre le rêve neptunien. Le réveil ne fut pas très agréable pour certains. Que de déception ! … Depuis que Jupiter est entré en Sagittaire, on assiste à une augmentation de troubles divers issus de cette même déception. L’arrivée de Mars en Poissons, le 15 novembre, a mis le feu aux poudres en incitant toutes sortes de réactions hostiles, elles-mêmes issues de la déception.

Jupiter met douze ans pour faire le tour du zodiac. Il séjourne environ un an dans chaque signe. Neptune est beaucoup plus lent. Il séjourne quatorze ans environ dans chaque signe et met cent soixante cinq ans pour faire le tour du zodiac… Mars est beaucoup plus rapide que Jupiter et Neptune. Il met environ deux ans pour faire le tour du zodiac et séjourne en moyenne six semaines dans chaque signe…

La Lune est l’astre le plus rapide. Elle fait le tour du zodiac en un peu plus de vingt sept jours et séjourne seulement deux jours et demi dans chaque signe. Mars et la Lune sont considérés comme des astres rapides. Pour moi, les astres rapides servent de détonateurs ou de déclencheurs d’événements suscités par l’énergie d’un astre lent.

La combinaison d’énergies cosmiques produite par le Soleil et Jupiter en Sagittaire (son signe de maîtrise) au carré de Mars et Neptune en Poissons (son signe de maîtrise) a quelque peu échauffé les esprits ces derniers temps. En France cela s’est traduit par les manifestations des gilets jaunes et les débordements causés par des fauteurs de troubles toujours prêts à en découdre avec l’ordre public. Cela dit, les gilets jaunes auraient-ils été entendus sans la violence déplorée au cours de ces manifestations ?

La nouvelle lune du 7 décembre s’est produite en Sagittaire. On redoutait le pire. Les forces de l’ordre ont été mobilisées à outrance pour gérer et éviter le pire. L’entrée de la Lune en Capricorne vers 14h le 8 décembre et le transit qui s’ensuivra pendant deux jours et demi permettra d’apaiser les colères en passant sur Saturne et Pluton, au sextile de Vénus et surtout, de Mars en Neptune.

Puis la Lune ira passer deux jours et demi en Verseau, en harmonie avec le Soleil, Mercure et Jupiter en Sagittaire. Une certaine amélioration se remarquera grâce à une meilleure communication. Une certaine émotion aura un effet positif sur l’authenticité de ceux qui s’exprimeront. Les promesses sont représentées par Jupiter. Elles sont « le péché mignon » des natifs du Sagittaire, souvent trop optimistes et enthousiastes...

Le 13 décembre en milieu de journée (~ 12h30 GMT) la Lune fera son entrée en Poissons. Son énergie est puissante. Saviez-vous que l’attraction lunaire tire sur l’écorce terrestre au point d’y produire un bourrelet d’environ 30 cm d’épaisseur au fur et à mesure qu’elle tourne autour de la Terre ? Saviez-vous aussi que d’après les astronomes, la Lune ralentit la vitesse de rotation de la Terre sur son axe d’une seconde par an ? Ainsi, dans trois mille six cents ans, les journées dureront l’équivalent de 25 heures. Les heures seront un peu plus longues…

La Lune passera sur Neptune, puis sur Mars, le 14 décembre. Pourrait-elle réactiver soudainement un résidu de ce qui s’est produit quand elle transitait en Sagittaire, quelques jours auparavant ? Si c’est le cas, sachant que Mars, astre rapide, agit comme un détonateur, la surenchère lunaire pourrait causer une réaction forte. Un attentat ? Un séisme ? Une catastrophe naturelle ? Un crime ? L’énergie lunaire aura un effet sur tout ce qui est en dissonance entre le signe du Sagittaire et des Poissons depuis quelque temps. Le caractère « explosif » de ces configurations ayant été démontré, il n’est pas impossible que la Lune déclenche un processus tel qu’une sorte de soubresaut de tension, un geste inconsidéré ou un événement plus grave dont les médias se chargeront de commenter. Notre « jupitérien » de Président, devrait donc faire preuve d’une grande prudence du 13 au 15 décembre, en évitant de prendre des risques inutiles et de se trouver dans des endroits hostiles où certains exaltés pourraient avoir envers sa personne de mauvaises intentions.

Il en ira de même pour tous les natifs du Sagittaire et des Poissons. Pour que ces deux jours ne soient pas une source de mauvais souvenirs, prenez votre temps, réfléchissez avant d’agir ou de vous exprimer, ne vous mettez pas trop à découvert ; soyez prudents ! Mars séjournera en Poissons jusqu’au 1er janvier. Ouf ! La pression aura enfin tendance à tomber.

N’hésitez pas à me contacter en CLIQUANT ICI si vous avez une question à poser au sujet de l’influence de ces configurations dans votre vie. Je serai heureux de vous éclairer.

Merci de votre intérêt pour mon travail.

© Roland Legrand – 9 Décembre 2018 – ABLAS astrology